Amélie Patin, dessin à dessein

L’atelier d’illustration de la Haute École des Arts du Rhin de Strasbourg est un foyer de talents. Diplômée en 2015, Amélie Patin navigue entre les différents réseaux et évènements de l’illustration. Son univers ? Une infinité de détails. Des contes sans paroles. Des mondes parallèles.


Durant ses études, l’illustratrice a conçu Trois Loporellos, ces livres en qui se déploient en accordéon. “Je créé des narrations, mais pour autant je ne suis pas scénariste. Le loperello est un format intéressant pour s’entrainer, à la fois très allongé, et divisible en séquence.”


Deux des trois planches lauréates du Concours Jeunes Talents du festival de la BD d’Angoulême

En 2017, Amélie Patin retient l’attention du jury du Concours Jeunes Talents du festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême. Pour autant, la nantaise d’adoption est coutumière de l’évènement. La maison d’éditions Proches, dont elle fait partie, expose chaque année au SPIN OFF, qui, en marge du festival officiel, rassemble des éditeurs indépendants, collectifs d’illustrateurs et artistes auteurs.


Planche de La Belle Mort, édité avec les éditions Proches

Avec cette petite maison d’édition, qui réunit spontanément ses auteurs, autour de projets communs ou pour promouvoir leurs travaux personnels, Amélie a notamment édité des ouvrages illustrés collectifs Le Merou, 48 centimètres, La Belle Mort, et participé à des évènements tels que Central Vapeur.

Central Vapeur est devenu à travers ses 7 années d’existence une institution de la scène culturelle strasbourgeoise et un incontournable pour l’illustration indépendante. La jeune illustratrice a été bénévole durant 4 ans pour l’organisation du festival, qu’elle considère comme “une importante porte d’entrée dans le monde de l’auto-édition.”

S’impliquer dans des collectifs ou dans des projets en duo anime la jeune femme. Originaire de la région parisienne, elle a aujourd’hui posé ses crayons à Nantes, “une ville à taille humaine, cool et dynamique”. Elle vient de participer au festival Fumetti, qui a lieu dans à la Manufacture des Tabacs. Il est dédié à “la bande dessinée curieuse”, et a accueilli un salon d’illustrateurs et éditeurs indépendants. Ces évènements sont aussi l’occasion de communiquer avec le grand public sur la réalité du monde de la bande-dessinée en France. “Généralement, les gens sont assez sensibles à l’illustration. Dans les festivals, le public est initié. Au-delà de çà, il est nécessaire d’entamer un travail de pédagogie et d’explication, notamment sur le statut des artistes.”

Coté technique, les couleurs jaillissent des crayons mais sont aussi parfois apposées numériquement. Après avoir dessiné en nuances de gris, Amélie colorise sur Photoshop, pour passer ensuite à la sérigraphie, apprise au sein de l’atelier de la HEAR Strasbourg. “Toutefois, je m’intéresse aujourd’hui à la risographie, ou aussi pourquoi pas à l’animation.”


Entre deux mondes (juin 2018)

Pour dépeindre son univers, dans lequel les protagonistes sont confrontés à des éléments ou des personnages fantastiques, elle puise dans plusieurs références. “Je m’intéresse à l’univers inspiré de Myasaki, j’ai apprécié aussi le dessin calme et posé du livre Quartier Latin de Jiro Taniguchi, ou le trait de Nicolas de Crécy.


Illu pour un article culinaire de la revue 303

Illu pour Psychologies

Se défininissant elle-même comme encore jeune dans la sphère de l’illustration, Amélie tient à poursuivre son travail d’auto-édition et espère multiplier les collaborations, notamment pour la presse. Elle a récemment illustré les pages d’un numéro de Psychologies magazine et d’un article de la revue 303.

Alors qu’elle clame : “Je ne vois pas ma vie sans travailler le dessin”, espérons que la plume ne vienne jamais à manquer d’encre afin de concrétiser les narrations de la jeune illustratrice et ainsi bercer les imaginaires.


