étapes : 188

Sommaire :

Le fond & la forme

– Making Things Public
Studio lyonnais créé en 2006 par Alice Carpentiero et Jeremy Begel
www.makingthingspublic.com
Par Morgan Prudhomme

– Jossot, un caricaturiste manifeste
Au croisement du grotesque et des avant-gardes plastiques du XXe siècle émergent, le trait “Manifeste” de Jossot donne à la caricature son statut d’art moderne. Itinéraire d’une vindicte graphique qui dénonce les suppôts et la morale d’une société industrielle dominante et oppressante.
Par Pierre Ponant

– 45 tours
Objet d’une attention singulière dans l’industrie musicale, le 45 tours a marqué un tournant socioculturel pour l’édition et les labels indépendants des seventies Retour sur la culture lo-fi et la réalisation artisanale des pochettes de disques dans les années 1970 et 1980.
Par Yolanda Zappaterra

– Fonds de fontes
Une archive des caractères français de 1850 à nos jours, consultable par les professionnels mais aussi par le grand public : voilà le but du Corpus typographique français créé à l’initiative du musée de l’Imprimerie de Lyon. Parcours guidé au pays de la typographie de Monsieur Tout-le-monde, des fondamentaux aux découvertes plus iconoclastes, entre belles lettres et banals caractères.
Par Matthieu Cortat

– Les Graphiquants
Studio parisien créé en 2008 par Romain Rachlin, Maxime tétard, François Dubois et Cyril Taieb
www.les-graphiquants.fr
Par Caroline Bouige

La part du texte

– Sur le sens et l’absurdité des Design Awards ou à qui profitent les prix ?
Depuis la fin du xixe siècle, le design n’a cessé de se redéfinir autour de nouveaux champs Entre enjeux monétaires et médiatiques, expérimentation et innovation, le designer autrichien Erwin K. Bauer dresse un état des lieux des prix et des concours à l’échelle européenne.
Par Erwin K. Bauer

– Typographie, sors de ce corps !
Tous les étés, des passionnés de typographie et de graphisme se retrouvent à Lurs. Il y est aussi souvent question d’architecture, de linguistique, de sémiologie, d’arts plastiques, d’histoire de l’art. Nicolas Taffin, président de l’association éponyme, nous parle de l’esprit et du souffle des Rencontres internationales de Lure.
Par Charles Gautier

Vous pouvez vous abonner à la revue étapes: sur le lien suivant : http://bit.ly/cJDQme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

24 avril > 5 septembre – Balade en ville, design des bancs

Le Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac) de Lausanne organise plusieurs promenades en ville à la découverte d’un élément central du mobilier urbain : les bancs. Lieux de passage ou de rassemblement, ils sont indispensables à la ville, à ses usagers et doivent avoir une visée avant tout…

19 & 20 avril – Écrire l’intelligence artificielle, deux journées de conférences en ligne

L’ÉSAD d’Amiens propose en ce mois d’avril une dizaine de conférences, trois jours de workshops et une exposition afin d’ouvrir une réflexion sur la thématique : Le champ du signe [Écrire l’intelligence artificielle]. À travers des perspectives créatives, critiques, prospectives et pédagogiques, les intervenants questionneront la conception «avec» et «par»…

18 > 31 mars – 6e Rencontres de l’Illustration de Strasbourg

Rare évènement à être maintenu en 2021, les Rencontres de l’Illustration de Strasbourg auront bel et bien lieu du 18 au 31 mars dans la capitale européenne. Grand rendez-vous dédié à l’Illustration, elles invitent chaque année plusieurs milliers de spectateurs à visiter les expositions réparties entre le Musée Tomi Ungerer,…

Feed

Les candidatures pour la 52e édition du Club des DA sont ouvertes

Il va sans dire que cette 52e édition du Club des DA sera spéciale. Recueillant les créations parues entre le 1er avril 2020 et le 30 avril 2021, les diverses opérations de communication réalisées pendant cette période ont pour la plupart été impactées par la Covid-19. Il est peut être encore un…

Gwen Keraval s’illustre à Chaumont avec Scriptorama

Depuis 5 ans, la petite ville rurale de Chaumont a su tirer son épingle du jeu en se plaçant sur la carte du graphisme français. Grâce au Signe et sa biennale bien évidemment, mais également en accueillant toute l’année une multitude de projets graphiques. C’est notamment le cas de la…

Ressources