6 conseils pour dépasser les blocages créatifs avec Readymag

Les designers, comme tous les professionnel·les des arts, peuvent redouter la panne créative au commencement d’un nouveau projet. Lorsque l’on cherche notamment à bâtir son site web, la peur de la page blanche peut en effet être problématique. Comment la dépasser ? Les designers de Readymag, outil de conception de site web sans code, partagent leurs meilleurs conseils et exercices pour stimuler sa créativité.



Les secrets de la créativité


En psychologie, et notamment pour Todd Lubart, chercheur dans le domaine, la créativité est définie comme “la capacité à générer une production originale et adaptée à son contexte”. Le chercheur ajoute qu’elle “s’appuie sur quatre types de ressources qui fondent le potentiel créatif d’un individu : les aptitudes cognitives, les traits de personnalité alliés à la motivation, les émotions, l’environnement”. Certains facteurs cognitifs favorisent la créativité. Par exemple, l’encodage sélectif ouvre la possibilité de relever dans l’environnement une information en rapport avec le problème à résoudre. La comparaison sélective permet d’observer des similitudes entre deux domaines différents pour éclairer un problème. La pensée critique ou encore divergente accélère l’émergence d’idées nouvelles. Enfin, les connaissances sont le premier matériau de la créativité. Afin de la stimuler, il est donc possible d’agir sur l’une ou plusieurs des ressources qui fondent le potentiel créatif, comme entraîner ses aptitudes cognitives ou modeler son environnement de telle sorte à ce qu’il soit favorable à l’originalité.


1) Mettre ses premières idées sur papier


Parfois, rien ne vaut le papier. Les blocages créatifs sont souvent causés par une pensée désorganisée. Revenir aux bases est l’une des solutions, et parmi elles, le papier et le crayon. “Mettez sur papier toutes vos pensées. Puis, tracez des formes de base et combinez-les afin de faire émerger quelque chose de nouveau” conseille Tatiana Egoshina, designer chez Readymag. “Il est également utile d’organiser ses pensées en les mettant à l’épreuve. Pourquoi ce projet doit être réalisé ? À qui s’adresse ce que j’élabore ? Quel est l’objectif à atteindre ? La solution à mettre en œuvre dépend des réponses à ces questions.” ajoute Sasha Golubeva, designer produit chez Readymag. À l’inverse de ce que l’on pourrait croire, la panne créative ne vient parfois pas d’un manque d’idées, mais d’un trop-plein qu’il s’agit de structurer.


2) S’inspirer d’autres projet


Entamer un nouveau projet demande de passer par une première phase de recherche. En effet, la création se nourrit d’une culture étoffée et d’une bonne connaissance de l’histoire du design. Afin de cultiver ses références, il est parfois bon de s’inspirer d’autres projets. “Si la peur de la page blanche persiste, il est toujours possible de commencer, par exemple, à bâtir son site grâce à un template ou de consulter d’autres sites construits avec Readymag pour trouver de l’inspiration” affirme Varya Fomicheva, designer chez Readymag. À partir du 15 novembre, un vote pour les meilleurs sites de l’année faits avec Readymag est ouvert, pour soutenir des projets inspirants.


3) Expérimenter


L’expérimentation est la clé de l’innovation. “Si un blocage créatif survient, il faut essayer de commencer, quand même, à travailler : essayer, expérimenter…” explique Sasha Golubeva, designer produit chez Readymag. “Mais pour pouvoir expérimenter, il faut en avoir les moyens et se sentir libre, illimité. Les meilleures solutions nous apparaissent souvent par accident.” ajoute Varya Fomicheva, designer chez Readymag. C’est la raison pour laquelle un environnement propice à l’innovation aide souvent. Les jeux stimulent aussi la capacité à innover. L’Oracle Cards of Design Manifestos est par exemple un jeu conçu pour libérer l’imagination. À chaque tirage de carte, le jeu propose une phrase provenant d’un manifeste de design reconnu du XXe ou du XXIe siècle. Ces cartes peuvent être considérées comme des points de départ pour un projet de design.


4) S’exercer régulièrement


Afin d’améliorer ses aptitudes cognitives liées à la créativité, ou tout simplement de les entretenir, il est nécessaire de s’exercer régulièrement. “Comme les muscles, la créativité a besoin d’un entraînement régulier. Les exercices de conception, quel que soit le support, permettent de pratiquer. Ils renforcent la confiance en soi et améliorent ses compétences” précise Alya Datiy. Readymag propose par exemple Readymag Design Workout, un programme d’entraînement quotidien en libre d’accès, composé d’exercices pratiques stimulant la créativité. Il permet de jouer avec différentes formes afin de résoudre une série de problèmes propres au design et à la conception d’interfaces.


5) Commencer par mettre en place de premiers éléments


Parfois, la meilleure chose à faire en cas de blocage créatif est de commencer par mettre en place ce qui semble le plus facile dans le projet envisagé. Pour Varya Fomicheva, designer chez Readymag, les projets personnels sont les plus difficiles à mener, car il n’est pas évident de se fixer des limites. “Je commence par mener à bien de petites tâches, sans penser au projet dans son ensemble. Lorsque certains éléments-clés sont mis en place, comme le menu ou les styles de texte des légendes, le reste découle de ces premières pierres” précise-t-elle. Il est aussi possible de se consacrer temporairement à un autre projet, ou à tout autre chose, afin de pouvoir mettre à distance de premières idées.


