Design Indaba étapes

Design Indaba 2020 : 6 créatifs qui veulent « rendre le monde meilleur »

Fondé il y a 25 ans au Cap par Ravi Naidoo, le festival international Design Indaba s’entête depuis à « rendre le monde meilleur grâce à la créativité ». Un programme ambitieux, qui place le design au centre des solutions aux problèmes environnementaux, sociaux et politiques auxquels nous faisons face. Année après année, Design Indaba est ainsi devenu un Think Tank réunissant des designers, ingénieurs, chercheurs et intellectuels dont les travaux participent, petit à petit, à dessiner un monde meilleur. Un activisme d’autant plus pertinent qu’il met l’Afrique sur la carte du design mondial. En présentant des créateurs africains parmi ses conférenciers, le festival attire l’attention sur les productions contemporaines et les problématiques concrètes du continent. Une synergie nécessaire tant l’Afrique pourrait être le laboratoire du monde de demain.

Pour son quart de siècle, Design Indaba ne déroge pas à la règle qu’il s’est fixé. De la papesse du design Debbie Millman au directeur créatif du Google Creative Lab, Robert Wong, 19 personnalités sont invités à s’exprimer sur la scène du festival. Parmi eux, nous en avons sélectionné 6 qui illustrent l’esprit de Design Indaba.

Design Indaba étapes

Kinya Tagawa

Après un diplôme d’ingénierie à l’Université de Tokyo et un master en design industriel au Royal College of Art de Londres, Kinya Tagawa a fondé Takram, un studio de design global. Intéressé autant par le design d’interfaces d’applications que par le textile ou la prospection, le studio japonais ne se pose pas de limites. Preuve en est avec Shenu, une série d’organes artificiels permettant au corps humain de conserver la quantité d’eau nécessaire à sa survie. En partant du principe que les ressources en eau seront de plus en plus rares, les ingénieurs et designers de Takram ont eu l’idée de minimiser la perte d’eau inhérente au fonctionnement du corps humain. En résulte une série de 6 organes artificiels allant de l’implant nasal empêchant la condensation liée à la respiration, à un autre permettant de séparer l’urine de l’eau dans la vessie en renvoyant le liquide propre vers les reins.


Ibrahim Mahama

Plus jeune artiste à exposer à la Biennale de Venise à l’occasion du tout premier pavillon Ghanéen, Ibrahim Mahama représente le futur de l’art contemporain. Ses travaux mettent en exergue les aspects les plus complexes et dérangeant de l’histoire de son pays. En utilisant des matériaux communs liés à l’exploitation coloniale du Ghana, il symbolise les dérives du capitalisme occidental. À la manière d’un Cristo, il recouvre des monuments emblématiques de son pays avec des sacs en toile de jute ayant servi au transport de graines de cacao. Imprégnés de la sueur et du sang des ouvriers, ils représentent les vies usées par l’exploitation de l’homme par l’homme et le pillage des ressources du Ghana.

Design Indaba étapes

Patrick Thomas

Membre de l’Alliance Graphique Internationale, Patrick Thomas est partisan d’un graphisme social en prise avec son époque. Connu internationalement grâce à son ouvrage « Protest Stencil Toolkit », véritable guide à la production de graphismes contestataires, il n’hésite pas à mettre le doigt sur des sujets épineux. Plus récemment, en avril 2018, il est invité à produire « Breaking News », une installation attirant l’attention sur notre rapport à l’information. Grâce à un algorithme réagissant instantanément aux informations générés par les médias internationaux et locaux, il crée un flux de vraies et fausses informations, tant sérieuses que triviales. Le public, encouragé à réagir à ces informations, réfléchit ainsi à l’impact de ces flux sur nos vies et combien la propagation de fausses nouvelles est aujourd’hui facile et commune.

Design Indaba étapes

Bas Timmer

Jeune designer néerlandais, Bas Timmer est à l’origine de la Sheltersuit, une veste et combinaison intégrale destinée aux SDF, réfugiés et personnes démunies. Créé à partir de matériaux recyclés, ce coupe-vent étanche se transforme en sac de couchage et se transporte facilement grâce à un ingénieux système de sac à dos. Distribué dans plusieurs capitales européennes et sur l’île de Lesbos, où transitent un million de migrants chaque année, la Sheltersuit a donné lieu à plusieurs déclinaisons adaptées aux contraintes climatiques des lieux où elle est mise à disposition. Grâce à une demande en constante augmentation, Bas Timmer a créé bien plus qu’une veste. Il a pu employer une cinquantaine de réfugiés et de sans domicile fixe, érigeant ainsi un véritable réseau de solidarité. Bien conscient que la Sheltersuit ne participera pas à éradiquer le fléau du non-logement, elle aura au moins réussi a redonner espoir à des milliers de personnes démunies.

Design Indaba étapes

Natsai Audrey Chieza

Originaire du Zimbabwe, la designer exilée à Londres Natsai Audrey Chieza a fondé en 2017 le studio Faber Futures. À l’intersection du design, de la technologie et de la nature, le studio se concentre sur l’élaboration de nouvelles façons de faire du design tournées vers les biotechnologies. En 2018, Faber Futures lance « Coelicolor » un ambitieux projet ayant pour but de révolutionner la teinture textile, très polluante et impliquant une grande quantité de produits chimiques. En s’inspirant de bactéries qui pullulent dans les couches superficielles du sol, les Streptomyces, l’équipe met au point un pigment ayant une consommation d’eau et de produits chimiques considérablement réduite par rapport aux méthodes actuelles de teinture industrielle. Faber Futures ne s’est évidemment pas arrêté en si bon chemin et a depuis mis au point des protocoles scientifiques et technologiques inspirés par ses recherches sur les Streptomyces. Natsai Audrey Chieza et ses équipes démontrent ainsi la nécessité absolue de l’interdisciplinarité dans les champs du design, des technologies et de la science.

