Interview d’Alexandre André, étudiant en 4ème année du double cursus Design numérique

Dans le cadre de sa rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art et de design et les formations qu’elles dispensent. Aujourd’hui, nous vous présentons l’ESAD Amiens et son double cursus en design numérique, en partenariat avec l’Université Technologique de Compiègne, à travers une interview d’Alexandre André, étudiant en 4ème année.


Qu’est-ce qui vous intéresse dans votre futur métier ?

Aujourd’hui en tant qu’étudiant à l’ÉSAD, je ne cesse d’apprendre de nouvelles choses, pas uniquement au niveau technique, mais aussi dans ma façon de percevoir ce qui m’entoure. Chaque projet, est un nouveau point de vue, demande une réflexion qui lui est propre et mène à de nouvelles créations. Je dirais que cette polyvalence et cet enrichissement personnel m’attirent et me donnent envie d’exercer ce métier.

En quoi votre formation vous prépare-t-elle à la réalité professionnelle de votre futur métier ?

Beaucoup de projets sont inscrits dans un réalité presque tangible, il y a fréquemment des partenariats avec d’autres enseignes comme la Maison de la Culture par exemple dans laquelle nous exposons, ce qui nous donne l’opportunité d’être en situation. Cette année je suis en double cursus à l’UTC de Compiègne, je suis inscrit aux deux enseignes, cette formation m’a permis de sortir de ma zone de confort en me confrontant à un regard et un enseignement différent concernant le design graphique. De plus, les stages sont grandement encouragés, rien de mieux que de l’expérience de terrain pour se préparer.

Affiche pour le spectacle musical Cosmos @Alexandre André


Qu’est-ce que votre école vous a enseigné qui va au-delà de la technique et de la réalisation ?

J’ai appris à travailler en groupe, c’est une chose que je n’avais jamais vraiment appréciée auparavant, mais c’est un point de vue qui a beaucoup évolué de manière positive depuis que je suis ici.

Quelle a été pour vous la chose la plus importante à l’école ?

C’est sans doute l’aspect social. Il y a une bonne cohésion entre les différents corps (étudiant, professeurs et administration). Cela instaure un bon climat et une ambiance tout aussi appréciable. C’est une forme d’antidépresseur en cas de période de stress ou de coup dur.

Affiche pour une exposition autour de l’oeuvre de Bertrand Belin @Alexandre André


Quelle surprise vous a réservé votre formation ?

Lors de ma première année dans cette école, je pensais que j’allais simplement travailler derrière un ordinateur. Je ne m’attendais pas à toucher à autant chose, à avoir autant de techniques créatives à disposition, j’ai été grandement impressionné par les différents équipements (risographie, sérigraphie, atelier de volume, typographie de plomb, découpe vinyles, etc…), ainsi que par les différents enseignements.

Trois mots pour qualifier vos années d’études ?

Elles ne sont pas encore terminées mais je dirais Intenses, passionnées et Humaines.

Pour obtenir plus de renseignements sur l’ESAD Amiens et ses cursus, vous pouvez contacter un étudiant en envoyant un email à [email protected].

Affiche pour un concert d’Abraham Inc @Alexandre André
émoticônes ©Alexandre André

Accéder aux autres contenus des Portes Ouvertes Numériques de l’ESAD Amiens


Liens utiles

Site web de l’ESAD Amiens

Instagram de l’ESAD Amiens
Facebook de l’ESAD Amiens

Instagram du centre de documentation de l’Esad Amiens
Twitter de l’ESAD Amiens


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

04/03 – Typographie et jeu-vidéo, comment en faire un mariage réussi ?

Aujourd’hui, chaque jeu-vidéo représente un travail colossal et rien n’est laissé au hasard. Du gameplay au motion design, ce sont des compétences multiples et diverses qui sont sollicitées. Parmi eux, les designers graphiques ont fort à faire, tant les nombreuses informations présentes dans un jeu-vidéo nécessitent différentes organisations et mises…

Feed

Time Book, des serre-livres comme specimen typographique

Dans le cadre du prochain numéro d’étapes: à paraître ce mois-ci et disponible en pré-commande ici jusqu’au 15 mars, nous publions un extrait de notre rubrique « Concours ». Projet issu du Type Directors Club #66TIME BOOK Quinsay Design, Hangzhou Située dans la ville de Hangzhou, non loin de Shanghai, Quinsay est une agence…

Ressources

PERGRAPHICA® lance Catching Feels, un nouveau Lookbook présentant ses papiers premium

Pour tous les créatifs, le lancement d’un nouveau lookbook est un évènement. Ces ouvrages servent à présenter l’ensemble de leurs réalisations et permettent aussi de démontrer les qualités d’impression et d’ennoblissement des papiers utilisés. Un lookbook est donc en définitive une véritable vitrine pour les directeurs artistiques, les maisons d’édition…