News Sorties graphiques : les évènements à ne pas manquer !

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

News Agenda, évènement, Expo Publié le 04.05.2017

[Agenda] Sorties graphiques : les évènements à ne pas manquer !

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes : note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique.

L’incontournable événement typo revient avec un rendez-vous supplémentaire !
Les puces typo reviennent pour une 7e édition. Curieux comme professionnels auront à nouveau l’occasion de partager et de chiner des ressources utiles à la création de caractères. À cette occasion, Les Rencontres Internationales de Lure présenteront le programme de leur colloque aoutien sur le thème : « Constellations, attractions, liens et tensions graphiques. »
En prémices du week-end, une nouvelle rencontre aura lieue cette année : Premières impressions. Une soirée, réflexive puis festive, lors de laquelle des éditions nouvelles seront présentées : elles ont en commun de célébrer et de jouer du signe typographique.



Premières Impressions, mardi 9 mai de 17h30 à 23h, au Point éphémère, 200 Quai de Valmy, Paris X
Les Puces Typo, samedi 13 mai de 10h à 19h, Campus Fonderie de l’Image, 80 Rue Jules Ferry, 93170 Bagnolet




Le salon de l’auto-édition Anti-Aufklarung finit la campagne avec engagement
Anti-Aufklarung est le nom choisi pour cet événement dédié à l’auto-édition (en référence à la critique d’Adorno sur l’industrie culturelle qui uniformiserait les modes de vie). Ce salon préfère se concentrer sur le plus rare : il privilégie les circuits de production non-conventionnels en exposant une cinquantaine d’artistes qui s’auto-diffusent. Pour clore la campagne 2017, des performances à résonance politique auront lieu et un atelier fera honneur au détournement d’affiches électorales.



Du 5 au 7 mai, vernissage le vendredi 5 de 18h à 22h, au Point Éphémère, 200 Quai de Valmy, Paris X




Velvetyne invite à dessiner des esperluettes
L’ouvrage "Évolutions formelles de l'esperluette" de Jan Tschichold a été traduit en français, et le signe « & » sera donc le prétexte au workshop annuel de la fonderie typographique Velvetyne. Une série d’esperluette sera réunie sous forme d’une édition et proposée en libre usage sur son site. Un week-end productif mais aussi festif, sous la bénédiction de Saint-Jean Porte Latine, Saint-Patron des typographes, mais aussi des vignerons… Les portes sont ouvertes à tous, même simplement pour passer tracer quelques esperluettes !



Du 5 mai au soir au 7, à La Générale, 14, av. Parmentier, Paris XI, contact@velvetyne.fr




Les expositions de la villa Noailles explorent les liens entre art, photographie, mode et design
Au cours du dernier week-end d’avril, le 32e festival International de Mode et de Photographie a sacré ses gagnants parmi des stylistes, accessoiristes et photographes prometteurs. En continuité de chaque édition, le festival présente à la villa Noailles plusieurs expositions libres d’entrée. Ainsi, au sein de cet écrin architectural signé Mallet-Stevens, se côtoient les dessins et les textes de Cocteau, les robes de mariée et les clichés de Vendula Knopovà, les esquisses de chaussures de Pierre Hardy, et les créations d’une quinzaine d’autres artistes.



Expositions jusqu’au 28 mai sauf jours fériés et lundi-mardi, de 13h à 18h, de 15h à 20h les vendredi, à la Villa Noailles, Provence Méditerranée, Montée Noailles 83400 Hyères, entrée libre.




Le festival Design D’Days bat son plein au cœur de la capitale
Auteurs-créateurs égaient la Grande Nef du musée des Arts Décoratifs. Par exemple, Marion Pinaffo et Raphaël Pluvinage proposent Papier Machine, exploration ludique du monde de l’électronique à travers des architectures microscopiques de nos machines représentées en grand format. Le Pianographe, de Florent et Romain Bodart, s’inspire de l’harmonium inventé et du synthétiseur moderne. En activant les touches, des sons et des animations se déclenchent. Toute l’exposition, qui accueille une vingtaine d’exposants, est pensée ainsi : tel un terrain de jeu interactif, ludique et expérimental.



Du 3 au 14 mai au Musée des arts décoratifs 107 Rue de Rivoli –Paris I
Tout le programme du D’Days festival
 

Par Stéphanie Thiriet



Ajouter un commentaire

La revue

1499771791

Génération Y étapes: 238

1493971500

UX design & interfaces étapes: 237

1489758286

étapes: 236

1484062455

étapes: 235

1479307215

étapes: 234

1473942432

étapes: 233