100 photos de JR pour la liberté de la presse

Le 58ème exemplaire de Reporters sans frontières montre l’œuvre gigantesque de l’artiste JR, en rassemblant 100 de ses photos. Après Raymond Depardon, Thomas Pesquet, Yann-Arthus Bertrand, Robert Capa, Sebastião Salgado, c’est au tour de l’artiste connu mondialement pour ses collages photographiques monumentaux de défendre la liberté de la presse.

Graffeur à l’origine, et fasciné par le portrait, il utilise la technique du collage dans les rues du monde entier, de Paris à Rio, en passant par la frontière entre le Mexique et les États-Unis, le Moyen-Orient, le Kenya… Le Français recouvre les rues et les monuments de portraits. Ses projets, politiques, se veulent saisissants et proposent un regard critique sur notre monde, dans un langage universel, celui de l’image.


« Unframed », un groupe posant dans une barque amarrée sur la plage revu par JR, Marseille, France, 2013 ©JR-ART.NET

En 2009, il affiche les regards des femmes sur les toits des maisons au Kenya pour Woman are Heroes, en 2015, un immense homme qui marche, représentation d’un migrant, recouvre les pavés New-Yorkais, et en 2016, il camoufle la pyramide du Louvre. La couverture du numéro de RSF est une image réalisée en 2017 : le portrait d’un enfant d’un an qui regarde avec curiosité par dessus le mur qui sépare le Mexique des États-Unis.

Le dossier spécial de ce numéro est consacré au dessin dans le journalisme : Riss (directeur de la publication de Charlie Hebdo), et Françoise Moul (DA du New Yorker) décryptent cette pratique émergente et de plus en plus courante de l’illustration et de la bande dessinée dans le monde journalistique.

Images : ©JR-ART.NET

Par Lisa Darrault

design indaba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

Andymation flipbook

Le cinéma dans le flipbook avec Andymation

Andymation rejoue dans un folioscope moqueur la scène finale d’Avengers Infinity War. Les folioscopes, plus communément appelés flipbook, sont des petits livrets de dessins. Feuilletés rapidement, ils donnent à l’œil l’illusion de mouvement. Faciles à réaliser, cela n’a pas empêché le flipbook d’Andymation de devenir viral. Pour rejouer la très raillée séquence « Mr Stark I don’t feel so good », il suffit de se munir d’un crayon, de papiers et de beaucoup de patience. Voir son profil Instagram.

Guardian weekly children issue on climate change

Le Guardian Weekly sur le changement climatique illustré par des enfants

C’est bien connu, la vérité sort de la bouche des enfants. Pourtant, rares sont les occasions de les entendre sur ce que l’on considère comme des « sujets d’adultes ». La semaine dernière, le Guardian Weekly, leur a tendu une perche en leur confiant le design de sa couverture. L’hebdomadaire consacrait une grande partie de ses pages au changement climatique, notamment au travers le regard des jeunes générations. La prise de parole de l’adolescente suédoise Greta Thunberg a marqué les esprits et transmis un message fort au monde entier. L’édition « Kids v Climate Change » lui offre une répercussion. Le directeur artistique de…

Installation cinétique marque Hem

Des confettis pour une installation cinétique et colorée

Pour son arrivée à Los Angeles, la marque de mobiliers suédois Hem a fait appel à Clark Thenhaus. Le designer imagine son identité architecturale et d’un patio bétonnais, en fait une vraie installation graphique. Confettis et serpentins colorés semblent comme y tomber du ciel. Le designer repense l’atrium telle une architecture vivante et cinétique, qui invite à l’échange au sein du nouveau showroom de la marque.

Flux

Andymation flipbook

Le cinéma dans le flipbook avec Andymation

Andymation rejoue dans un folioscope moqueur la scène finale d’Avengers Infinity War. Les folioscopes, plus communément appelés flipbook, sont des petits livrets de dessins. Feuilletés rapidement, ils donnent à l’œil l’illusion de mouvement. Faciles à réaliser, cela n’a pas empêché le flipbook d’Andymation de devenir viral. Pour rejouer la très…

design indaba

Top news

Testez vos qualités de designer avec Can’t Unsee

Avez-vous l’âme d’un bon designer ? Can’t Unsee, l’application créée par Alex Kotliarskyi, vous met au défi de choisir la meilleure interface sur les deux proposées. Si l’exercice est prenant, les résultats ne sont toutefois pas à prendre au pied de la lettre. Les questions se concentrent largement sur les…

Les Sorties Graphiques de février #3

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique. Le Brand Day Paris par Monotype, au Showroom République Le spécialiste en identité visuelle, Monotype, organise ce jeudi 21 février, le Brand Day. Rendez-vous international rassemblant des marques de…

Ariel Sun illustration applat

L’ombre et la lumière dans les illustrations d’Ariel Sun

Les illustrations d’Ariel Sun font collaborer couleurs, lumière crue et ombres franches. Minimaliste dans l’âme, elle aime offrir des espaces assez aérés pour laisser l’imagination les compléter. Ses environnements colorés fonctionnent comme de doux instants à vivre et à se projeter. Suivre le travail d’Ariel Sun : ici