Analyse 20 clips musicaux interactifs pour les 10 ans de Because

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

Lancer la galerie 9 images
Grand format Analyse Music, experience interactive, webgl Publié le 14.12.2015

20 clips musicaux interactifs pour les 10 ans de Because

En rencontrant les 84.Paris l'an dernier, nous avions découvert une jeune équipe enthousiaste et dynamique, motivée par une réelle volonté de créer et une envie de toujours repousser les limites du possible. Pour ses dix ans, Because a donné à l'agence la possibilité de s'exprimer pleinement. Tout juste sorti, le projet Because Recollection prend la forme d'un voyage intéractif qui donne vie aux disques les plus marquants de l’histoire du label.

Des cadeaux et du plaisir ! Les deux ingrédients voulus par la tradition en matière d'anniversaire sont réunis dans ce projet. Because n'a pas manqué d'offrir une carte blanche aux créatifs de 84.Paris, qui, en retour, ont tout misé sur l'expérience, sur le plaisir que peut procurer la réunion délicate interaction, son et image. 3 mois de travail intensif pour faire revivre les disques les plus marquants de l'histoire du label et rendre hommage à tous les artistes qui forment ce catalogue prestigieux, avec ni plus ni moins, Major Lazer, Justice, Les Rita Mitsouko ou encore Manu Chao.


Chacun des 20 clips intéractifs a été pensé pour correspondre à l'univers de l'artiste qu'il représente, faire revivre de superbes pochettes tout en proposant un système de lecture sans fin, dans lequel l'utilisateur peut se laisser aller à l'exploration. L'autre tour de force, c'est la réalisation. La plate-forme Because Recollection est autant adaptée pour le desktop, que pour une lecture sur tablette ou téléphone mobile. Avant de commencer ce voyage, Olivier Bienaimé (Creative Director) et Jean-Vincent (Creative Technologist Director) nous éclaire sur les points fondamentaux de ce projet.



http://www.because-recollection.com
http://www.84paris.com
http://www.because.tv


Peux-tu nous expliquer rapidement le brief et le process de ce projet ?

Olivier Bienaimé : En juin 2015, Because Music nous a sollicités pour communiquer sur leur dixième anniversaire. Il n’y avait pas vraiment de brief précis, juste une envie de faire de belles choses. On a donc décidé très vite de se lancer dans l’aventure, en ayant l’intuition que tous les éléments étaient réunis pour faire un projet qui marquerait les esprits. Because Recollection, c’est environ trois mois de production avec une équipe de 10 personnes, de la conception des interactions à la production de chaque tableau, en passant par le motion design et le développement. Quand on travaille sur une expérience interactive comme Because Recollection, les processus créatif et de production peuvent ressembler à ceux utilisés dans les jeux vidéo.

Quelle était votre ambition initiale ? Pensez-vous être allés sur de nouveaux terrains ?

OB : Le projet Because Recollection tient en trois mots : plaisir, plaisir, plaisir.
Plus on mêlera plaisir et liberté sur les projets digitaux et nextgen, plus on développera de nouvelles pratiques d’interaction. Il ne faut pas oublier que c’est un domaine d’expression jeune et fragile, et qu’il faut à tout prix se préserver du grand méchant loup du marketing, parfois trop rationnel et rigide.


Quelle importance a pour vous le lien - visuel - animation - musique, comment le voyez vous dans le futur ?

OB : Les vidéos les plus consultées sur YouTube aujourd’hui sont sans conteste les clips musicaux. Au-delà de l’association de l’image et de la musique qui existe depuis longtemps et qui permet aux artistes de construire des univers, la dimension interactive va devenir, et on l’espère parce que c’est ce qu’on aime faire, le troisième maillon du triptyque musique-image-interaction. Si on peut jouer à tout moment avec un morceau, un clip ou un concert et donc s’approprier quelques minutes l’univers d’un artiste que l’on aime, le lien qui nous unit avec lui deviendra encore plus intime et donc plus fort. Ce n’est qu’une histoire d’émotion et de sensation.

D'un point de vue technique ? Quelle sont les composantes qui rentrent en compte dans la réalisation de chaque anim ?

Jean-Vincent Roger : Aujourd’hui, la musique s’écoute partout : sur son mobile dans les transports, sur sa tablette dans son canapé ou au boulot sur Spotify... Il était donc essentiel que Because Recollection soit visible absolument partout et sur tous les devices. Il a ainsi fallu prendre en compte cette problématique dès la conception de chaque interaction, pour pouvoir jouer à la fois sur son MacBook, son iPad ou son smartphone. Cela a aussi influencé nos choix technologiques, et nous nous sommes tournés très vite vers le WebGL qui nous a permis d’effectuer des animations complexes sur tous les supports.

Y a-t-il une des anims qui a été particulièrement difficile à réaliser ?

OB : Je repense au tableau de Laurent Garnier qui reprend l’illustration de SoMe pour l’EP Timeless, une sorte de mécanisme de montre. Il a fallu découper chaque élément et chaque rouage, pour donner la possibilité aux utilisateurs de contrôler la musique en cliquant sur l’artwork. On a également recréé la fameuse explosion atomique de Major Lazer, présente sur la pochette d’Apocalypse Soon, ou encore animé Catherine Ringer et Fred Chichin des Rita Mitsouko, tous les deux illustrés façon robot par Emek. Autant dire un travail long et fastidieux, mais tellement jouissif !

L'idée développée dans ce projet a t-elle vocation à se prolonger ?

OB : On aime la musique comme tout le monde, mais on aime aussi jouer avec. Développer des idées pour cette industrie est passionnant, l’expression est plus libre, les contraintes moins présentes, la liberté de ton plus évidente. Because Recollection devrait voir de nouveaux artworks rejoindre sa collection, comme Sebastian, Uffie, ou encore Moby. D’autres projets dans l’univers de la musique et de l’entertainment sont aussi en cours de développement chez 84. et ils devraient vous rendre fou d’ici quelques mois !

Propos recueillis par Charles Loyer



En images

Ajouter un commentaire

La revue

1499771791

Génération Y étapes: 238

1493971500

UX design & interfaces étapes: 237

1489758286

étapes: 236

1484062455

étapes: 235

1479307215

étapes: 234

1473942432

étapes: 233