« Éduquer le client à coopérer avec nous dans la recherche »

Make That Studio est un studio de design d’inspiration architecturale, qui travaille dans divers champs créatifs, de l’art au design, en passant par la communication visuelle, le design produit ou encore le stylisme. Dea Sgarbossa et Nicola Russo ont fondé le studio en 2013 afin de partager leur passion pour les arts visuels et l’architecture, tout en continuant leurs recherches personnelles entre l’espace méditerranéen et l’Asie du Sud-Est. Ils ont répondu à quelques unes de nos quesitons.

Votre studio est pluridisciplinaire et propose une palette large de directions créatives. Avez-vous néanmoins certaines préférences en ce qui concerne les clients ? les types de projet ?

Nous avons plutôt tendance à aimer travailler avec les petites entreprises. Cela nous laisse plus de liberté pour suivre toutes les phases du processus de création et production. D’autre part on peut plus facilement instaurer une relation personnelle avec le client.
Heureusement, l’industrie en Italie est composée d’énormément de petites et moyennes structures. Très souvent derrière ces sociétés, il y a des familles de tradition artisanale, avec la volonté d’établir des relations de travail sur la base des relations humaines.
Les travaux qu’on préfère suivre, sont ceux qui se rattachent aux installations, à travers le papier, le multimédia et l’architecture, on peut faire percevoir le produit à sa juste valeur.

Quand on lance un studio, comment séduire et attirer de nouveaux clients ? Est-il important d’élargir cette base au maximum ?

Nous considérons qu’il n’est pas important de travailler avec beaucoup de clients, pour la simple raison qu’il serait difficile de consacrer à chacun le temps nécessaire pour leur livrer la réponse la plus aboutie possible. C’est une évidence pour nous si on veut concevoir des produits bien pensés tout en coordonnant les différentes étapes de sa conception.

Pensez-vous que votre travail est marqué par une approche particulière ?

Nous essayons, chaque fois que possible, de montrer la création et son processus, car l’un est indissociable de l’autre, les différentes phases d’élaboration étant l’histoire propre du projet. Avec chaque rendu, on livre donc une sorte de documentation, et à travers cela, on essaie de faire passer un message, qui mêle considérations techniques et émotionnelles.

Quel est l’inspiration derrière ce style ?

Très souvent, les idées créatives arrivent en fonction des limites que le client implique. Sur un projet donné, l’inspiration commence avant tout par des recherches approfondies avec le client, dans le but de réinterpréter et décontextualiser les objets, produits et dynamiques qu’il représente.

Y a-t-il des champs créatifs que vous souhaiteriez explorer ? Et quel est votre principal challenge pour les années à venir ?

En ce moment il n’y a pas particulièrement de champs créatifs que nous souhaitons explorer davantage. Néanmoins, nous nous considérons toujours ouverts à de nouvelles expériences, mais le résultat et la technique découlent souvent d’objectifs pré imposés.
Sans aucun doute, le plus grand défi des années à venir sera d’éduquer le client à coopérer avec nous dans la recherche et le champ analytique qui sont trop souvent soustraits au processus créatif.

http://www.makethatstudio.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

1/10 > 31/10 – Type Director Club #66 à l’Exshop galerie

La sélection annuelle du concours « Type Director Club » s’expose dans la galerie lilloise Exshop galerie jusqu’à la fin du mois d’octobre. Constituée de publications et d’affiches de différents formats, le corpus du TDC célèbre la typographie sous toutes ses formes, dans de multiples langues. Pour l’exposition, les vainqueurs du TDC ont…

22/10 – Lancement de la revue d’architecture Fig. n°6, Antithèse

La revue indépendante d’architecture fig., fondée en 2015 par Fanny Myon et Hugo Chevassus, mêle réflexions artistiques, politiques et philosophiques. Chaque numéro est construit autour d’une figure de style spécifique, fil conducteur visant à explorer les enjeux sociaux et poétiques que révèle l’espace transformé par l’humain. Dans la continuité de leur 5e numéro…

22/10 > 20/11 – Travel Book Seoul par Icinori à la Galerie Martel

Le duo de dessinateurs Raphaël Urwiller et Mayumi Otero, réuni sous le nom d’Icinori exposent une cinquantaine de dessins issus de leur dernier ouvrage, Travel Book Séoul, publié par Louis Vuitton. Fruit de longs séjours effectués en Corée entre 2014 et 2017, les dessins d’Urwiller et Otero restituent l’énergie et la…

15/10 > 20/10 – Random Thoughts, Sentenza à la Galerie du Pop-Up

La dessinatrice Sentenza investi la galerie du Pop-Up dans le 12e arrondissement de Paris avec ses affiches, ses planches de bandes dessinées et ses illustrations. Connue principalement pour les multiples affiches de films qu’elle a réalisée, elle présentera ses créations pour l’exposition « Random Thoughts ». Sentenza y met en scène un…

Feed

À Chaumont, Eltono joue avec la géométrie urbaine

Flâneur, piéton obstiné, l’artiste français Eltono investit l’espace public d’un langage graphique qui lui est propre. Ses fresques aux formes abstraites et aux structures géométriques rigoureuses se sont retrouvées dans plus de 90 villes du globe, de Mexico à Madrid en passant par Miami, Phnom Pen et plusieurs villes françaises.…

Ressources

Typologie, un nuancier de la typo française

Afin de mettre en avant la diversité et la singularité de la création de caractères française, le studio recto verso lance Typolgie, un nuancier de la typo. L’idée de reprendre ce format familier des graphistes est plutôt originale et bien trouvée pour mettre l’accent sur une discipline qui foisonne de…