6 menus de restaurant pour faire impression

Dans le cadre de son partenariat avec Onlineprinters, étapes: partage une sélection de menus de restaurant. Journaux, carnets, éventails…. inspirés de différents formats bien connus, grâce à un graphisme subtil et dynamique, les éléments de papeterie n’ont rien d’obsolète.

Les burgers Barsk : âmes sensibles, s’abstenir.

En Norvégien, « Barsk » signifie dur à cuire. En rentrant dans ce restaurant, les clients sont prévenus et doivent s’attendre à un menu costaud. Les poules mouillées peuvent vite ressortir.
Du coté de la mise en forme, les images fracassantes, associées à une typographie agressive, en italique et en gras, promettent des sensations dans l’assiette. Une identité visuelle forte imaginée par Metric design.

Folsom studio présente l’éventail de plats proposés par Shabu Sha sous forme… d’éventail

Un choix formel audacieux souligné par le graphisme ornemental de la première et quatrième de couverture en bois (gravé au laser) et la typographie allongée et arrondie qui apporte du mouvement. Les différentes teintes de bleu et le blanc forment l’accord parfait avec le bois, matériau inhabituel pour ce type de format. L’objet singulier invite à la manipulation. Cette dernière permet d’en saisir toute la dimension pratique.

Les menus simples, aux couleurs épicées, pour un restaurant de cuisine mexicaine. Par le studio Filière M

Simple, coloré, efficace, ce menu est composé d’une planche en bois, sur laquelle sont disposées la carte jaune vif du menu, et celle des boissons, bleu turquoise. En jouant sur le format des pages, les teintes se détachent pour créer des points de repère. L’ensemble est relié par des anneaux, et donne au restaurant Québecois Tequila Lounge un support tape à l’œil et pratique.

Les menus en forme de petits carnets de Proportion Design

Pour illustrer l’opposition et le lien qui existe entre cuisines japonaise et péruvienne, l’agence a réalisé des menus sous forme de petits carnets d’inspiration. Les peintures très fines aux couleurs pastel allient motifs et esquisses en référence à la double culture du restaurant Ruka, dont l’imaginaire s’inspire des paysages et territoires.

Le menu éditorialisé de Gram

L’ateliler Nese Nogay offre son propre journal au restaurateur turc Gram pour présenter ses plats, et la vision partagée par l’ensemble du personnel. Le menu se présente sous la forme d’un quotidien, avec une image en Une, un edito, et le contenu (les plats, boissons, etc…) à l’intérieur.

Pour illustrer la nourriture servie dans sa forme la plus pure, Re agency revient à Ève et au péché originel.

« L’idée était de tout créer. Des menus aux cartes de visites, il fallait que cela soit assez beau pour que les gens veuillent les dérober. » La présentation basique fonde son originalité sur les esquisses d’une femme nue. Elle évolue dans des positions nonchalantes et sensuelles, se saisit d’un ingrédient comme une poire ou d’un cocktail. La simplicité s’exprime également dans le choix des couleurs, bleu sur rose.

Par Lisa Darrault

Onlineprinters est l’un des pionniers de l’imprimerie en ligne en Europe, qui allie le savoir-faire d’un imprimeur traditionnel aux solutions réactives du web2print. Catalyseur de créativité, l’imprimeur traditionnel met son savoir-faire au service des idées créatives de ses 800 000 clients dans 30 pays d‘Europe. Chacun des 1500 produits imprimés, emballages et objets publicitaires sont personnalisables sur le fond comme sur la forme, les clients peuvent laisser s’exprimer leur imagination.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    News

