Amélie Patin, dessin à dessein

L’atelier d’illustration de la Haute École des Arts du Rhin de Strasbourg est un foyer de talents. Diplômée en 2015, Amélie Patin navigue entre les différents réseaux et évènements de l’illustration. Son univers ? Une infinité de détails. Des contes sans paroles. Des mondes parallèles.


Durant ses études, l’illustratrice a conçu Trois Loporellos, ces livres en qui se déploient en accordéon. « Je créé des narrations, mais pour autant je ne suis pas scénariste. Le loperello est un format intéressant pour s’entrainer, à la fois très allongé, et divisible en séquence. »


Deux des trois planches lauréates du Concours Jeunes Talents du festival de la BD d’Angoulême

En 2017, Amélie Patin retient l’attention du jury du Concours Jeunes Talents du festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême. Pour autant, la nantaise d’adoption est coutumière de l’évènement. La maison d’éditions Proches, dont elle fait partie, expose chaque année au SPIN OFF, qui, en marge du festival officiel, rassemble des éditeurs indépendants, collectifs d’illustrateurs et artistes auteurs.


Planche de La Belle Mort, édité avec les éditions Proches

Avec cette petite maison d’édition, qui réunit spontanément ses auteurs, autour de projets communs ou pour promouvoir leurs travaux personnels, Amélie a notamment édité des ouvrages illustrés collectifs Le Merou, 48 centimètres, La Belle Mort, et participé à des évènements tels que Central Vapeur.

Central Vapeur est devenu à travers ses 7 années d’existence une institution de la scène culturelle strasbourgeoise et un incontournable pour l’illustration indépendante. La jeune illustratrice a été bénévole durant 4 ans pour l’organisation du festival, qu’elle considère comme « une importante porte d’entrée dans le monde de l’auto-édition. »

S’impliquer dans des collectifs ou dans des projets en duo anime la jeune femme. Originaire de la région parisienne, elle a aujourd’hui posé ses crayons à Nantes, « une ville à taille humaine, cool et dynamique ». Elle vient de participer au festival Fumetti, qui a lieu dans à la Manufacture des Tabacs. Il est dédié à « la bande dessinée curieuse », et a accueilli un salon d’illustrateurs et éditeurs indépendants. Ces évènements sont aussi l’occasion de communiquer avec le grand public sur la réalité du monde de la bande-dessinée en France. « Généralement, les gens sont assez sensibles à l’illustration. Dans les festivals, le public est initié. Au-delà de çà, il est nécessaire d’entamer un travail de pédagogie et d’explication, notamment sur le statut des artistes. »

Coté technique, les couleurs jaillissent des crayons mais sont aussi parfois apposées numériquement. Après avoir dessiné en nuances de gris, Amélie colorise sur Photoshop, pour passer ensuite à la sérigraphie, apprise au sein de l’atelier de la HEAR Strasbourg. « Toutefois, je m’intéresse aujourd’hui à la risographie, ou aussi pourquoi pas à l’animation. »


Entre deux mondes (juin 2018)

Pour dépeindre son univers, dans lequel les protagonistes sont confrontés à des éléments ou des personnages fantastiques, elle puise dans plusieurs références. « Je m’intéresse à l’univers inspiré de Myasaki, j’ai apprécié aussi le dessin calme et posé du livre Quartier Latin de Jiro Taniguchi, ou le trait de Nicolas de Crécy. »


Illu pour un article culinaire de la revue 303

Illu pour Psychologies

Se défininissant elle-même comme encore jeune dans la sphère de l’illustration, Amélie tient à poursuivre son travail d’auto-édition et espère multiplier les collaborations, notamment pour la presse. Elle a récemment illustré les pages d’un numéro de Psychologies magazine et d’un article de la revue 303.

Alors qu’elle clame : « Je ne vois pas ma vie sans travailler le dessin », espérons que la plume ne vienne jamais à manquer d’encre afin de concrétiser les narrations de la jeune illustratrice et ainsi bercer les imaginaires.


