étapes: 246

Designer ? Oui, mais lequel ?

Tous à bac +5 ? La durée des études s’allonge et celles de design n’échappent pas à la règle. Les ouvertures de post-diplômes se multiplient, voyant fleurir des spécialisations auxquelles, hier encore, le niveau « DNSEP » ou de master semblait apporter une réponse satisfaisante. Il allait alors de soi que l’expérience professionnelle qui suivrait comblerait la formation générique par des compétences spécifiques. Mais dans un marché saturé, compétitif, et face à la volonté croissante des designers d’exercer en indépendant ou dans de toutes petites structures, le gouffre qui sépare le temps des études de l’exercice professionnel devient vertigineux. Et si seule une poignée d’étudiants se permet le luxe d’une ou deux années supplémentaires, on voit aussi des graphistes, rompus à plusieurs années de pratique, retourner à l’apprentissage, prendre une année pour se ressourcer, dès lors qu’ils disposent d’économies suffisantes ou obtiennent un prêt bancaire. Trouver une orientation plus en adéquation avec ses envies, combler sa curiosité, ou juste « faire une pause », les options sont innombrables, mais la qualité de cette expérience personnelle qui ne nécessite aucune rentabilité ne trouve pas toujours d’écho futur dans un projet professionnel. Les designers sont des éclaireurs. Leurs idéaux, pourvu qu’ils s’y accrochent et que ces derniers soient susceptibles de s’inscrire dans un projet de société plus vaste, sont des lanternes qui révèlent – par des images, des objets – des futurs hypothétiques. Le temps de l’expérimentation devrait faire partie de leur quotidien et non prendre fin avec leurs études. Quand la pression du marché incite à une production rapide, peu coûteuse et déconnectée des besoins profonds de la société, leurs projets de recherche regardent vers l’exigence graphique, interrogent le temps qui passe, la finitude, les rapports entre l’être humain et la nature, l’évasion… Avec quarante projets de diplômes, ce numéro oscille entre inquiétudes et idéaux, questions et réponses à ce que pourrait être la profession de designer… bientôt.

Par Caroline Bouige.

http://store.etapes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

1/10 > 31/10 – Type Director Club #66 à l’Exshop galerie

La sélection annuelle du concours « Type Director Club » s’expose dans la galerie lilloise Exshop galerie jusqu’à la fin du mois d’octobre. Constituée de publications et d’affiches de différents formats, le corpus du TDC célèbre la typographie sous toutes ses formes, dans de multiples langues. Pour l’exposition, les vainqueurs du TDC ont…

22/10 – Lancement de la revue d’architecture Fig. n°6, Antithèse

La revue indépendante d’architecture fig., fondée en 2015 par Fanny Myon et Hugo Chevassus, mêle réflexions artistiques, politiques et philosophiques. Chaque numéro est construit autour d’une figure de style spécifique, fil conducteur visant à explorer les enjeux sociaux et poétiques que révèle l’espace transformé par l’humain. Dans la continuité de leur 5e numéro…

22/10 > 20/11 – Travel Book Seoul par Icinori à la Galerie Martel

Le duo de dessinateurs Raphaël Urwiller et Mayumi Otero, réuni sous le nom d’Icinori exposent une cinquantaine de dessins issus de leur dernier ouvrage, Travel Book Séoul, publié par Louis Vuitton. Fruit de longs séjours effectués en Corée entre 2014 et 2017, les dessins d’Urwiller et Otero restituent l’énergie et la…

15/10 > 20/10 – Random Thoughts, Sentenza à la Galerie du Pop-Up

La dessinatrice Sentenza investi la galerie du Pop-Up dans le 12e arrondissement de Paris avec ses affiches, ses planches de bandes dessinées et ses illustrations. Connue principalement pour les multiples affiches de films qu’elle a réalisée, elle présentera ses créations pour l’exposition « Random Thoughts ». Sentenza y met en scène un…

Feed

À Chaumont, Eltono joue avec la géométrie urbaine

Flâneur, piéton obstiné, l’artiste français Eltono investit l’espace public d’un langage graphique qui lui est propre. Ses fresques aux formes abstraites et aux structures géométriques rigoureuses se sont retrouvées dans plus de 90 villes du globe, de Mexico à Madrid en passant par Miami, Phnom Pen et plusieurs villes françaises.…

Ressources

Typologie, un nuancier de la typo française

Afin de mettre en avant la diversité et la singularité de la création de caractères française, le studio recto verso lance Typolgie, un nuancier de la typo. L’idée de reprendre ce format familier des graphistes est plutôt originale et bien trouvée pour mettre l’accent sur une discipline qui foisonne de…