Adobe MAX : quelles nouveautés dans vos logiciels de création ?

Chaque année, MAX, la grand-messe d’Adobe est l’occasion pour le leader du logiciel créatif de faire le point sur les nouveautés de la suite Creative Cloud. Certaines avaient déjà filtrées, d’autres se dévoilent au grand jour. étapes: fait le point sur ce qu’il faut retenir de cette édition 2018.

Depuis plusieurs années, Adobe pense ses logiciels de manière à améliorer le workflow des créatifs. Les passerelles entre logiciels sont plus nombreuses. Il est désormais possible d’utiliser la suite d’outils pour concevoir aussi bien de l’image, statique ou animée, que de l’expérience utilisateur. Les nombreuses mises à jour l’attestent, l’objectif est de conserver les fondements des logiciels historiques, tout en s’ouvrant aux media émergents que sont le tactile, la voix ou encore la réalité augmentée.

Les nouveautés

Parmi les grandes annonces, on note l’arrivée d’un logiciel spécialement conçu pour les créateurs de vidéos en ligne. Premiere Rush CC propose une solution tout en un pour des utilisateurs autodidactes de plus en plus nombreux. Le soft intègre des fonctions de capture, d’édition intuitive, de gestion du son et des animations graphiques. Augmenter par la librairie Adobe Stock et un peu d’intelligence artificielle permet de faciliter le calibrage et la diffusion de ces contenus, en se focalisant sur l’idée créative.

https://youtu.be/ccSBlU8YB90

L’autre annonce très attendue concerne le déploiement d’une version complète de Photoshop CC sur iPad. Prévue en 2019, cette déclaration a de quoi faire l’effet d’une petite bombe. Jusqu’alors le logiciel phare de la firme américaine se contentait de version bridée sur les tablettes Apple.
Dans la foulée, Adobe prévoit de lancer sur le même support, le Project Gemini. Une nouvelle application de dessin qui associe illustrations vectorielles et pixellisées avec de nouvelles formes dynamiques.

Enfin, Adobe a profité de ce lundi 15 octobre pour offrir un aperçu de Project Aero, un outil multi-plateforme de création d’expériences en réalité augmentée à destination des designers. Ou comment diffuser du contenu digital dans le monde réel en s’affranchissant des barrières technologiques.

Les mises à jour qui vous serviront dès demain

À retenir également une flopée de mises à jour. À noter que pour les tester, il suffit aux abonnés CC d’actualiser leurs versions logicielles.

Sur Photoshop

– Intégration de la fonction Content-Aware Fill qui permet de faire disparaître un élément d’une photo en trois clics.
– Amélioration de la conception transplateforme avec l’ajout de Cloud Document, pour rendre accessible les PSD sur les différents devices de création.

Sur InDesign

https://youtu.be/EIflrzLkQug

– Intégration de la fonction Content Aware Fit. Elle détecte intelligemment une image et la recadre ou l’adapte à un bloc automatiquement. Un petit geste qui devrait faciliter le travail de mise en page.
– Un nouveau panneau de contrôle pour éviter d’avoir 50 petites fenêtres de navigation ouvertes.
– Un ajustement automatique de la mise en page au format de document. Si par exemple, vous aviez oublié 10mm sur les côtés de vos cartes de visite ou de vos flyers.

Sur Illustrator

– De nouveaux dégradés de forme libre dans Illustrator pour la création de dégradés naturels. Il suffit de disposer des points de couleurs sur l’objet à coloriser pour générer l’effet.
– Une barre d’outils customisable à l’envie.
– Un meilleur aperçu de vos choix typographiques directement intégré dans la compo.

Sur AdobeXD

Les outils d’UX classiques n’intègrent quasiment pas de fonctions liées à la voix. Pour remédier à ce manque, Adobe annonce l’intégration de la « Lecture vocal et autres commandes dédiées » à son logiciel XD. Elles devraient permettre d’aider le designer à faire sortir l’utilisateur de l’écran.

Tout un éventail de mises à jour complémentaires sont également intégrées à la suite et concernent les profils sur Lightroom, les rendus sur After Effect ou encore la génération de synthèse vocale sur Audition. Elles sont à découvrir sur le blog Adobe.

