D’un Kiblind à l’autre

Il n’y a plus vraiment besoin de présenter KIBLIND. Au fil des années, le magazine engagé dans la promotion des arts visuels et de l’illustration a fait son nid. Une réussite qui ne doit rien au hasard, mais à une joyeuse équipe toujours prête à rire, faire découvrir et se lancer de nouveaux défis. Certains diront qu’ils sont inconscients, d’autres visionnaires, une chose est certaine, ils ne se sont pas posés trop de questions au moment d’acquérir une pimpante riso et un espace d’exposition. Après KIBLIND le magazine et KIBLIND l’agence, il faut désormais compter sur KIBLIND l’atelier et ses éditions bien senties. Nous leur avons fait une visite surprise à Lyon. En vrac, voici ce qu’on y a trouvé.

Suivre KIBLIND l’atelier :
Le site internet : https://www.kiblind.com
Le store en ligne : https://www.kiblind-store.com
Sur Instagram : @kiblind_atelier

Une exposition de Tom Haugomat


On trouve le travail de Tom Haugomat dans les pages de Monde, du Parisien ou encore sur des bouteilles d’Evian, mais aussi en couverture du numéro 63 de KIBLIND sur le thème du souvenir. Ses superbes dessins en font d’ailleurs remonter plus d’un. C’est donc naturellement que l’atelier lui prête ses murs jusqu’au 21 mars. De cette entente est née une délicieuse collection de carnets, plus que du bonus.

Un Kiblind, puissance 4


Un peu plus loin sur la table, Kiblind fait la démonstration de son appétence pour le marketing, avec un basique : le tout en un. Promesse est faite avec une baseline redoutable « Le Super Kiblind vous veut du bien ». Cette première édition, fraîchement sortie de leur duplicateur riso propose une compilation des quatre numéros de l’année 2017. Un bel objet imprimé édité en 250 exemplaires, et sur lequel on retrouve en couverture la typo sur mesure dessinée par Benoit Bodhuin.

Un break illustré avec la « Diagonale du Vide »

Avec tous ces projets, est venu le moment de faire souffler la machine, mais pas les cerveaux. Quoi de mieux pour rester en éveil que de partir explorer le néant ? En diagonale, la 2e édition Kiblind, c’est 84 pages imprimées en Offset à la découverte de la « diagonale du vide » : la France où personne ne vit, où personne ne va.
Cette épopée singulière est racontée en texte et en images par Simon Bournel-Bosson et Maxime Gueugneau. Les deux compères relatent les situations cocasses vécues sur des aires d’autoroutes, des bars douteux, des soirées étudiantes ou encore chez des marchands de cornichons. Une alternative authentique à la France a un incroyable talent.


Par Charles Loyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

12/03 > 02/04 – Post-scriptum : Ep.01 à Nancy

« La Galerie NaMiMa de l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy, en partenariat avec Le Signe, Centre National du Graphisme de Chaumont accueille Post-scriptum : Ep.01 une exposition d’affiches et d’objets graphiques contemporains. Au-delà d’une collection graphique témoignant d’écritures singulières, cet évènement s’engage à révéler les histoires et éclaircir les…

19/03 > 21/03 – Colloque international « In-Between : pour une hybridation des pratiques artistiques et nouvelles pédagogies »

Un « In-Between » se définit comme un entre-deux, un espace interstitiel entre deux composantes, une jonction. C’est en partant de ce postulat sur l’existence d’espaces de cet acabit que le colloque ‘In-between » propose d’explorer ce qui fait l’hybridation, l’échange et la transdisciplinarité entre les arts, l’architecture et le design ainsi que…

26/3 > 36/4 – Amandine Urruty présente « Made in the dark »

La galerie Dorothy Circus accueille l’exposition Made In The Dark d’Amandine urruty du 26 mars au 26 avril. À travers 10 œuvres rassemblées ensemble pour la première fois, l’artiste française rebondit sur le thème de l’année de l’espace d’exposition : « The Year of Love ». L’occasion pour la prodige du dessin de nous livrer sur papier une vision ambigue de l’amour, entre…

Flux

Jusqu’au 26 mars pour envoyer vos projets aux D&AD Awards 2020

Jusqu’au 26 mars à 23h59, designers indépendants, agences et studios peuvent déposer leurs candidatures sur le site des D&AD Awards. Pour rappel, le concours international basé à Londres récompense depuis 1962 les meilleures créations dans 39 catégories, allant de l’animation à la typographie en passant par l’illustration, le branding, la…

Le garde-manger du web et du design #53

Chaque début de semaine, le garde-manger propose une sélection de liens autour du graphisme et du design. Image de couverture : Lola Dupre Un mini site tout en scroll dédié à Andy Warhol. http://waaarhol.com/ L’illustratrice Claire Prouvost raconte comme les réseaux sociaux lui ont permis de transformer sa passion en…

Ressources

30 bougies ! Happy Birthday Photoshop !

Logiciel phare du Creative Cloud, Adobe Photoshop fête aujourd’hui ses trente ans ! Cela fait maintenant 3 décennies que le logiciel innove pour aider les créateurs d’images à donner vie à leurs idées. Pour marquer le coup une série de nouveautés vient d’être dévoilée : Cette mise à jour festive concerne aussi…

Comment bien foirer sa carrière de créatif

Réussir ou foirer sa carrière, à vous de choisir. Pendant tout le mois de décembre, l’illustrateur Mike Stefanini a convié 24 professionnels de la création à délivrer leur meilleur conseil pour surtout ne pas atteindre ses objectifs. Jérémie Claeys, Geneviève Gauckler, Aurélien Jeanney, Joe La Pompe, Cruschiform ou encore Jack…