    Design Indaba x IKEA

    Design Indaba x IKEA

    Preuve de l’émulation générée par  le festival Design Indaba, la collaboration née il y a deux ans au Cap entre IKEA et un groupe de créatifs africains, sera dévoilée lors de la prochaine édition du festival. Överallt, « tout le monde » en suédois, est une collection inspirée par les rituels urbains modernes et les processus de sociabilisation en Afrique, autour de la nourriture et la vie dans et en dehors de chez soi. La réflexion menée par les créatifs les a conduit à designer une série d’objets ayant pour thème le « salon urbain ». Chaque objet y a une fonction spécifique censée…

    Casio et le studio Ghibli célèbrent les 30 ans de Kiki la petite sorcière

    Kiki la petite sorcière a 30 ans. C’est un anniversaire qui se doit d’être fêté, et ça, Casio l’a bien compris. En collaboration avec le studio Ghibli, la célèbre marque de montres sort pour l’occasion une édition hommage. Sur un écran bleu nuit se détache le duo culte : Kiki et son acolyte Jiji. Film à succès avec plus de deux millions d’entrées lors de sa diffusion au Japon, c’est là-bas que la montre anniversaire sera vendue au prix de 126€.

    Au revoir à Tomi Ungerer

    Tomi Ungerer s’est éteint le 9 février dernier, à Cork où vit une partie de sa famille. Né à Strasbourg, il a produit des dessins par milliers, dont certains sont aujourd’hui exposés dans un musée qui lui est dédié, et qui se trouve dans la capitale alsacienne. Il a esquissé pour les petits comme pour les grands, des illustrations de livres (les Trois Brigands, Rufus…) ou des scènes érotiques, également conçu des affiches prônant la tolérance, la paix ou la liberté de la presse. Il a inspiré de nombreux dessinateurs et graphistes. Merci pour tout Tomi Ungerer ! image de…

    Emballages graphiques du studio Caterina Bianchini

    Si l’habit ne fait pas le moine, les design des boites cadeaux de la marque britannique Selfridges & Co nous en font en tout cas douter. Le studio Caterina Bianchini a fait d’un simple emballage de Noël un vrai objet de design. Ayant déjà travaillé pour Levi’s, Reebok, Diesel et Lush, le studio n’a eut de cesse de proposer d’audacieux graphismes. Il réitère l’expérience avec ces 4 illustrations colorées et géométriques et font de ces emballages cadeaux, un présent de plus.

    Flux

    Words We Love, la récréation d’Ibán Ramón

    Chaque mercredi, étapes et gràffica tirent le portrait d’un créatif de la scène espagnole ou française. Ibán Ramón est en Espagne un nom qu’on ne présente plus. Son travail, imaginé dans son petit studio à Valence, est connu au delà des frontières. Aujourd’hui, il échange avec Grafficà sur son dernier…

    Au revoir à Tomi Ungerer

    Tomi Ungerer s’est éteint le 9 février dernier, à Cork où vit une partie de sa famille. Né à Strasbourg, il a produit des dessins par milliers, dont certains sont aujourd’hui exposés dans un musée qui lui est dédié, et qui se trouve dans la capitale alsacienne. Il a esquissé…

  • Top news

    Design Indaba x IKEA

    Design Indaba x IKEA

    Preuve de l’émulation générée par  le festival Design Indaba, la collaboration née il y a deux ans au Cap entre IKEA et un groupe de créatifs africains, sera dévoilée lors de la prochaine édition du festival. Överallt, « tout le monde » en suédois, est une collection inspirée par les rituels urbains…

    Les sorties graphiques de février #2

    Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique. F.A.M.E, Film and Music Experience, à la Gaité Lyrique En cette fin de semaine et pendant tout le week-end, la Gaité Lyrique met cinéma et musique à l’honneur avec…

    Words We Love, la récréation d’Ibán Ramón

    Chaque mercredi, étapes et gràffica tirent le portrait d’un créatif de la scène espagnole ou française. Ibán Ramón est en Espagne un nom qu’on ne présente plus. Son travail, imaginé dans son petit studio à Valence, est connu au delà des frontières. Aujourd’hui, il échange avec Grafficà sur son dernier…