Par Charles Loyer

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    News

    Design Indaba x IKEA

    Design Indaba x IKEA

    Preuve de l’émulation générée par  le festival Design Indaba, la collaboration née il y a deux ans au Cap entre IKEA et un groupe de créatifs africains, sera dévoilée lors de la prochaine édition du festival. Överallt, « tout le monde » en suédois, est une collection inspirée par les rituels urbains modernes et les processus de sociabilisation en Afrique, autour de la nourriture et la vie dans et en dehors de chez soi. La réflexion menée par les créatifs les a conduit à designer une série d’objets ayant pour thème le « salon urbain ». Chaque objet y a une fonction spécifique censée…

    Casio et le studio Ghibli célèbrent les 30 ans de Kiki la petite sorcière

    Kiki la petite sorcière a 30 ans. C’est un anniversaire qui se doit d’être fêté, et ça, Casio l’a bien compris. En collaboration avec le studio Ghibli, la célèbre marque de montres sort pour l’occasion une édition hommage. Sur un écran bleu nuit se détache le duo culte : Kiki et son acolyte Jiji. Film à succès avec plus de deux millions d’entrées lors de sa diffusion au Japon, c’est là-bas que la montre anniversaire sera vendue au prix de 126€.

    Au revoir à Tomi Ungerer

    Tomi Ungerer s’est éteint le 9 février dernier, à Cork où vit une partie de sa famille. Né à Strasbourg, il a produit des dessins par milliers, dont certains sont aujourd’hui exposés dans un musée qui lui est dédié, et qui se trouve dans la capitale alsacienne. Il a esquissé pour les petits comme pour les grands, des illustrations de livres (les Trois Brigands, Rufus…) ou des scènes érotiques, également conçu des affiches prônant la tolérance, la paix ou la liberté de la presse. Il a inspiré de nombreux dessinateurs et graphistes. Merci pour tout Tomi Ungerer ! image de…

    Emballages graphiques du studio Caterina Bianchini

    Si l’habit ne fait pas le moine, les design des boites cadeaux de la marque britannique Selfridges & Co nous en font en tout cas douter. Le studio Caterina Bianchini a fait d’un simple emballage de Noël un vrai objet de design. Ayant déjà travaillé pour Levi’s, Reebok, Diesel et Lush, le studio n’a eut de cesse de proposer d’audacieux graphismes. Il réitère l’expérience avec ces 4 illustrations colorées et géométriques et font de ces emballages cadeaux, un présent de plus.

    Flux

    Words We Love, la récréation d’Ibán Ramón

    Chaque mercredi, étapes et gràffica tirent le portrait d’un créatif de la scène espagnole ou française. Ibán Ramón est en Espagne un nom qu’on ne présente plus. Son travail, imaginé dans son petit studio à Valence, est connu au delà des frontières. Aujourd’hui, il échange avec Grafficà sur son dernier…

    Au revoir à Tomi Ungerer

    Tomi Ungerer s’est éteint le 9 février dernier, à Cork où vit une partie de sa famille. Né à Strasbourg, il a produit des dessins par milliers, dont certains sont aujourd’hui exposés dans un musée qui lui est dédié, et qui se trouve dans la capitale alsacienne. Il a esquissé…

  • Top news

    Design Indaba x IKEA

    Design Indaba x IKEA

    Preuve de l’émulation générée par  le festival Design Indaba, la collaboration née il y a deux ans au Cap entre IKEA et un groupe de créatifs africains, sera dévoilée lors de la prochaine édition du festival. Överallt, « tout le monde » en suédois, est une collection inspirée par les rituels urbains…

    Les sorties graphiques de février #2

    Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique. F.A.M.E, Film and Music Experience, à la Gaité Lyrique En cette fin de semaine et pendant tout le week-end, la Gaité Lyrique met cinéma et musique à l’honneur avec…

    Words We Love, la récréation d’Ibán Ramón

    Chaque mercredi, étapes et gràffica tirent le portrait d’un créatif de la scène espagnole ou française. Ibán Ramón est en Espagne un nom qu’on ne présente plus. Son travail, imaginé dans son petit studio à Valence, est connu au delà des frontières. Aujourd’hui, il échange avec Grafficà sur son dernier…