News Un jeu en ligne pour apprendre à identifier les Fake News

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

1536311995
Lancer la galerie 4 images
News Jeu, fake news, information Publié le 05.03.2018

Un jeu en ligne pour apprendre à identifier les Fake News

Une typo volontairement eighties, des logos un peu crados et des slogans qui remettent en cause l'establishment médiatique, ce look plutôt familier ne fait pas de doutes, il est l'écrin idéal à la prolifération de Fake News. Le jeu Bad News développé par l'association DROG joue la méthode de l'infiltration afin de permettre aux internautes de distinguer le vrai du faux de l'information en ligne.

Si Christine Boutin nous a bien fait rire à plusieurs reprises en reprenant maladroitement des Fake News sur son compte Twitter, la prolifération de la désinformation est à prendre au sérieux. Ce phénomène nous concerne tous. De plus en plus, il contribue à influencer et manipuler les opinions. Les #MacronsLeaks ou le #Pizzagate illustrent cette immiscion systématique dans les dernières campagnes électorales, notamment grâce au terrain de diffusion plus que fertile offert par les réseaux sociaux.

Cette désinformation fonctionne car il est parfois difficile de distinguer sa nature. Une étude britannique a montré que seulement 4% de ses participants arrivaient a opérer cette distinction. De ce constat, Bad News entend former l'internaute via la méthode de l'inoculation. Comme un vaccin, il faut se prendre une petite dose de virus pour se soigner.

Le fonctionnement est simple, l'utilisateur se retrouve à la tête d'un site de désinformation et doit opérer des choix stratégiques pour augmenter sa popularité, tout en soignant sa crédibilité. Pour cela il choisit des sujets et des méthodes proposées par un système de cartes dynamiques. En fonction des choix opérés, le jeu vous conseille, détaille la portée des actes accomplis et n'oublie pas d'accorder des badges. Il y en a 8, chacun représente un mécanisme de désinformation comme l'imitation, l'émotion, la conspiration ou encore la polarisation. Une fois ces grades acquis, l'utilisateur est à priori suffisamment armé pour ne plus se laisser piéger par une Fake News.

DROG rappelle que la connaissance et l'éducation sont les meilleures armes contre la désinformation et c'est pourquoi elle propose cette manière ludique de lutter contre. La conception graphique du jeu a été assurée par Gusmanson. Le studio hollandais confie d'ailleurs avoir volontairement porté certains choix esthétiques vers du "bad design", que l'on retrouve communément sur des sites "clickbait", pour rendre le cadre de l'expérience plus pertinent et immersif.

Par Charles Loyer



En images

Ajouter un commentaire

Jeu

La revue

1537782132

étapes: 245

1530611850

étapes: 244

1525871271

étapes: 243

1520958637

étapes: 242

1520588502

Work & Design : L’univers du travail réinventé par les designers

1516980505

étapes: 241