Design Indaba étapes

Sunny Dolat

Notre connaissance de la richesse culturelle de l’Afrique s’arrête bien souvent à celle de ses grandes capitales. Et d’autant plus lorsqu’il s’agit de mode. Lors de la dernière biennale N’Gola, sur l’île de Sao Tome et Principe, le directeur artistique Sunny Dolat a décidé de remédier à cette carence. Il a alors imaginé une collection à la hauteur de la diversité de l’Afrique. En concevant 56 tenues, inspirées des 54 pays africains et de la culture de Sao Tome et Principe, le designer Kenyan attire l’attention sur des pays généralement en dehors des radars. Membre du collectif Kenyan The Nest Collective, il contribue également à changer le regard sur les cultures LGBTQ+ dans son pays, tout en explorant des questions plus larges concernant la place de l’Afrique dans le débat et les dialogues culturels internationaux.

Design Indaba étapes

Design Indaba aura lieu du 26 au 28 février prochain à Cape Town en Afrique du Sud. Il réunit chaque année plusieurs milliers de créatifs du monde entier pour 3 jours de conférences, fêtes et rencontres. Depuis 25 ans, il est mû par la même volonté : « make a better world through creativity ».

Plus d’informations sur le festival

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

11/12 – Le Brief festival s’associe à étapes: pour une édition 50% française et 100% digitale

étapes: s’associe au Brief pour une édition spéciale du festival. Rendez-vous le vendredi 11 décembre à 17h pour suivre les interventions de Margot Lévêque, Olga de la Iglesia, Laurent Fetis,  Ingrid Picanyol, Tyrsa et Koln. La soirée se clôtura avec une performance de la designer Tina Touli accompagné du chanteur ougandais Mwabi. Créé en 2014 à Madrid, le Brief…

18/11 – Brand Talks Connected par Monotype

La bibliothèque de polices en ligne Monotype diffuse ce mercredi 18 novembre, sa dernière conférence Brand Talks Connected. Les Brand Talks rassemblent des designers, des professionnels du marketing et du branding. Ils y examinent les dernières tendances, leurs impacts sur leurs industries et explorent les stratégies concrètes des grandes marques.…

12/11 – Conférence en ligne : Graphisme.design invite Thomas Bellegarde

Le cycle de conférence Graphisme.design revient avec une conférence diffusée sur le compte Instagram @graphismepointdesign. Le 12 novembre, le graphiste Thomas Bellegarde, fondateur de Bureau DGC s’exprime sur son activité principale, le design éditorial. Adepte d’une démarche en partie intuitive, il présente la conception et la production de trois ouvrages…

17/11 – Colloque international de typographie Text and Confused – International Type Symposium – Fonts and Faces #7

Le colloque annuel International Type Symposium revient pour sa 7e édition autour du thème “Text and confused”. Organisé entièrement en ligne par le Campus Fonderie de l’Image et le designer et typographe Simon Renaud, l’événement interroge des créateurs et créatrices sur les questions d’intelligibilité d’un texte. Comment s’affranchissent-ils et elles…

5/11 > Conférence en ligne : Design, éthique et radicalité par Les Rad!cales

Premier temps d’un cycle développé par le collectif Les Rad!cales, l’enjeu de cette conférence est d’allier contexte théorique et applications pratiques d’un processus de design radical. Dans un premier temps, les participant.e.s proposent de définir les différentes écoles de la pensée éthique avant de s’intéresser à la radicalité « comme énergie…

1/10 > 14/11 – Type Director Club #66 à l’Exshop galerie

La sélection annuelle du concours « Type Director Club » s’expose dans la galerie lilloise Exshop galerie jusqu’à la fin du mois d’octobre. Constituée de publications et d’affiches de différents formats, le corpus du TDC célèbre la typographie sous toutes ses formes, dans de multiples langues. Pour l’exposition, les vainqueurs du TDC ont…

Feed

Les filtres Noir & Blanc d’Inès Longevial pour le Grand Palais

À l’occasion de l’exposition Noir & Blanc : une esthétique de la photographie, interrompue en ce moment, le Grand Palais a collaboré avec l’artiste peintre Inès Longevial pour créer des masques animés en noir et blanc, en réalité augmentée, à utiliser dans des stories. Ils sont disponibles depuis le compte…

Ressources

PERGRAPHICA® lance Catching Feels, un nouveau Lookbook présentant ses papiers premium

Pour tous les créatifs, le lancement d’un nouveau lookbook est un évènement. Ces ouvrages servent à présenter l’ensemble de leurs réalisations et permettent aussi de démontrer les qualités d’impression et d’ennoblissement des papiers utilisés. Un lookbook est donc en définitive une véritable vitrine pour les directeurs artistiques, les maisons d’édition…

Quelles nouveautés pour les applications Adobe en 2021 ?

D’Illustrator sur Ipad aux Neural Filters de Photoshop, les annonces faites lors d’Adobe MAX démontrent une tendance déjà à l’oeuvre depuis plusieurs années chez Adobe : celle de l’effacement des contraintes techniques, pour une plus grande autonomie face aux outils de création. Exacerbée par Adobe Sensei, l’IA développée par l’entreprise…

Fedrigoni regroupe tous ses papiers dans la Paper Box

La célèbre marque italienne de papier créatif Fedrigoni vient tout juste de lancer sa Paper Box, un catalogue contenant l’ensemble des papiers créatifs de la marque. Présentée dans le cadre de la Packaging Première Collection, un événement sur deux jours (29 et 30 octobre) consacré au packaging de luxe au…