Reportage Venise : 10 graffeurs font le pont entre les cultures

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

Lancer la galerie 38 images
Grand format Reportage graffiti, Street Art, Biennale de Venise Publié le 19.05.2015

Venise : 10 graffeurs font le pont entre les cultures

Venise, capitale de l'amour et de l'art contemporain, considérée comme un chef-d'oeuvre architectural à part entière, vient de se faire bousculer par une équipée peu conventionnelle. 10 artistes internationaux, tous issus de la scène graffiti, ont envahi un espace du Terminal San Basilio, avec une exposition haute en formes et en couleurs. Un évènement inédit pour cette ville musée peu encline au street-art.

Programmée en parallèle de la Biennale de Venise 2015, l'expositionThe Bridges of Graffiti fait le pont entre tradition et modernité en s'accaparant un hangar situé à proximité de la zone portuaire. Rebaptisé pour l'occasion "Arterminal", ce lieu atypique offre un parfait terrain d'expression aux dix artistes invités et, par sa proximité avec la berge, rappelle que le graffiti n'a cessé de traverser les océans, avec notamment des aller-retour réguliers, entre Paris et New-York.

La tribu de graffeurs composée de Boris Tellegen, Doze Green, Eron, Mode2, SKKI ©, Jayone, Todd James, Teach, Zero-T et du légendaire Futura s'en est visiblement donnée à cœur joie. Les murs, habillés de fresques gigantesques, révèlent des univers très variés et témoignent de la vitalité d'une forme d'art que certains des artistes présents ont entamé au début des années 1970. Avec un tel panorama, The Bridges of Graffiti se présente, comme la digne héritière, de "Arte di Fronteria. New York Graffiti", la première exposition de graffiti qui s'est tenue en Italie, il y a 30 ans.

Au delà des murs, la salle se remplit de toiles, sculptures, objets détournés et écrans interactifs, balayant tout un attirail de formes abstraites et figuratives, où se croisent subtilement typographies, découpes et couleurs. La photographie est aussi à l'honneur, avec un focus sur le travail de Henry Chalfant et Martha Cooper, deux collecteurs de graff', qui par leurs clichés ont su immortaliser une quantité de créations éphémères. Enfin, Converse s'invite également à la fête avec son projet "MADE BY YOU", une célébration de la créativité à travers le monde. La marque est allée à la rencontre de personnalités des arts et de la culture, ainsi que d'anonymes, pour récolter des portraits de leurs Chuck Taylor All Star usés, troués, customisés ou encore peinturlurés. Une série percutante qui permet à travers une paire de chaussures de définir la personne qui la porte. À commencer par celle de Futura...

http://www.thebridgesofgraffiti.com

Photos : Charles Loyer



En images

Ajouter un commentaire

La revue

1504270271

étapes: 239

1499771791

Génération Y étapes: 238

1493971500

UX design & interfaces étapes: 237

1489758286

étapes: 236

1484062455

étapes: 235

1479307215

étapes: 234