Par Stéphanie Thiriet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agenda

Du 21 au 27 août 2022 → Rencontres internationales de Lure – La Chancellerie (Lurs-en-Provence)

La 70e édition des Rencontres de Lure porte sur la thématique des générations humaines, techniques et (typo)graphiques. Passage de la photocomposition à la Publication Assistée par Ordinateur, apparition de la typographie variable, dialogue entre le web et le print… Voici quelques-unes des thématiques développées par les conférencier·ères. La chercheuse et…

Les 27 et 28 août 2022 → Paréidolie ‣ Salon international du dessin contemporain – Château de Servières (Marseille)

Le salon international du dessin contemporain, Paréidolie, revient à Marseille pour une neuvième édition. Il réunit 14 galeries françaises et européennes. Une programmation associée, incluant plusieurs cartes blanches, est à découvrir. Un espace au sein du salon est dédié au dessin vidéographique. Enfin, le travail du duo d’artistes Magali Daniaux…

Jusqu’au 15 janvier 2023 → Unidentified Flying Object (UFO), performer l’architecture – Frac Centre-Val de Loire (Orléans)

Le Frac Centre-Val de Loire organise une exposition monographique présentant les œuvres du groupe d’architectes italiens UFO. Investissant différents champs d’expression comme le design, la bande-dessinée, l’architecture ou encore le cinéma, UFO imagine des créations au service d’une contre communication politique. Créé en 1967, ce mouvement de design radical, faisant…

Du 15 juillet au 11 décembre 2022 → Triennale de Milan – Milan

La 23e exposition internationale de la Triennale de Milan « Inconnus inconnus. Une introduction aux mystères » est placée sous le commissariat d’Ersilia Vaudo, astrophysicienne, et de Francis Kéré, architecte. Elle est dédiée à notre part d’ignorance, avec des sujets qui vont de l’évolution des villes à celle des océans,…

Du 7 juillet au 8 janvier 2022 → Nanda Vigo, l’espace intérieur – Musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux (Bordeaux)

Le musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux consacre une exposition immersive à Nanda Vigo. Plusieurs environnements et installations historiques, démolis pour la plupart, sont reconstitués et mêlent verre, aluminium, miroir ou encore néons. Est aussi présentée, la série d’objets iconiques que sont les sculptures géométriques de l’artiste,…

Feed

Pour une philosophie visuelle avec Ruida Si

Designer graphique et illustratrice diplômée de l’école Conte et de Musashino Art University, Ruida Si publie aux éditions Lars Müller Publishers “Visual Philosophy. Thoughts on I and We”. Tentative de penser graphiquement la manière dont se déploie la vie et dont est structuré notre monde, l’ouvrage explore les possibilités de…

Trois plateformes de recherche en design

La recherche en design a la caractéristique d’être interdisciplinaire. Elle mêle une approche contemporaine du design – théorique et pratique – aux sciences humaines et sociales. Développée dans les universités, les écoles ou de manière indépendante, la recherche en design se diffuse de façon classique à travers des revues de…

Les 37 sélectionné·es du Marché d’objets graphiques

Le Marché d’objets graphiques d’étapes: a lieu les 3 et 4 septembre à la Cité Fertile de Pantin. 37 designers, studios, créateurs, créatrices et éditions ont été sélectionné·es pour participer à cet événement. Ils et elles proposent à la vente des objets graphiques de toutes sortes : céramiques, impressions, objets…

Roxane Jubert et la typographie sur France Culture

La graphiste et typographe Roxane Jubert intervient dans l’émission “Sans oser demander” sur France Culture. Diplômée d’un doctorat en histoire de l’art de la Sorbonne, elle a étudié la typographie à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, l’ANRT et à l’école Estienne. Elle est chercheuse et enseigne à l’École nationale…

Ressources

Trois plateformes de recherche en design

La recherche en design a la caractéristique d’être interdisciplinaire. Elle mêle une approche contemporaine du design – théorique et pratique – aux sciences humaines et sociales. Développée dans les universités, les écoles ou de manière indépendante, la recherche en design se diffuse de façon classique à travers des revues de…

Roxane Jubert et la typographie sur France Culture

La graphiste et typographe Roxane Jubert intervient dans l’émission “Sans oser demander” sur France Culture. Diplômée d’un doctorat en histoire de l’art de la Sorbonne, elle a étudié la typographie à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, l’ANRT et à l’école Estienne. Elle est chercheuse et enseigne à l’École nationale…

Le design indiscipliné avec le podcast Dessin Dessein

Le trente-deuxième épisode du podcast portant sur le design “Dessin Dessein” vient de paraître. Créé par Laure Choquer en 2019, “Dessin Dessein” donne la parole à différents designers, chercheur·euses ou encore enseignant·es et interroge le design comme champ interdisciplinaire, mêlant sciences et sciences humaines. Fondé en 2019 par Laure Choquer,…