étapes: 224

Mon téléphone discute avec mon grille-pain

Intelligence artificielle, transhumanisme, cyborgs, services à la demande ou à la personne, compétences optimisées, limites d’âges repoussées, flux accélérés : toujours plus loin. Les frontières entre l’individu et son environnement, telles que nous les avions dessinées à la fin du XXe siècle, sont largement dépassées et ont laissé place à un nouvel ordre des choses dans lequel l’homme est en symbiose complète avec les machines et en interaction avec l’écosystème dans lequel il évolue. La pensée, devenue élastique, est étirée à son paroxisme, transpercée grâce à de nouvelles technologies reliées directement au cortex cérébral qui captent, connectent et devancent les besoins, les comportements et les sensations humaines les plus cachées. Il n’y a plus aucun secret : on entre dans votre cerveau comme on entre dans un magasin. La science-fiction se prononce désormais au présent. Les projets utopistes les plus fous du XXe siècle se retrouvent en vente dans les supermarchés. La vie est un jeu vidéo dans lequel vous avez plusieurs avatars. Vous pouvez apparaître dans plusieurs endroits en même temps et le don
d’ubiquité vous pend au nez.

L’expérience de l’utilisateur et sa relation aux multiples interfaces sont au centre de dynamiques de pensée innovantes pour nos sociétés et les environnements dans lesquels elles évoluent. Comment alors designers, graphistes, entrepreneurs, ingénieurs et chercheurs peuvent moduler des perspectives professionnelles collectives pour imaginer le monde de demain ? Quels seront nos usages des objets connectés ? Comment évoluer dans l’hyperconnectivité ? De la problématique de création dans le champs du numérique avec Pierre Giner et Jean-Louis Fréchin, à celle de la protection des données personnelles chez Étienne Mineur, le dossier de ce numéro explore la notion d’interactivité et ses incidences sur nos modes de vie futurs.

PAR CAROLINE BOUIGE & ISABELLE MOISY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

24 avril > 5 septembre – Balade en ville, design des bancs

Le Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac) de Lausanne organise plusieurs promenades en ville à la découverte d’un élément central du mobilier urbain : les bancs. Lieux de passage ou de rassemblement, ils sont indispensables à la ville, à ses usagers et doivent avoir une visée avant tout…

19 & 20 avril – Écrire l’intelligence artificielle, deux journées de conférences en ligne

L’ÉSAD d’Amiens propose en ce mois d’avril une dizaine de conférences, trois jours de workshops et une exposition afin d’ouvrir une réflexion sur la thématique : Le champ du signe [Écrire l’intelligence artificielle]. À travers des perspectives créatives, critiques, prospectives et pédagogiques, les intervenants questionneront la conception «avec» et «par»…

18 > 31 mars – 6e Rencontres de l’Illustration de Strasbourg

Rare évènement à être maintenu en 2021, les Rencontres de l’Illustration de Strasbourg auront bel et bien lieu du 18 au 31 mars dans la capitale européenne. Grand rendez-vous dédié à l’Illustration, elles invitent chaque année plusieurs milliers de spectateurs à visiter les expositions réparties entre le Musée Tomi Ungerer,…

Feed

Les candidatures pour la 52e édition du Club des DA sont ouvertes

Il va sans dire que cette 52e édition du Club des DA sera spéciale. Recueillant les créations parues entre le 1er avril 2020 et le 30 avril 2021, les diverses opérations de communication réalisées pendant cette période ont pour la plupart été impactées par la Covid-19. Il est peut être encore un…

Gwen Keraval s’illustre à Chaumont avec Scriptorama

Depuis 5 ans, la petite ville rurale de Chaumont a su tirer son épingle du jeu en se plaçant sur la carte du graphisme français. Grâce au Signe et sa biennale bien évidemment, mais également en accueillant toute l’année une multitude de projets graphiques. C’est notamment le cas de la…

Ressources