Reportage Creative Meet-Up : retour sur un après-midi consacré à la création

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

Grand format Reportage Logiciel, Evenement, creation Publié le 22.12.2017

[Reportage] Creative Meet-Up : retour sur un après-midi consacré à la création

La création visuelle a ses rendez-vous importants, le Creative Meet-UP d'Adobe en fait partie. Été comme hiver, chaque nouvelle édition nous réserve de nombreuses découvertes. Outre les alléchantes nouveautés proposées par la suite Creative Cloud, ce rassemblement est l'occasion de comprendre la démarche de designers officiant aussi bien dans le graphisme print, l'illustration ou encore le motion design. Ils ont des univers différents, mais ont tous en commun d'avoir fait de leur passion pour l'image leur métier. À travers le livetweet du 21 novembre, retour sur les moments clés de cet après-midi.

Quoi de neuf sur la suite Creative Cloud ?

Depuis que le géant du logiciel de création a entamé la migration de ses softs sur le Creative Cloud, les nouveautés s'enchainent et permettent à chaque designer de maitriser, sinon de se pencher sur un spectre de compétences à 360°. Retouche photo, ambiance vidéo, dessin vectoriel, la suite est de plus en plus complète et intuitive. Parmi les features dévoilées lors du Adobe Max et, présentées à Paris par Stéphane Baril, voici ce que nous avons retenu.


Le nouvel outil marionnette dans Illustrator est bien plus qu'un gadget. Il permet de changer rapidement l'apparence et l'expression de visage d'un personnage illustré, réduisant considérablement le nombre d'étapes pour le croquer sous toutes ses facettes.


Cela fait maintenant un moment qu'Adobe a voulu consacrer l'émergence de l'UX Design en développant Experience Design, un logiciel facilitant la conception et l'expérience utilisateur des interfaces mobile et web. On note dans ce projet, la volonté d'établir un dialogue entre designer et développeur, notamment grâce à l'outil qui permet d'annoter des éléments graphiques avec des spécificités techniques.


Mettre en scène son travail pour convaincre les clients, sans y passer trop de temps. La solution s'appelle Adobe Dimension. C'est l'app qui permet de faire des rendus photos réalistes sur différents types de supports. Les nombreux paramètres qui accompagnent la banque d'objets prédéterminés permettent de s'approprier et customiser la création à son goût.


À la vue des réactions du public, la démonstration semble marcher, même si Séphane Baril n'évitera pas le fameux bug utilisateur. Réponse de l'intéressé : "85% des bugs se situent entre le clavier et la chaise".


Le dessin symétrique fait également son apparition sur Photoshop.


Enfin Sensei, le projet d'intelligence artificielle que développe Adobe promet de simplifier le processus de création. Un véritable assistant qui permet de modéliser ses choix. Attention, la machine ne remplace pas le geste créatif, elle l'accompagne pour être plus efficace dans sa réalisation.


Entracte


Pour digérer toutes ces annonces un entracte gourmand est le bienvenu. Viendra ensuite les interventions des créatifs invités.



Helena Ichbiah du studio Ich & Kar

Ich & Kar est une référence en matière de design graphique en France. Nous étions donc très heureux de voir Helena Ichbiah sur scène pour présenter une sélection de ses derniers projets. Identité pour le Sketch, un restaurant londonien, carte des cocktails, ou design de la boutique en ligne Tout un fromage, le visuel est prétexte à développer des histoires et s'il vous plait, toujours avec une pointe d'humour.







MHS Prod, deux jeunes pousses du Motion Design
En autodidactes, les deux jeunes ont investi deux champs en vogue de la création : la 3D et le motion design. MHS Prod s'est développé en expérimentant de nouveaux rendus d'images. Grâce à leur activité au sein de la communauté des motions designers (ils sont animateurs du Instagram Motion Designers) et quelques prestigieuses collaborations, le duo s'affirme comme une référence en la matière.



Caroline Attia, histoire de dessin

Caroline Attia possède elle aussi un univers très narratif. Elle oscille entre travaux personnels et commandes et oriente de plus en plus son travail vers l'animation. Lors de sa présentation elle insiste sur la valeur travail, sur la manière de développer son sens de l'observation et de laisser l'envie guider sa pratique.


Par Charles Loyer



Ajouter un commentaire

La revue

1537782132

étapes: 245

1530611850

étapes: 244

1525871271

étapes: 243

1520958637

étapes: 242

1520588502

Work & Design : L’univers du travail réinventé par les designers

1516980505

étapes: 241