Amélie Patin, dessin à dessein

L’atelier d’illustration de la Haute École des Arts du Rhin de Strasbourg est un foyer de talents. Diplômée en 2015, Amélie Patin navigue entre les différents réseaux et évènements de l’illustration. Son univers ? Une infinité de détails. Des contes sans paroles. Des mondes parallèles.


Durant ses études, l’illustratrice a conçu Trois Loporellos, ces livres en qui se déploient en accordéon. « Je créé des narrations, mais pour autant je ne suis pas scénariste. Le loperello est un format intéressant pour s’entrainer, à la fois très allongé, et divisible en séquence. »


Deux des trois planches lauréates du Concours Jeunes Talents du festival de la BD d’Angoulême

En 2017, Amélie Patin retient l’attention du jury du Concours Jeunes Talents du festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême. Pour autant, la nantaise d’adoption est coutumière de l’évènement. La maison d’éditions Proches, dont elle fait partie, expose chaque année au SPIN OFF, qui, en marge du festival officiel, rassemble des éditeurs indépendants, collectifs d’illustrateurs et artistes auteurs.


Planche de La Belle Mort, édité avec les éditions Proches

Avec cette petite maison d’édition, qui réunit spontanément ses auteurs, autour de projets communs ou pour promouvoir leurs travaux personnels, Amélie a notamment édité des ouvrages illustrés collectifs Le Merou, 48 centimètres, La Belle Mort, et participé à des évènements tels que Central Vapeur.

Central Vapeur est devenu à travers ses 7 années d’existence une institution de la scène culturelle strasbourgeoise et un incontournable pour l’illustration indépendante. La jeune illustratrice a été bénévole durant 4 ans pour l’organisation du festival, qu’elle considère comme « une importante porte d’entrée dans le monde de l’auto-édition. »

S’impliquer dans des collectifs ou dans des projets en duo anime la jeune femme. Originaire de la région parisienne, elle a aujourd’hui posé ses crayons à Nantes, « une ville à taille humaine, cool et dynamique ». Elle vient de participer au festival Fumetti, qui a lieu dans à la Manufacture des Tabacs. Il est dédié à « la bande dessinée curieuse », et a accueilli un salon d’illustrateurs et éditeurs indépendants. Ces évènements sont aussi l’occasion de communiquer avec le grand public sur la réalité du monde de la bande-dessinée en France. « Généralement, les gens sont assez sensibles à l’illustration. Dans les festivals, le public est initié. Au-delà de çà, il est nécessaire d’entamer un travail de pédagogie et d’explication, notamment sur le statut des artistes. »

Coté technique, les couleurs jaillissent des crayons mais sont aussi parfois apposées numériquement. Après avoir dessiné en nuances de gris, Amélie colorise sur Photoshop, pour passer ensuite à la sérigraphie, apprise au sein de l’atelier de la HEAR Strasbourg. « Toutefois, je m’intéresse aujourd’hui à la risographie, ou aussi pourquoi pas à l’animation. »


Entre deux mondes (juin 2018)

Pour dépeindre son univers, dans lequel les protagonistes sont confrontés à des éléments ou des personnages fantastiques, elle puise dans plusieurs références. « Je m’intéresse à l’univers inspiré de Myasaki, j’ai apprécié aussi le dessin calme et posé du livre Quartier Latin de Jiro Taniguchi, ou le trait de Nicolas de Crécy. »


Illu pour un article culinaire de la revue 303

Illu pour Psychologies

Se défininissant elle-même comme encore jeune dans la sphère de l’illustration, Amélie tient à poursuivre son travail d’auto-édition et espère multiplier les collaborations, notamment pour la presse. Elle a récemment illustré les pages d’un numéro de Psychologies magazine et d’un article de la revue 303.

Alors qu’elle clame : « Je ne vois pas ma vie sans travailler le dessin », espérons que la plume ne vienne jamais à manquer d’encre afin de concrétiser les narrations de la jeune illustratrice et ainsi bercer les imaginaires.


