Les Diplômés Les Diplômés : Lorine Henebelle, graphiste culinaire au 3C

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

Lancer la galerie 12 images
Grand format Les Diplômés école, diplômés, Graphisme Publié le 12.09.2017

Les Diplômés : Lorine Henebelle, graphiste culinaire au 3C

Chaque année, chez étapes:, nous proposons à l’automne un numéro spécial diplômes qui présente une sélection des projets de fin d’études réalisés par les étudiants en école d’art et de design. Mais que sont devenus ces jeunes graphistes dont nous avons été séduits par le projet et que nous avons eu la joie de passer dans nos colonnes au cours des années précédentes ? Nous avons mené l’enquête.



Designer graphique diplômée du LAAB Bréquigny à Rennes, Lorine a présenté un projet d'impression 3D alimentaire pour son diplôme. Elle s'interrogeait sur l'évolution de la forme des aliments au regard des nouvelles possibilités technologiques. Le diplôme prend la forme d'un atelier pédagogique (scénographie, application, graphisme) pour initier les enfants aux futures technologies alimentaires. Aujourd'hui, elle continue de le développer.



Site internet : www.lorine-hennebelle.fr
Instagram : lorinenbl
Behance : lorinehenebelle
Twitter : LorineNBL

Peux-tu nous raconter ton parcours depuis l'obtention de ton diplôme ?

En 2016, j’ai obtenu un DSAA créateur concepteur en design graphique (Au LAAB de Rennes).
Après mon diplôme, j’ai effectué un stage de fin d’études au Centre Culinaire Contemporain (3C) de Rennes, en tant que designer graphique, pour continuer de croiser ma pratique de designer à l’univers culinaire.
En parallèle de mon activité au 3C, je me suis associée avec des camarades de ma promo, au sein d’un atelier, Le 300, où nous partageons nos différentes expertises (il y a 2 designers espace, une designer produit et nous sommes 2 designers graphiques), et faisons des collaborations pluridisciplinaires. Nous avons également chacun nos pratiques personnelles, et je profite de ce temps pour développer mes recherches sur la matière alimentaire en tant qu’outil, et pour réaliser des projets avec des clients.

Pourquoi avais-tu choisis ces études ?

L’envie de travailler dans le design, et la direction artistique s’est manifestée dès le lycée, c’est pourquoi je suis naturellement allée vers des études de design graphique.

Comment se poursuit ton diplôme sur l’avenir de nos aliments ? Et son aspect pédagogique ?

En prenant connaissance de mon projet de diplôme, le 3C - Centre Culinaire Contemporain m’a proposé de travailler avec eux sur l’impression 3D alimentaire en tant que designer graphique stagiaire. Ce stage m’a permis d’entrer en douceur dans la vie professionnelle, tout en développant à côté mon atelier.
J'ai aidé à développer « Manger 4D », un programme d’innovation autour de l’impression 3D alimentaire. J’ai pu travailler le logo, la communication du programme mais aussi le design d’aliments, comme l’impression de pancakes avec la « Pancake bot ».


J’ai également travaillé avec eux pour transformer mon atelier pour enfants (réalisé dans le cadre du diplôme) en un atelier itinérant, qui pourrait se monter en exposition dans des lieux spécifiques, ou au sein de classes d'écoles. Mais nous n’avons malheureusement pas eu le temps de le concrétiser. Je garde toutes les idées et ne perd pas espoir de le réaliser un jour !
C’était en tout cas une belle suite que de concrétiser mon savoir et mes recherches autour de ce sujet. L’avenir de nos aliments, est une thématique qui me porte à cœur, et je continuerais de m’y intéresser, mais peut être sous d’autres formes que l’impression 3D alimentaire.

Quels sont tes projets pour la suite ?

Dans un futur proche, je dévie un peu du design graphique pour entrer dans la brigade d’un restaurant gastronomique, sur Rennes. C’est une nouvelle aventure qui m’attend, pour me former en cuisine et me familiariser avec cet univers. Cela va me permettre de travailler les aliments - leur texture, leur aspect, leur goût - de les comprendre et de les maîtriser. Tout cela en lien avec ma pratique de « graphiste culinaire ».

Propos recueillis par Florian Bulou-Fezard



En images

Ajouter un commentaire

La revue

1504270271

étapes: 239

1499771791

Génération Y étapes: 238

1493971500

UX design & interfaces étapes: 237

1489758286

étapes: 236

1484062455

étapes: 235

1479307215

étapes: 234