Interview de Camille Mouchet, licière à la Manufacture nationale des Gobelins

Dans le cadre de sa nouvelle rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art ou de design. Aujourd’hui, nous vous présentons le Mobilier national, les Manufactures des Gobelins de Beauvais et de la Savonnerie. Pour mieux vous faire découvrir les formations dispensées, nous interviewons d’anciennes élèves. Aujourd’hui, nous vous présentons Camille Mouchet, actuellement technicienne d’art (artiste licier) à la Manufacture nationale des Gobelins.

Camille Mouchet, sur un métier à tisser de basse lice
©Mobilier National, Thibaut Chapotot


Bonjour Camille. Pouvez vous nous dire ce qui vous intéresse dans votre métier ?

Dans un premier temps et assez simplement, le textile en lui même.
J’aime travailler la laine, voir les couleurs se mélanger sous mes doigts. L’idée de réaliser une oeuvre de A a Z est aussi une fierté. Nous montons le métier à tisser, choisissons les couleurs, la préparation… Le dialogue avec les collègues est une étape importante, particulièrement intéressante avant de commencer à tisser.

De plus mon métier a un lien direct avec notre patrimoine, nous réalisons des oeuvres textiles avec une technique ancestrale. Elles vont durer dans le temps et seront peut-être un jour restaurées ou exposées dans des musées.

En création je trouve un réel intérêt à travailler avec des artistes vivants et renommés, connaître leurs points de vue, leurs discours etc. Plus qu’intéressant, je dirais que c’est passionnant.

Camille Mouchet sur un métier à tisser de basse lice
©Mobilier national, Thibaut Chapotot


En quoi votre formation vous a t-elle préparée à la réalité professionnelle de votre métier ?

Je pense que personne n’est réellement préparé à la réalité professionnelle de notre métier. Il faut déjà devenir licière, et ensuite passer plusieurs années à tisser pour se rendre compte de ce que cela implique.
Notre formation est très poussée et prépare parfaitement à la technique grâce à l’acquisition de bases solides.

La pratique technique étant la plus grosse part du cursus de formation nous savons tisser lorsque nous arrivons dans les ateliers professionnels, nous avons des connaissances en art pour dialoguer et comprendre les artistes, nous maitrisons la couleur et le dessin.

Nous apprenons aussi à appréhender le temps d’une nouvelle manière. Nous connaissons parfaitement la réalité de notre métier, car nous sommes en lien direct avec nos futurs collègues que nous voyons tisser au fil des jours de notre formation.

Mais l’ambiance d’un atelier et celui d’une formation ont tout de même bien des différences, comme dans toutes les professions je suppose.

L’artisanat est un métier qui s’apprend chaque jour au contact des plus anciens, la formation se poursuit ainsi bien après nos études.

Essais sur un métier à tissé de basse lice


Qu’est ce que votre école vous a enseigné ou transmis qui va au-delà de la technique et de la réalisation ?

Il y a bien entendu toute la formation en histoire de l’art, le fait d’appréhender une oeuvre sous un autre angle, comprendre les courants, développer son oeil critique et ses gouts en matière d’art. La formation nous enrichit personnellement. Elle m’a appris à voir les choses d’un autre oeil, notamment les formes et les couleurs, à avoir une nouvelle approche du temps qui passe et du travail demandé pour réaliser une tapisserie. Mais j’ai aussi appris à accepter le jugement des autres sur mon travail artistique et cela n’est pas une chose facile.

Quelle a été la chose la plus importante à l’école ?

La chose la plus importante a l’école ? J’ai envie de répondre les copines ! C’est un peu bateau comme réponse, mais elle est primordiale car les amies que vous vous faites pendant votre formation deviennent en réalité vos futures collègues ! C’est une chance de travailler dans un atelier entourée de personnes que vous appréciez.

Mais plus techniquement, la chose la plus importante à l’école était l’atelier de tissage. C’est là ou nous avons passé le plus de temps, appris notre futur métier par le biais d’un formateur. Il nous transmet son savoir faire et toutes ses connaissances pour nous permettre de réussir au mieux. Nous apprenons à défaire, à accepter de ne pas y arriver, à comprendre la tension du fil, à l’apprivoiser.

Flûtes utilisées sur les métiers à tisser de basse lice
©Mobilier national, Thibault Chapotot


Quelles surprises vous a réservé votre formation ?

La formation se déroule dans l’enclos de la Manufacture des Gobelins, un petit espace hors du temps caché dans le 13ème arrondissement ! Rien que cela, c’est une véritable surprise. Je suis tombée sous le charme du lieu en le visitant la première fois et depuis 10 ans je ne me lasse pas de cet endroit. Sortant d’un bac technologique et ne venant pas d’un milieu artistique, la formation ma réservé d’autres surprises… De la découverte de courant artistiques comme le maniérisme, aux premiers cours de modèle vivant, an passant par la visite de certains musées, le stage dans les ateliers de teinture où encore les expositions à la galerie des Gobelins…

Trois mots pour qualifier vos années d’études ?

