étapes: 244

«We’re the Superhumans»

Avec le handisport, le design, la mode, la publicité participent à la déstigmatisation du handicap. Les parcours des stars Viktoria Modesta (amputée de la jambe gauche à 19 ans) ou du tristement célèbre Oscar Pistorius (amputé des deux jambes à 11 mois) montrent que des êtres privés de leurs membres les plus essentiels peuvent aujourd’hui devenir des icônes de mode, représentations d’un idéal. Héros d’un autre genre, humains augmentés aux pouvoirs supérieurs, ils sont aussi des modèles de courage et de dépassement de soi. La campagne des Jeux paralympiques 2016 de Rio « Nous sommes les superhumains » déroulait les exploits de musiciens, sportifs, danseurs ou pilotes d’avion atteints de déficiences physiques. Sur fond de swing joyeux et rythmé du refrain « Yes I can », le film s’attachait à percevoir la beauté de ces performances exceptionnelles. La prouesse, dans sa définition même, ne saurait se réduire à une performance ou à un aboutissement chiffré (une hauteur de saut, le chronomètre d’un sprinter). Elle est inexorablement le fruit d’un chemin parcouru. Or quoi de plus extasiant qu’une prouesse ? Selon cette simple équation, il serait incohérent de dissimuler la contrainte dès lors que celle-ci est associée à un geste performatif. Dans le dossier spécial de ce numéro, nous regardons comment le design agit par rapport au handicap, à la maladie, à la déficience. Accompagné de beaucoup d’écoute, de compréhension et d’imagination, il est susceptible de les diminuer, de les faire oublier un instant, de revaloriser leurs images, ou encore de performer les corps. Mais ce n’est que grâce à des contraintes complexes humaines et singulières qu’il parvient à dépasser ses propres facultés et à sortir de sa banalité. Dans un univers où il n’y a pas de matière sans antimatière, diminution et augmentation sont les deux faces d’une même pièce. La contrainte fait naître l’exploit.
Less is…

Par Caroline Bouige

Commander le numéro étapes: 244 sur http://store.etapes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Franchir les murs, festival virtuel et visuel

Dans un contexte sanitaire tendu, le secteur de la culture se mobilise pour continuer de faire vivre diverses expériences au public. Le festival virtuel « Franchir les murs », initiative de la ville de Pau, propose jusqu’au 4 septembre des expositions, films, playlists ou encore illustrations autour des cultures urbaines. Ce parcours…

27/05 > 20/06 – Art Paris Digital by Artsy

Suite au report puis à l’annulation de son édition 2020, la foire d’art contemporain Art Paris, qui devait avoir lieu au Grand Palais, a troqué l’espace de la grande nef pour un espace numérique. Elle lance dès aujourd’hui Art Paris Digital by Artsy, une plateforme flambant neuve accueillant une centaine…

27/05 > 30/05 – « Petit contre-temps » au Studio Fotokino

« Petit contre-temps », exposition au titre visionnaire, qui devait se dérouler pendant le confinement, aura finalement lieu à Fotokino, du mercredi 27 au samedi 30 mai. Trois artistes et designers marseillais, habitués du studio, sont invités à investir l’espace d’exposition de Fotokino pendant 4 jours. Aurélien Débat montrera une…

REPORT OU ANNULATION – 12/03 > 02/04 – Post-scriptum : Ep.01 à Nancy

« La Galerie NaMiMa de l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy, en partenariat avec Le Signe, Centre National du Graphisme de Chaumont accueille Post-scriptum : Ep.01 une exposition d’affiches et d’objets graphiques contemporains. Au-delà d’une collection graphique témoignant d’écritures singulières, cet évènement s’engage à révéler les histoires et éclaircir les…

Flux

Le confinement dans la peau d’un ado par le studio Favo

S’il est encore difficile d’imaginer clairement ce que sera l’après pandémie, se pencher avec un peu de recul sur la manière dont nous avons vécu les trois derniers mois est désormais d’actualité. Ce court métrage d’animation, baptisé « Quaranteen, a tale of confinement » et réalisé par le studio portgugais Favo (Louis…

Ressources

POSE une webapp pour vous aider à illustrer des personnages

Si on n’ose pas se l’avouer, certains outils sont tout de même bien pratiques pour combler des lacunes en dessin. Dans ce registre, nous sommes tombés sur POSE. Cette webapp développée par le designer Gal Shir est d’une aide précieuse pour créer des personnages proportionnés. La principale difficulté lorsque l’on…