Analyse Un seul et même logo pour toutes les entités d'Action Contre la Faim

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

1493298282
Lancer la galerie 15 images
Grand format Analyse Identité Visuelle, Logo, association Publié le 29.11.2016

Un seul et même logo pour toutes les entités d'Action Contre la Faim

S’attaquer à la refonte de l’identité visuelle d’une association comme Action Contre la Faim, c’est comme vouloir habiller 50 personnes aux goûts différents de façon identique. En d’autres termes une mission quasi impossible. On a bien dit quasi… En effet, le studio Johnson Banks vient de relever le défi et l’assemblage fonctionne. L’association se voit revêtue d’une tenue identifiable à l’échelle mondiale, tout en conservant certaines de ses caractéristiques locales.

L’association Action Contre la Faim a été créée en France à la fin des années 1970 pour prévenir et agir afin de diminuer la sous-nutrition dans le monde, notamment dans les situations d’urgence et de conflits. En près de 40 d’existence, l’ONG a largement développé sa présence. Elle est aujourd’hui représentée dans près de 50 pays à travers le monde et opère dans 20 autres. Elle bénéficie également du respect du public qui la considère tant dans sa mission sur le terrain que ses nombreuses opérations de sensibilisation.

Le problème d’une identité visuelle éclatée

Lutter contre la faim est une mission qui importe à tous. Donc, naturellement, l’association s’est vite exportée dans de nombreux pays. Il est vraisemblable que chacune des nouvelles cellules s’est d’abord posée la question de l’action plutôt que de l’image. Résultat, après des décennies d’existence, aucune des différentes entités ne revêt les mêmes signes graphiques.

En observant ce visuel, on constate l’étendue des différentes représentations et il est bien difficile de déterminer quel a pu être le sigle d’origine. C’est principalement sur ce point que Johnson Banks a travaillé. Quels sont les éléments importants à conserver ? Doit-on garder les initiales ACF ou traduire le nom de l’association dans chaque langue ?

Créer un logo identifiable, porteur de sens et déclinable

Le studio britannique a tranché. Pour une architecture de marque claire et une compréhension de la part de tous, chaque ramification de l’association sera traduite dans sa langue locale mais chapeautée par un signe graphique commun. Ce dernier, dépourvu d’éléments typographiques, cherche à véhiculer du sens par l’abstraction. L’espace négatif qui faisait référence à l’eau devient plus figuratif et adopte la forme d’une goutte. L’ensemble germe à partir du bleu et du vert tirés du logo d’origine. Le nouveau dessin porte moins à confusion et colle désormais plus au message de l’association.

Imposer une charte graphique

Pour conserver cette unité, il a également été nécessaire d’imposer une charte graphique globale. Une nouvelle fois Johnson Banks mise sur la simplicité et met à disposition de chaque entité d’Action Contre la Faim, une palette d’outils permettant de respecter ce système. Les grandes lignes sont l’utilisation du Futura Bold et d’une sélection de typographies gratuites. Le respect de certaines directives pour utiliser les éléments graphiques sur des photos ou sur des interfaces web.


Un projet très intéressant de branding qu’il va falloir observer dans la pratique. Reste à voir si cette unité graphique résiste au temps.

Par Charles Loyer



En images

Ajouter un commentaire

La revue

1493971500

UX design & interfaces étapes: 237

1489758286

étapes: 236

1484062455

étapes: 235

1479307215

étapes: 234

1473942432

étapes: 233

1467377648

European Creative Cities étapes: 232