6) Se doter des bons outils


Enfin, pour dépasser la peur de la page blanche, il faut se doter de bons outils, ainsi que d’un environnement de conception favorable. Pour Varya Fomicheva, “l’environnement, à la fois physique et numérique, a une incidence majeure sur le travail”. “Avec Readymag, l’environnement numérique, c’est-à-dire l’interface de conception de sites web, pousse ses usagers à expérimenter et à surmonter la peur de la page blanche. En effet, au lieu de travailler pour construire son site web à partir de blocs préfabriqués, les fonctionnalités proposées sont conçues de telle sorte à ce que le designer ait un contrôle total sur sa mise en page. Tous les éléments peuvent être manipulés selon le principe du glisser-déposer, ce qui permet un prototypage instantané” affirme Alya Datiy, responsable du marketing chez Readymag. Readymag est en effet un outil de conception de sites web permettant d’échapper aux contraintes des templates. Conçu par des designers et pour les designers, Readymag offre de nombreuses fonctionnalités, sans avoir besoin de coder. Pour construire son site, tous les éléments peuvent être positionnés et déplacés librement sur la page web. L’outil offre la possibilité de les animer sans avoir à faire appel à des développeurs. La plateforme dispose aussi des derniers outils typographiques du web. Ainsi, grâce à un environnement esthétique et pensé pour maximiser la liberté du concepteur, les pannes créatives pour concevoir son site web sont enfin terminées !

Découvrir Readymag

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agenda

Le 7 décembre 2022 → Journée d’études ‣ Post $cript Écoles sous licence ‣ Typographie : usages, économie, fichiers, licences – La HEAR (Strasbourg)

En janvier 2023, les logiciels Adobe ne supporteront plus les polices Postscript de type 1. Suite à cette annonce, l’atelier de Communication graphique de la HEAR Strasbourg et les départements typographiques de l’erg et de l’ENSAV La Cambre organisent une journée d’études interrogeant la dépendances des écoles d’art et des…

Du 30 novembre au 5 décembre 2022 → Salon du Livre et de la Presse jeunesse en Seine-Saint-Denis – Paris Montreuil Expo (Montreuil)

Le 38e Salon du Livre et de la Presse jeunesse en Seine-Saint-Denis rassemble à l’espace Paris-Est Montreuil 400 exposant·es, comme Flammarion Jeunesse, Kana ou encore les éditions Zébulo. La programmation est notamment complétée par une exposition donnant à voir par une scénographie six albums, dont “Leina et le Seigneur des…

Du 2 au 11 décembre 2022 → Laterna Magica – Marseille

Le mythique festival Laterna Magica s’installe aux quatre coins de Marseille pour une 19e édition. Organisé par Fotokino, il fait dialoguer illustration, cinéma, graphisme, arts plastiques, design et édition. Cette année, la dessinatrice et peintre Alexandra Duprez expose son travail au Studio Fotokino, le graphiste Benoît Bodhuin propose un workshop,…

Feed

Le Dancing CDCN entre en piste

À l’occasion de l’adoption de son nouveau nom, Le Dancing CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté fait appel à l’atelier Pangram pour repenser sa communication visuelle. Pour le Centre de Développement Chorégraphique National, le collectif graphique imagine une identité colorée et festive, appelant au mouvement. Jeux de motifs circulaires et découpes invitent à…

Les Mardis Graphiques font place à l’éco-conception

Organisés par Pollen Studio, les Mardis Graphiques sont une série de conférences à Rennes, gratuites sur inscription. La dixième table-ronde porte sur la notion d’éco-conception et s’est déroulée le 7 juin dernier. Comment réduire son empreinte environnementale en tant que graphiste, sans renoncer à la communication ? Jeanne Lepoutre, co-fondatrice…

Étienne Robial sur France Culture

À l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée au musée des Arts décoratifs, Étienne Robial revient sur son parcours sur France Culture. Dans l’émission “Affaires culturelles” d’Arnaud Laporte, le graphiste présente les différents travaux ayant marqué sa carrière. De la fondation de Futuropolis, à la direction artistique de Canal+, en…

À la main, la tendance graphique du numéro 269

Dans le cadre du prochain numéro d’étapes: à paraître en librairie le 24 novembre, nous publions un extrait de notre rubrique « Tendances ». Malgré la numérisation de la pratique du design graphique, les designers persistent à concevoir du lettrage ou des illustrations à la main. Originalité des formes ou granulosité du trait,…

Ressources

Les Mardis Graphiques font place à l’éco-conception

Organisés par Pollen Studio, les Mardis Graphiques sont une série de conférences à Rennes, gratuites sur inscription. La dixième table-ronde porte sur la notion d’éco-conception et s’est déroulée le 7 juin dernier. Comment réduire son empreinte environnementale en tant que graphiste, sans renoncer à la communication ? Jeanne Lepoutre, co-fondatrice…

Graphisme japonais et modernité

Invités à la Maison de la culture du Japon le 22 septembre 2022, Michel Bouvet enseignant et commissaire d’exposition, et Diego Zaccaria, docteur en histoire de l’art et fondateur du Mois du graphisme d’Échirolles, retracent l’histoire du graphisme japonais de 1945 à nos jours. Dans une conférence rediffusée en ligne…

Blaze Type fait rayonner les variables

Créé en 2016, le format de police variable permet de modifier une fonte selon plusieurs axes, comme celui de la graisse ou encore de la chasse. Adopté par certain·es typographes et fonderies, comme Blaze Type, il offre plus de liberté à l’utilisateur de police, notamment en termes de Responsive Design.…