étapes: sofia noceti

La designer et illustratrice Sofia Noceti va vers l’abstrait

La designer et illustratrice Sofia Noceti donne, dans chaque pan de son travail, une importance clé aux couleurs. Basée à Buenos Aires en Argentine, elle travaille depuis 2009 dans plusieurs studios et se lance en 2016 en freelance. Pour la créative, il est difficile de catégoriser son travail. Elle préfère se dire multifacette : « Je fais cent choses à la fois et je m’ennuie très facilement ». Crayon, papier, marqueurs rechargeables avec pointes en pinceau, presse pour eaux-fortes, Illustrator, Photoshop et Procreate sont ses outils de prédilections. Avec son risographe elle imprime pour sa maison d’édition, Ediciones El Fuerte, qu’elle tient aux côtés de son conjoint. « J’ai du mal à me concentrer sur une seule chose, je passe donc de l’une à l’autre en fonction de mon état d’esprit. »

L’inspiration, elle la pense comme « le fruit de beaucoup de travail, de lectures, d’ouverture au monde accentués de moments de pauses pour se vider l’esprit ». Ses illustrations aux motifs irréguliers sont organiques, jamais structurées de lignes droites ou de formes parfaites. Si il lui arrive de passer peu de temps sur le dessin, elle donne toute son attention aux choix de ses couleurs : « Je vais vers l’abstrait ». Elle aime construire les motifs, et les imaginer imprimé la stimule. Plus récemment, elle nous confie vouloir se concentrer sur des graphismes pensés pour la mode et ses textiles.


étapes: sofia noceti
étapes: sofia noceti
étapes: sofia noceti
étapes: sofia noceti
étapes: sofia noceti
étapes: sofia noceti
étapes : sofia noceti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

24 avril > 5 septembre – Balade en ville, design des bancs

Le Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac) de Lausanne organise plusieurs promenades en ville à la découverte d’un élément central du mobilier urbain : les bancs. Lieux de passage ou de rassemblement, ils sont indispensables à la ville, à ses usagers et doivent avoir une visée avant tout…

19 & 20 avril – Écrire l’intelligence artificielle, deux journées de conférences en ligne

L’ÉSAD d’Amiens propose en ce mois d’avril une dizaine de conférences, trois jours de workshops et une exposition afin d’ouvrir une réflexion sur la thématique : Le champ du signe [Écrire l’intelligence artificielle]. À travers des perspectives créatives, critiques, prospectives et pédagogiques, les intervenants questionneront la conception «avec» et «par»…

18 > 31 mars – 6e Rencontres de l’Illustration de Strasbourg

Rare évènement à être maintenu en 2021, les Rencontres de l’Illustration de Strasbourg auront bel et bien lieu du 18 au 31 mars dans la capitale européenne. Grand rendez-vous dédié à l’Illustration, elles invitent chaque année plusieurs milliers de spectateurs à visiter les expositions réparties entre le Musée Tomi Ungerer,…

Feed

Les candidatures pour la 52e édition du Club des DA sont ouvertes

Il va sans dire que cette 52e édition du Club des DA sera spéciale. Recueillant les créations parues entre le 1er avril 2020 et le 30 avril 2021, les diverses opérations de communication réalisées pendant cette période ont pour la plupart été impactées par la Covid-19. Il est peut être encore un…

Gwen Keraval s’illustre à Chaumont avec Scriptorama

Depuis 5 ans, la petite ville rurale de Chaumont a su tirer son épingle du jeu en se plaçant sur la carte du graphisme français. Grâce au Signe et sa biennale bien évidemment, mais également en accueillant toute l’année une multitude de projets graphiques. C’est notamment le cas de la…

Ressources