News Zaha Hadid, voix pour une architecture post-moderne

Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

1536311995
Lancer la galerie 4 images
News Publié le 16.10.2018

Zaha Hadid, voix pour une architecture post-moderne

Elle a défié les formes, les courbes, la gravité, mais aussi les sceptiques et les critiques. Elle a osé expérimenter, essayer, définir et affirmer son style. En 2004, elle est la première femme à remporter le prix Pritzker*, alors que celui-ci existe alors depuis 25 ans. Sa carrière s'est achevée avec sa disparition en 2016, mais Zaha Hadid a laissé au monde en héritage des architectures novatrices. Son nom résonne aujourd'hui comme l'un des plus grands de l'architecture post-moderniste et contemporaine.

Sur un cliché inédit, Zaha Hadid pose devant le Riverside Muséum de Glasgow. Les premières lignes qui lui sont consacrées dans la Voix des Femmes, retracent son parcours, qui n'a pas été une ligne droite. Zaha Hadid nait à Bagdad le 31 octobre 1950, dans un Irak bien loin de celui qu'on connait actuellement. Le pays progressiste et en quête de liberté encourage le travail des femmes. Très vite, la jeune femme comprend que l'éducation est un aspect indispensable, elle se forme alors aux mathématiques avant de partir pour Londres étudier l'architecture. Aux cotés de collègues et étudiants, elle tente de définir, à travers des projets, "un langage reflétant le chaos et l'agitation perpétuelle de la vie contemporaine".
Elle peint, pour esquisser des architectures. Elle délaisse l'angle droit. Et en 1980, fonde son agence. Son premier projet marquant, The Peak Leasure Club, à Hong Kong, se fait sur concours. Mais il n'est pas réalisé. C'est la déception, mais aussi l'occasion, pour l'architecte, qui sait rebondir, de remettre en question son travail.

Les architectures de Zaha Hadid n'ont pas toujours été acceptées par l'opinion publique et critique... Elle fut accusée de construire dans des pays qui ne respectent pas les droits de l'homme, de parjurer le patrimoine architectural, ou d'être favorisée dans certaines compétitions. Elle répond aux commentaires :

"Je suis une femme. Je suis étrangère. Et mon travail n'est pas dans la norme. Cela fait beaucoup".


Trop souvent la presse la questionne sur son origine ou sur son statut de femme, plutôt que ses réalisations. Pourtant, elle persévère.


Maison du Port à Anvers. En greffant ce bâtiment au dessus d'une ancienne caserne de pompiers, Zaha Hadid gagne en place et dresse une métaphore d'un bateau moderne, qui ancre ses racines dans le sol de la ville.


Musée MA-XXI (Museum of Art XXIème siècle) à Rome. Les bâtiments dédiés à l'art du XXIème siècle sont organisés comme un campus urbain. Des lignes courbes en acier composent le plafond. Des murs mobiles et d'autres, inclinés, renouvellent et modulent les modalités d'exposition.


Serpentine Sackler Gallery à Londres. Depuis 2000, les galeries Serpentines invitent chaque année un architecte à construire un pavillon d'exposition, ce, dans le but de sensibiliser le grand public à l'architecture. Zaha Hadid a inauguré la série de ces structures éphémères, et a renouvelé la collaboration en 2007.

Lors du décès de Zaha Hadid, il y a deux ans, la presse entière s'est soudainement accordé pour célébrer son exceptionnelle oeuvre architecturale et une personne hors norme dont l'ambition a marqué une génération de femmes. Et d'architectes.

Entre parcours de de vie, chemin professionnel et anecdotes, Libby Sellers dresse son portrait, dans la Voix des Femmes, ainsi que ceux d'architectes, designer-e-s et créatrices.

________________________________________________________________________
rédigé par Stéphanie Thiriet à partir du texte de Libby Sellers sur Zaha Hadid, publié dans la Voix des Femmes, éditions Pyramyd. Offre spéciale : achetez votre livre en avant-première à 20 euros au lieu de 29,50, et soyez parmi les premiers à le recevoir !

*« Nobel » de l’architecture
©Studio Zaha Hadid - Jean-Pierre Dalbéra - Arthur Salisz



En images

Ajouter un commentaire

La revue

1537782132

étapes: 245

1530611850

étapes: 244

1525871271

étapes: 243

1520958637

étapes: 242

1520588502

Work & Design : L’univers du travail réinventé par les designers

1516980505

étapes: 241