Alice Des, le trait féministe

crédit photo : Marine Lazarus

étapes et gràffica tirent les portraits de créatifs de la scène espagnole ou française. À Nantes et Strasbourg, et avant de repartir en province, étapes: s’arrête à Paris.

Alice Des s’engage. Autant pour les illustrateurs qu’elle représente que pour le combat féministe qui lui parait plus qu’important. Beaucoup (re)découvrent son trait coloré à travers la websérie Clit Révolution.

Adieu aux tabous ! Avec Clit-Révolution, websérie lancée sur france.tv le 8 mars dernier, journée internationale des droits des femmes, Sarah Constantin et Elvire Duvelle-Charles entrent dans le vif du sujet. Et quel sujet ?! Celui de la sexualité féminine. Face caméra ou caméra au poing, les deux activistes féministes questionnent la nudité sur les réseaux sociaux, la censure, le rapport au corps, les pratiques sexuelles. Elles interrogent le grand public, des professionnels. … tout est décrypté sur le même ton léger des conversations qui refont le monde. Entre images filmées et images d’archives, des animations d’Alice Des viennent illustrer certains propos et informations.

« Mes projets sont orientés vers le féminisme… et çà me plait  » souligne la jeune illustratrice. « Au moins les marques macho ne viendront pas me voir » rit-elle.

Osez le Féminisme

Quelques mois auparavant, elle avait réalisé la carte de voeux du collectif Osez Le Féminisme et des visuels pour les campagnes de l’association. Avec des couleurs contrastées, les femmes esquissées par Alice, volontaires et plurielles, représentent les vraies femmes.

Le chocolat des Français x Alice Des

Si elle a mis du temps à trouver son identité graphique, Alice a compris que certains éléments reviennent souvent dans son dessin : la ligne, des personnages féminins, des courbes… Elle teste, elle opte parfois pour la sculpture ou la gravure, répondant à un directeur artistique rencontré lorsqu’elle travaillait en agence (Shiva Communication et Carré Noir en 2013/2014) qui lui conseilla de « trouver un style ».

Alice explique : « Je suis rentrée dans l’illustration par le manga puis la bande dessinée. Je cherchais… J’avais une manie de tout partager notamment sur les réseaux sociaux. J’ai un reciblé mes projets et étoffé mon Instagram, lorsque j’ai remarqué le professionnalisme des gens que je représente. »

En effet, depuis 4 ans, Alice travaille pour la Suite. Créée en 2013 par Morgane Le François, l’agence fait la transition entre des illustrateurs et d’éventuels clients (acheteurs d’arts, agence de communication). Entre prospection et développement de projets, l’agence gère actuellement la carrière de 25 dessinateurs et cherche aussi à dénicher de nouveaux talents. « On les repère sur Instagram, dans la presse, sur les médias. »-renseigne Alice. « Ensuite, on propose des profils aux clients qui ont, en général, une idée du style visuel qu’ils aimeraient bien avoir ».

« J’adore mes illustrateurs et j’aime les voir travailler sur de beaux projets. »

Elle négocie les contrats, accompagne les projets, et se fait ainsi la voix d’illustrateurs qui se sentent parfois moins à l’aise pour tout les aspects administratifs ou promotionnels quant à leur travail.

Depuis son arrivée à la Suite, et alors qu’elle s’est toujours intéressée à l’illustration, Alice partage le constat d’une recrudescence : « On adopte peut-être le mode anglo-saxon qui laisse plus de place à l’illustration. Les clients et le public sont plus familiarisés. Une série de dessins reste potentiellement plus facile à produire qu’un shooting photo qui nécessite de la pré-prod et de la post-prod. Toutefois, cela me parait difficile d’en vivre à temps plein. Nombres d’illustrateurs ont une activité à coté, en tant que graphiste ou directeur artistique. »

Aujourd’hui, Alice choisit de consacrer plus de place professionnellement à son activité d’illustratrice. Jusqu’alors, elle menait celle-ci à travers quelques commandes et de nombreux travaux personnels. Mais elle a désormais réduit son activité d’agent à la Suite pour se lancer en parallèle en tant que freelance. Tout en faisant le distinguo « Je continuerai de représenter les illustrateurs tout en menant mes propres projets. C’est deux choses différentes. La tentation a pu se faire lorsqu’une fois une marque cherchait un profil particulier et que personne de l’agence ne correspondait… sauf moi ! Mais ce n’est pas mon rôle ici. »précise-t’elle.

Toutefois, elle reconnait avoir beaucoup appris au cours de cette expérience, notamment quant à la façon de se présenter. « Je travaille actuellement mon portfolio et mes statuts entreprenariaux, et je me lance ! » commente-t’elle, plus motivée que jamais.