Par Stéphanie Thiriet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

Alexander-Coggin étapes:

Le garde-manger du web et du design #40

Chaque début de semaine, le garde-manger propose une sélection de liens autour du graphisme et du design. © Photo de couverture d’Alexander Coggin Quand les enfants designent leur propre publicité ciblée Le worshop Bushwick Analytica est au carrefour du projet d’art et du support éducationnel. Toutes les semaines, des enfants de 11 ans dessinent au crayon, et éditent sur Photoshop, leurs propres publicités aux côtés de l’artiste Tega Brain. -> These kids designed their own targeted ads, and they’re hilarious White boys club Dans son entretien pour Dezeen, la designer Nelly Ben Hayoun et réalisatrice du documentaire I Am (Not) A…

J&E - Atelier Do It ! - étapes:

Do It ! Les ateliers design du Centre Pompidou

Avis aux designers en herbe, le Centre Pompidou, via son Fab-Lab pour néophytes La Fabrique, propose une série d’ateliers de design, Do It ! Une fois par mois, un designer vous apprend à utiliser la découpe laser ou l’impression 3D pour créer des objets atypiques. Quelles possibilités sont permises par ces nouveaux outils de fabrication ? Comment un designer se les approprie ? Voici les questions qui ont motivé la création des ateliers Do It ! À la fois pédagogiques, ludiques et créatifs, ces workshops sont l’occasion parfaite pour appréhender le design contemporain. Ils font entrer l’utilisateur dans le processus…

JPO Campus Fonderie de L'image étapes:

Une Journée Portes Ouvertes spéciale anniversaire, le samedi 23 mars, pour les 30 ans du Campus Fonderie de l’Image

2019 est une année importante pour le Campus Fonderie de l’Image. L’école de design graphique et numérique de Bagnolet fête cette année sa 30ème année d’existence. Cette longévité s’appuie sur des valeurs et une histoire forte, que sont l’inclusivité, l’éco-responsabilité & l’accessibilité aux études supérieures et au monde professionnel. Elles font d’elle une école unique en son genre. Le 23 mars, elle organise ses journées portes ouvertes, l’occasion de réaffirmer son modèle et présenter ses nouveautés pédagogiques, parmi lesquelles une formation dédiée à l’illustration. Éthique et modernité au centre de l’enseignement Fin des années 80, le Campus Fonderie de l’Image nait…

L’architecte John Pawson invite à une nouvelle pause

Le festival Design Indaba, porté par la devise « a better world through creativity », s’est déroulé à Cape Town du 27 février au 1er mars dernier. L’équipe d’étapes: y était et vous propose une sélection de projets, témoignant de la profusion créative et de l’éclectisme de l’évènement. L’architecte John Pawson a conçu plusieurs espaces de contemplation, par exemple le monastère de Nový Dvinr en République Tchèque et l’église Saint-Moritz, en Bavière. Un nouveau lieu dédié à la contemplation À Design Indaba, l’anglais dévoile son projet le plus récent, également dédié à la méditation : la Wooden Chapel. C’est l’une des sept…

Flux

Cristina Daura étapes:

Pause Insta : nos 5 recommandations du vendredi

Sur Instagram, on trouve tout, n’importe quoi, et aussi des belles choses ! Créatifs, graphistes, designers, et photographes de tous horizons partagent sur le réseau social leurs travaux et leurs inspirations. Cristina Daura L’illustratrice Cristina Daura travaille les couleurs vives, toujours restreintes au nombre de 3 ou 5, et les scènes…

Les Sorties Graphiques de mars #2

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique. Computer Grrrls, à la Gaité Lyrique L’exposition « Computer Grrrls » s’installe à la Gaité Lyrique du 14 mars au 14 juillet. Par un prisme cyber-féministe, elle replace la femme dans l’histoire de…

J&E - Atelier Do It ! - étapes:

Do It ! Les ateliers design du Centre Pompidou

Avis aux designers en herbe, le Centre Pompidou, via son Fab-Lab pour néophytes La Fabrique, propose une série d’ateliers de design, Do It ! Une fois par mois, un designer vous apprend à utiliser la découpe laser ou l’impression 3D pour créer des objets atypiques. Quelles possibilités sont permises par…

Ressources

Testez vos qualités de designer avec Can’t Unsee

Avez-vous l’âme d’un bon designer ? Can’t Unsee, l’application créée par Alex Kotliarskyi, vous met au défi de choisir la meilleure interface sur les deux proposées. Si l’exercice est prenant, les résultats ne sont toutefois pas à prendre au pied de la lettre. Les questions se concentrent largement sur les…

Select Object : le détourage sur Photoshop facilité

Parler de détourage aux graphistes stagiaires en agence, vous comprendrez à leur tête qu’il s’agit d’un travail laborieux. Surtout quand la retouche est demandée à la dernière minute. La solution miracle se fait espérer depuis longtemps et jusqu’à aujourd’hui, les promesses de rendre la tache moins fastidieuse ne furent qu’à…

Des mockups aboutis et gratuits

Pour pouvoir offrir rapidement des mises en situation de son travail à un client, avoir recours à des mockups se fait de plus en plus. Le site The Mockup Club est une plateforme participative sur lequel on trouve ce type de ressources gratuitement et dont le design s’approche au plus…