Uniques, enrichissantes et joyeuses !


Liens Utiles

Lien vers les formations du Mobilier national
Le site web du Mobilier national
Instagram du Mobilier national
Facebook du Mobilier national
Twitter du Mobilier national

À retrouver également dans les portes ouvertes numériques du Mobilier national

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ecole-1024x324.jpg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Le 12 janvier à 10h → Conférence The great history of data representation – Université Paris Panthéon Sorbonne (Paris)

Le 12 janvier à 10h, Paul Kahn, professeur émérite de l’Université Northeastern à Boston, en histoire du design d’information, donne une série de trois conférences intitulée « The great history of data representation ». Trois séquences sont prévues : « Genealogy and Lineage », « Timelines » et « Scientific Explanation ». Ces séances sont ouvertes à tous…

Les 14 janvier, 18 février, 18 mars, 15 avril et 13 mai 2022 → Matrimoine de la BD – Maison des sciences de l’homme (Saint-Denis-la-Plaine)

Organisé par le collectif Les Bréchoises, dédié à la recherche sur les créatrices de bande dessinée, le séminaire « Matrimoine de la BD » vise à mettre en lumière le rôle des femmes dans l’histoire de la bande dessinée française. Sont notamment abordés l’histoire du médium, ses enjeux socio-politiques ainsi…

À partir du 12 janvier 2022 → La Chine des porcelaines du 9e au 18e siècle – Musée national des arts asiatiques – Guimet, exposition 3D en ligne

Le musée national des arts asiatiques – Guimet inaugure sa première exposition 3D « La Chine des porcelaines du 9e au 18e siècle », sous le commissariat de la conservatrice Claire Déléry. Cette expérience immersive dévoile 36 œuvres numérisées de porcelaines de Chine issues de la collection du musée. 1800 m2 ont…

Jusqu’au 24 avril 2022 → Thierry Mugler ‣ Couturissime – Musée des Arts décoratifs (Paris)

Jusqu’au 24 avril 2022, le musée des Arts décoratifs accueille l’exposition « Thierry Mugler, Couturissime », conçue et produite en itinérance avec le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM). Sont dévoilés par cette rétrospective photographies, vidéos, prêt-à-porter et accessoires de l’artiste, photographe, inventeur de parfum et metteur en scène. Le parcours d’exposition…

Feed

*Duuu radio donne la parole aux artistes et designer·euses

Fondée en 2012, *Duuu est une webradio dédiée à la création contemporaine. Artiste-associée au T2G-Théâtre de Gennevilliers, elle est installée à la Folie N4 du parc de la Villette, où se trouve le studio d’enregistrement. *Duuu cherche à faire entendre des situations de réflexion et de travail dans le monde…

La Dongba New Year Gift Box célèbre l’année du Tigre

Pour fêter l’année du Tigre, débutant le 1er février dans le calendrier chinois, le Daily Studio, structure interne à Tencent, a développé une box festive inspirée de l’écriture Dongba. Cette écriture, usitée par le peuple Naxi dans le Yunnan et les régions tibétaines en Chine, est la seule totalement pictographique…

Candidatez aux D&AD Awards 2022 !

Designer·euses indépendant·es, agences et studios… vous avez jusqu’au 23 mars pour candidater aux D&AD Awards 2022. Ce concours, fondé en 1962 à Londres, récompense des travaux dans les champs du design et de la publicité. Les « Pencils » décernés sont répartis selon 4 grades progressifs : bois, graphite, jaune et noir,…

ReSisters, le roman graphique écoféministe pour un autre monde

Publié aux éditions Tana, filiale d’Editis, « ReSisters » est un roman graphique écoféministe créé par la philosophe Jeanne Burgart Goutal, ainsi que par l’illustratrice Aurore Chapon. En 2030, dans un futur teinté de dystopisme et marqué par un capitalisme autoritaire, la raréfaction des ressources et la pandémie, sept personnages tentent de…

Ressources

Comment animer une typographie sur After Effect ?

Suite à un premier épisode dédié aux bases du motion design sur After Effect, tuto.com et étapes: vous offre un second tutoriel. Celui-ci permet de comprendre les principes de base de l’animation d’un mot ou d’une phrase. Le tutoriel « Exemple animation : animation d’une typo » de tuto.com donne la possibilité…

Initiez-vous au motion design avec tuto.com !

Dans le cadre du partenariat noué entre tuto.com, plateforme de tutoriels permettant de se former à de nombreux logiciels, et étapes:, bénéficiez d’un accès gratuit à un tutoriel d’initiation au motion design sur After Effect ! After Effect est un logiciel de la suite Adobe de composition et d’effets visuels.…

Comment utiliser la fonction flexbox en CSS ?

Étapes: continue sa collaboration avec tuto.com en vous offrant un troisième tutoriel. Après un premier épisode dédié à Sketch, un second sur la fonction création de texte en 3D du logiciel SketchUp Pro, apprenez aujourd’hui à développer correctement une interface numérique grâce au module de création de boîtes flexibles CSS, aussi appelé flexbox. La plupart des…