News Le Seigneur des Anneaux, de fil en aiguille

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

1527165763
News tapisserie, Artisanat, design textile Publié le 09.02.2018

[Design Flux] Le Seigneur des Anneaux, de fil en aiguille

L'épopée narrative du Seigneur des Anneaux rencontre le savoir-faire des confectionneurs de la cité internationale de la tapisserie d'Aubusson.

Emmanuel Gérard et Bruno Ythier, directeur et conservateur de l’établissement, ont déniché dans l'œuvre de Tolkien des pépites dessinées de sa main (notamment un tapis elfique), ponctuellement intégrées dans ses livres. En tout, onze illustrations de l'univers du Seigneur des anneaux, de Bilbo le Hobbit et du Silmarillion seront tissées.

Une autre source a livré ses trésors. Tolkien rédigeait à l'attention de ses enfants des lettres racontant les aventures du Père Noël, de ses neveux Paksu et Valkotukka et de l’Ours Polaire. Trois des dessins accompagnant ces lettres auront une adaptation murale.

Après de longs dialogues avec la famille et la société Tolkien, gestionnaire de l'héritage culturel de l'auteur, les droits ont été obtenus grâce à la fiabilité du projet qui se veut un hommage à travers un savoir-faire multi-séculaire.

Les esquisses de Tolkien possèdent des couleurs et des graphismes différents en fonction des techniques utilisées (aquarelle, gouache...). La cartonnière Delphine Mangeret va diriger un comité de lissiers pour définir une harmonie esthétique.
Les cartons, patrons en taille réelle des tapisseries, seront ensuite peints. Le tissage utilisera uniquement des couleurs pures, non mélangées. Les dégradés se feront alors avec un jeu de rayures.

Une tapisserie, créée sur la base d'une aquarelle représentant l'arrivée de Bilbo le hobbit au pays des elfes, a déjà été réalisée. Les lissiers d'ici et d'ailleurs pourront travailler sur les suivantes, en répondant aux appels d'offres qui seront lancés par la cité internationale d'Aubusson. L'ensemble de la tenture sera achevée en 2022.

La Cité Internationale de la Tapisserie d'Aubusson se félicite de ce projet qui mettra en lumière le savoir-faire des artisans. L'œuvre de Tolkien, riche dans le récit comme dans les univers imaginés, sont un support idéal pour cet art qui dessine par le fil les grands textes narratifs, historiques, religieux ou mythologiques.

Par Stéphanie Thiriet



En images

Ajouter un commentaire

La revue

1525871271

étapes: 243

1520958637

étapes: 242

1520588502

Work & Design : L’univers du travail réinventé par les designers

1516980505

étapes: 241

1511450340

étapes: 240

1504270271

étapes: 239