News De l'art pour dénoncer les pratiques inhumaines de production...

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

Lancer la galerie 7 images
News Écologie, installations, environnement, collaboration Publié le 25.05.2018

[Design Flux] De l'art pour dénoncer les pratiques inhumaines de production d'huile de palme en Indonésie

L'Indonésie est le premier pays exportateur mondial d'huile de palme. Et ce n'est pas sans conséquences sur son paysage, ses espèces et ses ressources naturelles : la récolte de l'huile de palme entraîne déforestation, incendies, problèmes sanitaires et le déplacement des populations et d'espèces.

Splash and burn est l'initiative lancée par l'artiste lituanien Ernest Zacharevic, pour dénoncer les pratiques non réglementées employées en Indonésie dans les cultures d'huile de palme. "Splash and burn", le nom de l'association, est en fait une technique employée, dite de la "culture sur brûlis", qui consiste à brûler des terres pour défricher et laisser la place aux prochaines plantations. Cette méthode répand des fumées toxiques, notamment causes de maladies respiratoires chez les populations vivant à proximité.


Ernest Zacharevic "Save our souls" (2018)

Pour alerter le public sur les conséquences de telles pratiques, et les dénoncer, Ernest Zacharevic a invité des artistes internationaux à réaliser des oeuvres. Depuis février, les peintures murales, sculptures, et autres créations sont apparues sur l'île de Sumatra : un orang outan peint par VHILS, une installation avec des petits personnages en combinaison hazmat réalisée par Isaac Cordal, une intervention sur une plantation de la main de Zacharevic qui la transforme en SOS géant...

Image de couverture, Tan Wei Ming, oeuvre de Ernest Zacharevic

Par Lisa Darrault



En images

Ajouter un commentaire

La revue

1530611850

étapes: 244

1525871271

étapes: 243

1520958637

étapes: 242

1520588502

Work & Design : L’univers du travail réinventé par les designers

1516980505

étapes: 241

1511450340

étapes: 240