Interview de Charlotte Divo – Bachelor 3 Design Graphique à l’ESDAC Aix-en-Provence

Dans le cadre de sa rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art et de design. Aujourd’hui, nous vous présentons l’ESDAC avec une interview de Charlotte Divo, étudiante en Bachelor 3 de Design Graphique à l’ESDAC Aix-en-Provence.


Charlotte Divo. Travail réalisé dans le cadre du Studio de Création. Short Cuts autour du film Interstellar


Quel est votre parcours et quelle formation suivez-vous à l’ESDAC ? 


J’ai toujours su que je voulais travailler dans le graphisme d’une manière ou d’une autre, étant donné que je cultive la passion du dessin depuis mon plus jeune âge. J’ai tenté dès le lycée de m’inscrire dans une section d’arts appliqués, puis en MANAA. Malheureusement, mes candidatures en école publique ont toutes été déclinées. Je me suis alors tournée vers une licence de Langues Étrangères Appliquées, une autre manière d’explorer la communication. Mais après l’obtention de mon diplôme et mes quelques années de travail, je n’arrivais pas à m’épanouir, et j’avais la sensation de passer à côté de ce que je voulais vraiment faire dans ma vie : du design graphique.


Qu’êtes-vous venue chercher à l’ESDAC en suivant cette formation ?


J’avais déjà la passion, il me manquait de la technique, des références et de l’expérience afin de me lancer dans une carrière de designer graphique. J’ai choisi l’ESDAC parce qu’après plusieurs visites dans différentes écoles, c’est dans ses locaux que je me suis sentie le plus à l’aise, séduite par les travaux des élèves et l’ambiance qui régnait dans l’école. L’avantage non-négligeable de l’ESDAC à mes yeux ? C’est la possibilité de réaliser ma formation en alternance dès la deuxième année.

Charlotte Divo. Générique du film Bliss


Qu’est-ce qui vous intéresse dans le métier de designer graphique ?


Ce qui m’a poussée à me reconvertir professionnellement, c’était le manque de créativité, de diversité et de réflexion dans mes précédents emplois. Ce sont des caractéristiques que l’on retrouve dans le métier de designer graphique, puisque l’on est amené à penser un projet dans sa globalité, des recherches à la conception. C’est ce qui fait la richesse du métier selon moi.


En quoi votre formation vous prépare-t-elle à la réalité professionnelle de votre métier ?


Tout d’abord, nous sommes accompagnés par des professeurs évoluant dans le monde du design, qui savent transmettre leur passion et enseigner les ficelles du métier. De plus, en parallèle des cours techniques et théoriques, nous travaillons sur de longs projets à partir de briefs détaillés avec des demandes spécifiques et des contraintes précises, comme en situation réelle. Enfin, le rythme d’alternance me permet aussi d’avoir déjà un pied dans l’entreprise et être confrontée aux problématiques du métier.

Charlotte Divo. Illustration promotionnelle Magnum


Qu’est-ce que votre école vous enseigne ou transmet qui va au-delà de la technique et de la réalisation ?


On dit souvent qu’un bon designer doit avoir la capacité de faire des choix, et c’est la partie la plus complexe selon moi. Parfois, le champ des possibles nous semble si vaste qu’il est difficile de savoir par où commencer, de trouver l’inspiration. L’école est là pour nous aider à prendre confiance en nous. Les professeurs nous incitent à nous lancer, à recommencer, à aller plus loin. Nous apprenons une méthodologie qui nous permet d’être pertinents, de faire les bons choix, sans nous reposer sur nos acquis.


Quel est le cours de votre formation qui vous passionne le plus ?


J’ai longtemps hésité entre “Illustration” ou “Motion Design”, je vais donc trancher en parlant du “Studio de Création”. C’est dans ce cours que l’on applique toutes les techniques abordées lors de notre formation afin de répondre à une demande concrète. En “Studio de Création”, on commence par une analyse poussée du sujet, on mène aussi des recherches de références, avant de passer à l’expérimentation. Puis, la dernière étape est celle de la réalisation. C’est le pivot de la formation, où nous avons une part d’autonomie, tout en restant aiguillés.

Charlotte Divo


Quel projet, que vous avez pu mener et réaliser dans le cadre de vos études à l’ESDAC, vous a le plus marquée ?


C’est lors du cours Studio de Création que j’ai travaillé sur le projet “Short Cuts”, inspiré de l’émission d’Arte. Nous avons été amenés à réaliser une animation d’une minute sur un film de notre choix. Ce projet m’a particulièrement marquée, car ça a été l’un des premiers de la formation, où j’ai pu découvrir toute la complexité du motion design. Voir ses illustrations prendre vie a un côté très réjouissant !


Quelles surprises vous a réservé votre formation ?


