étapes: 222

Comme le rite initiatique, le moment du diplôme marque le passage entre une période vouée à l’acquisition des connaissances et une autre dédiée à leur application. Dans les sociétés primitives comme dans les écoles d’art, cette transition ne correspond pas pour autant à une cessation de l’apprentissage, dont chacun admettra qu’il a avantage à se parfaire tout au long de la vie d’adulte. Elle est une frontière entre un monde où l’expérimentation, l’erreur, la remise en cause, la destruction sont encouragées, et un univers dans lequel la maîtrise des compétences et le contrôle de soi constituent des jalons essentiels.

Chez l’apprenti chamane, il convient de se mettre en danger. L’instruction théorique traditionnelle est couplée à une pratique extatique où le délire, la transe, la maladie sont autant de moyens pour parvenir à la connaissance de soi. Plus grande sera cette déchéance, plus la force du chamane (grâce à la maîtrise qui s’ensuit) sera distinguée. Lors de la table ronde “(Comment) Faut-il enseigner le design graphique ?” organisée durant le Festival international de l’affiche et du design graphique de Chaumont, Annelys De Vet, directrice du département design au Sandberg Instituut, soulevait cette dichotomie entre instruction théorique et renaissance par la transgression. Elle proposait une vision de l’enseignement par l’infection, au cours de laquelle les étudiants doivent s’autocontaminer pour apprendre à guérir, s’immuniser et parvenir à la connaissance de soi.

La sélection de diplômes issus des écoles d’art peut être regardée sous le prisme de ce parallélisme : comme autant de rites initiatiques qui permettent au jeune designer d’apporter des remèdes à ses maladies héritées de nos sociétés.

PAR CAROLINE BOUIGE & ISABELLE MOISY

Pour commander le numéro, c’est ici : http://shop.etapes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

24 avril > 5 septembre – Balade en ville, design des bancs

Le Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac) de Lausanne organise plusieurs promenades en ville à la découverte d’un élément central du mobilier urbain : les bancs. Lieux de passage ou de rassemblement, ils sont indispensables à la ville, à ses usagers et doivent avoir une visée avant tout…

19 & 20 avril – Écrire l’intelligence artificielle, deux journées de conférences en ligne

L’ÉSAD d’Amiens propose en ce mois d’avril une dizaine de conférences, trois jours de workshops et une exposition afin d’ouvrir une réflexion sur la thématique : Le champ du signe [Écrire l’intelligence artificielle]. À travers des perspectives créatives, critiques, prospectives et pédagogiques, les intervenants questionneront la conception «avec» et «par»…

18 > 31 mars – 6e Rencontres de l’Illustration de Strasbourg

Rare évènement à être maintenu en 2021, les Rencontres de l’Illustration de Strasbourg auront bel et bien lieu du 18 au 31 mars dans la capitale européenne. Grand rendez-vous dédié à l’Illustration, elles invitent chaque année plusieurs milliers de spectateurs à visiter les expositions réparties entre le Musée Tomi Ungerer,…

Feed

Les éditions Pyramyd fêtent leurs 20 ans !

20 ans que les éditions Pyramyd publient des ouvrages graphiques et artistiques, pédagogiques et didactiques, mais surtout, nous font découvrir le meilleur de la création visuelle ! Parmi les centaines de livres édités, nous nous souvenons du récent Conversation avec Paul Cox de Sarah Mattera, de leur tout dernier Guide…

Les candidatures pour la 52e édition du Club des DA sont ouvertes

Il va sans dire que cette 52e édition du Club des DA sera spéciale. Recueillant les créations parues entre le 1er avril 2020 et le 30 avril 2021, les diverses opérations de communication réalisées pendant cette période ont pour la plupart été impactées par la Covid-19. Il est peut être encore un…

Ressources