Pins Toucan

Si, adolescente, elle a pensé tôt à s’orienter vers des études créatives, elle a finalement choisi Sciences Po, ses parents lui proposant d’opter premièrement pour des études plus générales « et j’ai adoré ! » complète-t’elle. Au sein de l’école parisienne, elle s’investit dans le Bureau des Arts en suivant des cours facultatifs : sculptures dessin, écriture créative et bande dessinée. Sa créativité est un va-et-vient constant : « Parfois je retrouve et complète un dessin, deux mois après l’avoir laissé au hasard sur un coin de table. J’esquisse toujours sur des carnets et note des idées sur mon téléphone. J’ai souvent des flashs avant de dormir. »

Gravure

Dans cette logique et plutôt à pic, les idées ne manquent pas : « un roman graphique ou un mural serait génial ! J’aime aussi éditer des objets avec mes illustrations. Je travaille sur des illustrations pour le magazine de Gang de Biches, et prépare une série sur les motels. Pourquoi pas faire de nouvelles choses avec le collectif d’illustrateurs Jungle, créé à l’occasion des dernières Puces de l’illu ? » Talent à suivre ? Gardons l’œil ouvert !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

7 > 8/12 – Air Poster #7 à la galerie Au Roi

Chaque année depuis 7 ans, une poignée de studios de graphisme se rassemble autour du projet Air Poster. Une exposition d’affiches sérigraphiées et expérimentales en carte blanche. Cette année, les deux jours d’affichage se déroulent à la Galerie au Roi. 15 studios européens ont créé des affiches inédites :—Akatre Studio — Atelier trois — Badesaison — Cheeri paris — Christophe Renard — Des Signes — Gaël Etienne — Gr20paris — Les Graphiquants — Irradie — Studio Julia — Pilote paris — Schultzschultz — Studio triple — Undo-Redo Impression : Lézard Graphique Infos pratiques : Date : du 7 au 8…

17/12 – « Conception à long terme » avec Peter Bil’ak

Le 17 décembre prochain, le cycle de conférences « Entrevue(s) » invite le graphiste et créateur de caractères Peter Bil’ak, à parler de son travail et de la manière dont il conçoit dans une temporalité à long terme. Les rendez-vous « Entrevue(s) », initié par Francesca Cozzolino ont un double objectif. Celui de proposer des rencontres autour d’éminences du design, mais surtout d’entrevoir comment la création contemporaine en design graphique évolue au fil du temps. C’est un espace de réflexion et d’échanges, qui suspend le temps d’une conférence, le rythme de la production pour mieux cerner les enjeux du design et le…

5/12 > 8/12 – Derniers jours de l’exposition « Foncteur d’Oubli » au FRAC Île de France

L’exposition collective sous commissariat de l’artiste Benoît Maire rassemble des artistes, designers et architectes qui réexaminent, à partir de leurs pratiques, les rapports de l’art au design et à l’architecture ainsi que le postulat selon lequel les arts sont libres et les objets de design sont contraints. Le principe de fonctionnalité qui régit l’objet de design ou d’architecture, n’en est pas moins un principe poreux. « Foncteur d’oubli » scrute ainsi le basculement qui peut s’opérer entre ces diverses classifications. En mettant en exergue le caractère non reproductible de certaines pièces de design, l’ambiguïté de notre relation à des objets de design…

7 & 8 / 12 – Les Puces de l’Illu #7, le salon de l’illustration contemporaine

Comme chaque année depuis maintenant 7 ans, le premier week-end de décembre est celui des incontournables Puces de L’Illu. 60 exposants installeront leurs étals au Campus Fonderie de l’Image pour 2 jours de découvertes de l’illustration sous toutes ses formes et ses pratiques. Maison d’édition, collectifs, illustrateurs indépendants, sérigraphes, graveurs, lithographes seront ainsi au rendez-vous les 7 & 8 décembre. On retrouvera Mathieu Pauget (qui réalise l’affiche de cette édition), Groduk & Boukar, Marie-Pierre Brunel, Anna Wanda Gogusey, Maison Tangible, Atelier Bingo et plein d’autres dont vous trouverez la liste exhaustive ICI. L’occasion idéale pour découvrir et chiner la création…

Flux

Pantone et Adobe partagent leurs inspirations de Classic Blue

Alors qu’on vient de découvrir le Classic Blue, couleur de l’année 2020 désignée par Pantone, le spécialiste du nuancier s’associe à Adobe pour inspirer ses déclinaisons. Le géant du logiciel créatif dévoile une galerie sur son service Adobe Stock avec tout plein d’idées : photos, objets ou encore illustrations. La…

Helen Musselwhite, aux origines du papier

Dans ce film tourné par l’agence d’illustrateurs Handsome Frank, on découvre un petit bout de la vie d’Helen Musselwhite. L’artiste spécialiste du papier découpé construit et déconstruit des éléments inspirés par ses pérégrinations dans la campagne britannique pour se créer son propre univers. Elle nous invite à la suivre dans…

Et la couleur de l’année Pantone 2020 est…

… Le Classic Blue. Cette teinte de bleu immuable succède au living Coral et entend inspirer la sérénité, la confiance et le partage dans vos créations. Chaque année, la couleur de l’année Pantone apporte aux professionnels de la création une tendance colorimétrique répondant aux attentes et enjeux de notre époque.…

Ressources

Pantone et Adobe partagent leurs inspirations de Classic Blue

Alors qu’on vient de découvrir le Classic Blue, couleur de l’année 2020 désignée par Pantone, le spécialiste du nuancier s’associe à Adobe pour inspirer ses déclinaisons. Le géant du logiciel créatif dévoile une galerie sur son service Adobe Stock avec tout plein d’idées : photos, objets ou encore illustrations. La…

L’image animée dans les interfaces numériques par Ryan McLeod

Voici un nouveau venu dans la série « Best practices for Better Design » proposée par l’outil de maquettage en ligne In Vision. L’ouvrage « Animation handbook » par Ryan McLeod propose de parcourir l’univers de l’animation sur plusieurs coutures. « L’impact de l’animation dans vos créations », « comment rendre un élément unique grâce à l’animation…