Par Stéphanie Thiriet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En bref...

rébus de l'été étapes:

Raie bus 2 laits thé

Prenez du temps pour vous et surtout, donnez en à votre créativité ! À l’occasion de la sortie de son numéro spécial Jeux Graphiques, étapes: vous lance une deuxième invitation à créer. Cette fois-ci, comme Daniel Carlmatz ou le studio Tsto, imaginez des connections entre lettres et formes pour concevoir des rébus graphiques ou des images mots décryptables en un coup d’œil ! Pas de règles, ni de thème. Choisissez votre mot ou votre expression et donnez lui toute sa force graphique. Si le 250e numéro d’étapes:, pensé comme un cahier de vacances, ouvre la saison estivale propice au délassement, n’hésitez pas à, dès…

McDonald’s ouvre des restaurants pour les abeilles

McDonald’s lance des restaurants miniatures à la destination d’une nouvelle clientèle : les abeilles. Avec cette version réduite de son restaurant emblématique, la chaîne de fast food veut attirer plus de 100 d’entre elles chaque jour. Drive, toit plat, structures en bois, murs verts et grandes tables d’extérieures, ces mini-restaurants ont tout du design original. À l’intérieur, c’est pourtant bien une ruche opérationnelle créée pour préserver les dernières abeilles. Élevage intensif, pollution des eaux, 115 tonnes de déchets par jour… mais sauver les abeilles ? En pariant sur l’environnement, la plus grande chaîne de restauration à l’échelle mondiale semble vouloir…

Capturer les couleurs app Coloree

Coloree pour capturer les couleurs qui vous entourent

Notre environnement est une constante source d’inspiration et l’observer attentivement permet parfois de déclencher les premières pistes créatives d’un projet. En parcourant un lieu, feuilletant un livre, ou encore traversant une atmosphère, nos sens se sentent soudain saisis, par une lumière, un son, une odeur ou encore des couleurs. Pour attraper ces dernières et les garder précieusement dans votre poche, les applications mobiles sont bien pratiques. L’application Coloree dans l’app Store en fait partie. Elle a le mérite d’être gratuite, de rapidement identifier différents points afin de capturer les couleurs autour de soi, et d’en avoir la traduction en valeurs…

DO IT avec Violette Vigneron : la composition florale écologique

Chaque trimestre, le Centre Pompidou accueille dans son FabLab la Fabrique, une série d’ateliers pour adultes. Intitulés Do It, ils sont destinés à la découverte des techniques de design DIY et contemporaine. Ces initiations sont menées par des designers qui manient tout aussi bien les technologies numériques qu’analogiques et démontrent que le design est à la portée de tous. En ce moment et jusqu’au 27 juin, c’est la designer Violette Vigneron qui initie les participants à la composition florale et pas de n’importe quelle manière. étapes: s’est rendu sur place afin de découvrir la technique de conservation innovante mise au…

Flux

McDonald’s ouvre des restaurants pour les abeilles

McDonald’s lance des restaurants miniatures à la destination d’une nouvelle clientèle : les abeilles. Avec cette version réduite de son restaurant emblématique, la chaîne de fast food veut attirer plus de 100 d’entre elles chaque jour. Drive, toit plat, structures en bois, murs verts et grandes tables d’extérieures, ces mini-restaurants…

Capturer les couleurs app Coloree

Coloree pour capturer les couleurs qui vous entourent

Notre environnement est une constante source d’inspiration et l’observer attentivement permet parfois de déclencher les premières pistes créatives d’un projet. En parcourant un lieu, feuilletant un livre, ou encore traversant une atmosphère, nos sens se sentent soudain saisis, par une lumière, un son, une odeur ou encore des couleurs. Pour…

DO IT avec Violette Vigneron : la composition florale écologique

Chaque trimestre, le Centre Pompidou accueille dans son FabLab la Fabrique, une série d’ateliers pour adultes. Intitulés Do It, ils sont destinés à la découverte des techniques de design DIY et contemporaine. Ces initiations sont menées par des designers qui manient tout aussi bien les technologies numériques qu’analogiques et démontrent…

Ressources

étapes: Adobe Gemini

Peindre à l’aquarelle et à l’huile avec Adobe ?

Reproduire les textures et les couleurs des peintures à l’aquarelle et à l’huile sur tablette graphique ? Avec Adobe et le projet Gemini, cela sera bientôt possible ! Présenté en octobre 2018, le programme, pas encore tout à fait terminé, devrait voir le jour cette année, d’abord pour iPad puis…

Helvetica Now étapes

La police reine Helvetica a trouvé sa descendante

Ce 9 avril, Monotype a lancé une nouvelle version de la police de caractères la plus utilisée au monde : Helvetica. Très justement intitulée Helvetica Now, elle répond notamment aux contraintes modernes liées aux nouvelles applications de la typographie à l’écran. Une police de caractères développée en trois tailles optiques…

Print Odyssey : kit de survie pour graphistes et imprimeurs

Le monde de l’impression peut s’avérer être une véritable aventure, et ça Print Odyssey l’a bien compris. Dans son kit à la destination des graphistes et imprimeurs, l’entreprise rassemble tout le nécessaire pour une pratique de l’impression moderne et efficace. Du format, au pliage, à la reliure ou à la…