Reportage Guy Bourdin, le fascinant créateur d'images

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

1507019480
Lancer la galerie 49 images
Grand format Reportage Photo, Pub, Mode, DA Publié le 11.02.2015

Guy Bourdin, le fascinant créateur d'images

Guy Bourdin fait incontestablement partie des génies de la photographie qui, tout au long de sa carrière, a ébloui la mode et la publicité de son talent. Jusqu'au 15 mars, la Somerset House à Londres présente une exposition "Guy Bourdin: Image Maker", consacrée à la production explosive du Français.

Au cours d'une escapade de l'autre côté de la Manche, en suivant les conseils avisés de l'illustratrice Malika Favre, rendez-vous est pris sur les bords de la Tamise, pour découvrir cette rétrospective de taille dédiée au photographe. À l'entrée du bâtiment, une image tirée de la campagne publicitaire pour Charles Jourdan (Printemps 1979) donne le ton de cette expo et reflète le goût du protégé de Man Ray pour la couleur intense, la saturation à l'extrême, la provocation et la mise en scène. Pas de déception en entrant dans les salles du bas. Le parcours débute avec une série surréaliste pour la publicité du chausseur Charles Jourdan. Guy Bourdin, qui a effectué ces clichés lors d'un roadtrip en Cadillac en Grande-Bretagne, surprend son monde en photographiant une paire de jambes de mannequin. Sur chaque tirage, les fausses jambes reviennent de manière récurrente dans des scènes de la vie courante : sur un ponton de bord de mer, un quai de gare, un intérieur kitsch ou même dans une baignoire.

La suite de l'exposition continue à l'étage et rend hommage à l'ensemble du travail de Bourdin, parcourant sa création de long en large avec des photos de mode, des couvertures de Vogue Paris, des Polaroids et même quelques unes de ses peintures. De son univers ressort une omniprésence de la composition graphique, visible dans le cadrage, les lignes et les éléments qui structurent chaque image. Comme on peut le voir dans les nombreux documents qui retracent son processus de création, Guy Bourdin ne laisse aucune place au hasard. Avant de se servir de l'appareil, il dessine et écrit avec précision chacune de ses photos. Le résultat devient le fruit visible et esthétique d'un tableau élaboré petit à petit par son imagination. Les œuvres exposées témoignent également de son immense créativité. On y découvre un Guy Bourdin précurseur, jouant de nombreuses techniques et concepts utilisés dans la communication visuelle aujourd'hui. Pour finir une phrase : si vous êtes à Londres allez-y !

http://bit.ly/1AYf1qR

À noter que lors de notre visite, en pleine après-midi, la Somerset House respirait largement. Peu de personnes tout au long du parcours, ce qui nous a permis d'admirer au mieux toute cette créativité.

Photos : Charles Loyer



En images

Ajouter un commentaire

La revue

1511450340

étapes: 240

1504270271

étapes: 239

1499771791

Génération Y étapes: 238

1493971500

UX design & interfaces étapes: 237

1489758286

étapes: 236

1484062455

étapes: 235