étapes: 216

Après la crise économique, voici venir la crise du formel. Rien de tel qu’un numéro “diplômes” design et graphisme pour la voir approcher. Le graphiste en 2013 n’est plus le créateur de formes qu’il était. Il s’amuse encore parfois à la déconstruire, à la rendre liquide (cf. p.188) mais il leur tourne régulièrement le dos pour se concentrer sur d’autres priorités. L’énergumène d’aujourd’hui fouine, collecte, aglutine, trie, agence, édite avec opiniâtreté.
À longueur de journée, il cherche l’information, s’intéresse au contenu, imagine des systèmes de hiérarchisation. Le graphiste est désormais un ergonome, un designer de données. Parmi les quelque 600 projets reçus sur le site diplômes.étapes, un grand nombre font du document leur principal objet d’étude. Les présenter dans ces pages n’a pas été chose facile. Cela revient souvent à montrer une succession d’images qui n’ont pas été conçues mais collectées par l’étudiant. En la résumant, l’ambition du projet se dilate.

Nous avons donc sciemment réduit la proportion réelle de ces derniers dans les pages qui suivent. Mais la question reste entière: pourquoi un tel engouement pour la collecte de documents et l’archivage?

Plusieurs hypothèses sont susceptibles d’être évoquées. Elles soulèvent les questions de conservation des supports matériels à long terme ou encore la saturation d’informations issues du flux médiatique. Face à ces enjeux, le champ du graphisme interroge ses contours. L’intégration récente des cursus de recherche et de la production textuelle étudiante participe à reconsidérer la mission du designer et sa capacité à juger le document et le texte. La tension latente entre les métiers des passeurs d’information (journaliste, graphiste, éditeur, artiste…) se ressent déjà dans la production des éditeurs indépendants. Les travaux des diplômés confirment ce levier.

Caroline Bouige et Isabelle Moisy

http://bit.ly/1amr0Bh

Retrouvez étapes: dans un grand nombre de librairies : http://bit.ly/1iHyfTn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

24 avril > 5 septembre – Balade en ville, design des bancs

Le Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac) de Lausanne organise plusieurs promenades en ville à la découverte d’un élément central du mobilier urbain : les bancs. Lieux de passage ou de rassemblement, ils sont indispensables à la ville, à ses usagers et doivent avoir une visée avant tout…

19 & 20 avril – Écrire l’intelligence artificielle, deux journées de conférences en ligne

L’ÉSAD d’Amiens propose en ce mois d’avril une dizaine de conférences, trois jours de workshops et une exposition afin d’ouvrir une réflexion sur la thématique : Le champ du signe [Écrire l’intelligence artificielle]. À travers des perspectives créatives, critiques, prospectives et pédagogiques, les intervenants questionneront la conception «avec» et «par»…

18 > 31 mars – 6e Rencontres de l’Illustration de Strasbourg

Rare évènement à être maintenu en 2021, les Rencontres de l’Illustration de Strasbourg auront bel et bien lieu du 18 au 31 mars dans la capitale européenne. Grand rendez-vous dédié à l’Illustration, elles invitent chaque année plusieurs milliers de spectateurs à visiter les expositions réparties entre le Musée Tomi Ungerer,…

Feed

Les éditions Pyramyd fêtent leurs 20 ans !

20 ans que les éditions Pyramyd publient des ouvrages graphiques et artistiques, pédagogiques et didactiques, mais surtout, nous font découvrir le meilleur de la création visuelle ! Parmi les centaines de livres édités, nous nous souvenons du récent Conversation avec Paul Cox de Sarah Mattera, de leur tout dernier Guide…

Les candidatures pour la 52e édition du Club des DA sont ouvertes

Il va sans dire que cette 52e édition du Club des DA sera spéciale. Recueillant les créations parues entre le 1er avril 2020 et le 30 avril 2021, les diverses opérations de communication réalisées pendant cette période ont pour la plupart été impactées par la Covid-19. Il est peut être encore un…

Ressources