News Censure : le Parthénon délivre

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

1507019480
News Festival, Installation, Architecture Publié le 17.07.2017

[Design Flux] Censure : le Parthénon délivre

Marta Minujin, artiste argentine, a conçut le "Parthénon des livres". L'œuvre monumentale, reprend le symbole du pays qui a vu naître la première démocratie du monde. Elle immortalise plus encore une forme d'expression qui nous est si chère.

Présenté cette année à la quinquennale d'art contemporain "Documenta 14" de Cassel, en Allemagne, l'installation avait déjà été montrée en 1983. Ce sont 100 000 livres qui constituent le corps de cette réplique échelle 1 érigée à la Fridrichplatz, celle-là même où les nazis organisaient des autodafés. Cent mille livres qui a un moment de l'histoire, quelque part dans le monde ont été censurés, oubliés pour tout un peuple, décidé par un seul.

https://www.instagram.com/p/BWGZnpdgvpd

Jalonnant de part et d'autres des piliers, on aperçoit Sartre, Marx, Neruda, Orwell, Kafka ou même Voltaire pris en tenaille entre les couches de film plastique qui camouflent légèrement la structure métallique, haute de 15 mètres. La lumière passe au travers des rectangles épars qui créent un motif irrégulier, ou un enchevêtrement de briques c'est selon. Les livres, donnés par des habitants des quatre coins du monde, seront distribués au démontage à partir du 17 septembre.

À l'heure où la Chine censure Winnie l'Ourson, ce dernier étant trop usité pour parodier le président Xi Jinping, l'œuvre de Marta Minujin fait sens, et donne un peu plus à réfléchir quant au respect de notre liberté d'expression.

Par Florian Bulou-Fezard



En images

Ajouter un commentaire

La revue

1504270271

étapes: 239

1499771791

Génération Y étapes: 238

1493971500

UX design & interfaces étapes: 237

1489758286

étapes: 236

1484062455

étapes: 235

1479307215

étapes: 234