Claude Parent et la fonction oblique

Son activité d’architecte commence en 1953 et s’arrête il y a une dizaine d’années seulement.
Ses bâtiments sont devenus des icônes architecturales tels que la Maison Drusch à Versailles, l’église Sainte-Bernadette du Banlay à Nevers ou le Pavillon de l’Iran à la Cité universitaire internationale.
Il est l’architecte de la fonction oblique, une théorie qu’il élabore avec Paul Virilio en 1963 et dont il a su explorer les potentialités tout au long de sa carrière.. Professeur avec lui à l’ École spéciale d’architecture à Paris, ils ont formé dans leur atelier plusieurs grands noms de l’architecture contemporaine française, comme Jean Nouvel.
Il a également travaillé en série sur deux programmes qui manient la grande échelle : les centres commerciaux et les centrales nucléaires. Pour EDF, il deviendra en quelque sorte le directeur artistique du programme “architecture du nucléaire” et dessinera personnellement deux “Maisons de l’atome” sur les sites de Cattenom et de Chooz.
Son parcours est jalonné de rencontres décisives comme Ionel Schein, André Bloc, Paul Virilio, mais aussi des artistes comme Nicolas Schöffer, Jean Tinguely ou Yves Klein. Il obtient le grand prix national de l’architecture en 1979 et il est élu président de l’Académie d’Architecture, puis membre de Académie des Beaux-Arts en 2005, au fauteuil de Jean Balladur.
“Utopiste du territoire”, comme le qualifiait récemment Paul Virilio, Claude Parent est l’un des héros de la modernité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Franchir les murs, festival virtuel et visuel

Dans un contexte sanitaire tendu, le secteur de la culture se mobilise pour continuer de faire vivre diverses expériences au public. Le festival virtuel « Franchir les murs », initiative de la ville de Pau, propose jusqu’au 4 septembre des expositions, films, playlists ou encore illustrations autour des cultures urbaines. Ce parcours…

27/05 > 20/06 – Art Paris Digital by Artsy

Suite au report puis à l’annulation de son édition 2020, la foire d’art contemporain Art Paris, qui devait avoir lieu au Grand Palais, a troqué l’espace de la grande nef pour un espace numérique. Elle lance dès aujourd’hui Art Paris Digital by Artsy, une plateforme flambant neuve accueillant une centaine…

27/05 > 30/05 – « Petit contre-temps » au Studio Fotokino

« Petit contre-temps », exposition au titre visionnaire, qui devait se dérouler pendant le confinement, aura finalement lieu à Fotokino, du mercredi 27 au samedi 30 mai. Trois artistes et designers marseillais, habitués du studio, sont invités à investir l’espace d’exposition de Fotokino pendant 4 jours. Aurélien Débat montrera une…

REPORT OU ANNULATION – 12/03 > 02/04 – Post-scriptum : Ep.01 à Nancy

« La Galerie NaMiMa de l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy, en partenariat avec Le Signe, Centre National du Graphisme de Chaumont accueille Post-scriptum : Ep.01 une exposition d’affiches et d’objets graphiques contemporains. Au-delà d’une collection graphique témoignant d’écritures singulières, cet évènement s’engage à révéler les histoires et éclaircir les…

Flux

Le confinement dans la peau d’un ado par le studio Favo

S’il est encore difficile d’imaginer clairement ce que sera l’après pandémie, se pencher avec un peu de recul sur la manière dont nous avons vécu les trois derniers mois est désormais d’actualité. Ce court métrage d’animation, baptisé « Quaranteen, a tale of confinement » et réalisé par le studio portgugais Favo (Louis…

Ressources

POSE une webapp pour vous aider à illustrer des personnages

Si on n’ose pas se l’avouer, certains outils sont tout de même bien pratiques pour combler des lacunes en dessin. Dans ce registre, nous sommes tombés sur POSE. Cette webapp développée par le designer Gal Shir est d’une aide précieuse pour créer des personnages proportionnés. La principale difficulté lorsque l’on…