News Mais que signifie le drapeau de l'U.E. qui fait tant jaser ?

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

News vexillologie, drapeau, polémique Publié le 25.10.2017

[Design Flux] Mais que signifie le drapeau de l'U.E. qui fait tant jaser ?

En ce moment affluent des vents tumultueux sur l'étendard européen. Pour des raisons d'appartenances religieuses, le drapeau est menacé de disparition à l'Assemblée Nationale. Revenons sur ce symbole pour un décorticage express.

La France Insoumise a dernièrement relancé le débat concernant le drapeau de l'Union Européenne, estimant qu'il est une allégorie du christianisme. Selon Jean-Luc Mélenchon, les étoiles dorées et le fond bleu regorgent de liens avec la chrétienté : les 12 étoiles pour 12 apôtres, le cercle pour la couronne de la Vierge Marie et le bleu pour la robe de la mère de Jésus. Bien que l'auteur du drapeau, Arsène Heitz, ai reconnu avoir eu une pulsion créatrice à la vue d'une médaille sur laquelle était gravée la Vierge Marie, il n'en n'a jamais fait état dans sa présentation en 1950. Son adoption en 1955 par l'unanimité des représentants du Conseil de l'Europe (47 membres, dont les 28 de l'Union Européenne) ne l'a pas revendiqué non plus.

On se rend bientôt compte d'ailleurs que le drapeau orné d'un "cercle de douze étoiles d'or sur un fond azur" est un condensé de ce que les drapeaux ont toujours été, et véhicule des valeurs finalement très communes. Selon le site de l'Union Européenne, les étoiles disposées en cercle représentent l'unité, l'harmonie et la solidarité. Elles sont au nombre de douze, comme le nombre de membres au moment de sa création. Douze est aussi, selon certain une allégorie d'une régularité par les heures du jour et de la nuit, des mois de l'année, et invoque, de facto, une notion de stabilité. Enfin est-il encore nécessaire de présenter le bleu en vexillologie ? Que ce soit celui de l'ONU, clair célébrant l'espoir, ou celui du drapeau français représentant Paris, le bleu revêt une infinie de signification. Pour celui de l'U.E. les porte-paroles le justifie ainsi : le symbole de la paix.

Pour couper court à cette priorité fondamentale, le Président Macron a reconnu officiellement le drapeau européen, et expie cet étendard de ses pêchés devant certains représentants de l'Assemblé Nationale.

Par Florian Bulou-Fezard



En images

Ajouter un commentaire

La revue

1504270271

étapes: 239

1499771791

Génération Y étapes: 238

1493971500

UX design & interfaces étapes: 237

1489758286

étapes: 236

1484062455

étapes: 235

1479307215

étapes: 234