News Avec Pentagram, Pink Floyd ne meurt jamais

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

Lancer la galerie 12 images
News Musique, Typographie, légende Publié le 04.04.2017

[Design Flux] Avec Pentagram, Pink Floyd ne meurt jamais

Harry Pearce et Johannes Grimmond - du studio Pentagram - ont créé l’identité visuelle de Pink Floyd Records, label qui édite des morceaux inédits du mythique groupe anglais.

Ils ont élaboré un alphabet complet qui reprend le lettrage au pochoir de l’album Animals, paru en 1977, et dont la couverture avait été pensée par Hipgnosis, un collectif de graphistes réputé pour ses pochettes de disques. Partant des 12 lettres existantes, les designers ont réfléchi au rythme, à la gestion des contrastes et de l’interlettrage pour finalement proposer une typographie de titrage en 4 styles : 3 graisses pleines et une outline.


En novembre 2016, Harry Pearce avait imaginé le design du coffret «The Early Years 1965-1972» dont le packaging reprend la bande blanche qui figurait sur le fourgon Bedford du groupe. Vingt-sept disques y sont rassemblés, comportant des singles et des essais musicaux des débuts du groupe. L'ensemble est réparti en 7 volumes, illustrés par des œuvres abstraites et psychédéliques de John Whiteley, artiste qui travaille avec des huiles pour papier.

Ainsi, la musique et la culture visuelle de Pink Floyd traversent les années, preuve que les légendes sont éternelles !

Par Stéphanie Thiriet.



En images

Ajouter un commentaire

La revue

1525871271

étapes: 243

1520958637

étapes: 242

1520588502

Work & Design : L’univers du travail réinventé par les designers

1516980505

étapes: 241

1511450340

étapes: 240

1504270271

étapes: 239