La formation est pimentée par des semaines entières consacrées à des projets aboutis. Grâce à ces workshops, nous étendons nos compétences. À cette occasion, j’ai notamment eu l’occasion de travailler pour de vrais clients, d’approfondir mes connaissances en community management (gestion des réseaux sociaux) ou encore de découvrir le sound design… Mais, la plus belle surprise que ces expériences m’ont réservé reste, selon moi, le projet Erasmus “Comix & Digital” qui a débuté en 2021, en collaboration avec des écoles d’Italie, d’Espagne et de Turquie. Dans le cadre de ce projet, nous allons publier un ouvrage de BD. Nous avons aussi l’occasion de voyager, ce qui favorise les échanges culturels. En parallèle, nous nous interrogeons aussi sur la question du genre, nous nous intéressons plus précisément à la place des femmes dans la BD, un sujet qui me tient à cœur.


En trois mots, comment qualifier vos années d’études à l’ESDAC ?


Passion, créativité et beaucoup de travail !

Charlotte Divo. Illustration le conte du Chat botté revisité


Formulaire d’admission à l’ESDAC
Journées Portes Ouvertes Virtuelles
S’inscrire au Stage de Découverte
Réunions d’information


Retourner sur la page d’accueil des Portes Ouvertes Numériques de l’ESDAC


Liens Utiles

Le site web de l’ESDAC
Facebook de l’ESDAC
Instagram de l’ESDAC
Linkedin de l’ESDAC
Chaîne Youtube de l’ESDAC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agenda

Le 7 décembre 2022 → Journée d’études ‣ Post $cript Écoles sous licence ‣ Typographie : usages, économie, fichiers, licences – La HEAR (Strasbourg)

En janvier 2023, les logiciels Adobe ne supporteront plus les polices Postscript de type 1. Suite à cette annonce, l’atelier de Communication graphique de la HEAR Strasbourg et les départements typographiques de l’erg et de l’ENSAV La Cambre organisent une journée d’études interrogeant la dépendances des écoles d’art et des…

Du 30 novembre au 5 décembre 2022 → Salon du Livre et de la Presse jeunesse en Seine-Saint-Denis – Paris Montreuil Expo (Montreuil)

Le 38e Salon du Livre et de la Presse jeunesse en Seine-Saint-Denis rassemble à l’espace Paris-Est Montreuil 400 exposant·es, comme Flammarion Jeunesse, Kana ou encore les éditions Zébulo. La programmation est notamment complétée par une exposition donnant à voir par une scénographie six albums, dont “Leina et le Seigneur des…

Du 2 au 11 décembre 2022 → Laterna Magica – Marseille

Le mythique festival Laterna Magica s’installe aux quatre coins de Marseille pour une 19e édition. Organisé par Fotokino, il fait dialoguer illustration, cinéma, graphisme, arts plastiques, design et édition. Cette année, la dessinatrice et peintre Alexandra Duprez expose son travail au Studio Fotokino, le graphiste Benoît Bodhuin propose un workshop,…

Feed

Le Dancing CDCN entre en piste

À l’occasion de l’adoption de son nouveau nom, Le Dancing CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté fait appel à l’atelier Pangram pour repenser sa communication visuelle. Pour le Centre de Développement Chorégraphique National, le collectif graphique imagine une identité colorée et festive, appelant au mouvement. Jeux de motifs circulaires et découpes invitent à…

Les Mardis Graphiques font place à l’éco-conception

Organisés par Pollen Studio, les Mardis Graphiques sont une série de conférences à Rennes, gratuites sur inscription. La dixième table-ronde porte sur la notion d’éco-conception et s’est déroulée le 7 juin dernier. Comment réduire son empreinte environnementale en tant que graphiste, sans renoncer à la communication ? Jeanne Lepoutre, co-fondatrice…

Étienne Robial sur France Culture

À l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée au musée des Arts décoratifs, Étienne Robial revient sur son parcours sur France Culture. Dans l’émission “Affaires culturelles” d’Arnaud Laporte, le graphiste présente les différents travaux ayant marqué sa carrière. De la fondation de Futuropolis, à la direction artistique de Canal+, en…

À la main, la tendance graphique du numéro 269

Dans le cadre du prochain numéro d’étapes: à paraître en librairie le 24 novembre, nous publions un extrait de notre rubrique « Tendances ». Malgré la numérisation de la pratique du design graphique, les designers persistent à concevoir du lettrage ou des illustrations à la main. Originalité des formes ou granulosité du trait,…

Ressources

Les Mardis Graphiques font place à l’éco-conception

Organisés par Pollen Studio, les Mardis Graphiques sont une série de conférences à Rennes, gratuites sur inscription. La dixième table-ronde porte sur la notion d’éco-conception et s’est déroulée le 7 juin dernier. Comment réduire son empreinte environnementale en tant que graphiste, sans renoncer à la communication ? Jeanne Lepoutre, co-fondatrice…

Graphisme japonais et modernité

Invités à la Maison de la culture du Japon le 22 septembre 2022, Michel Bouvet enseignant et commissaire d’exposition, et Diego Zaccaria, docteur en histoire de l’art et fondateur du Mois du graphisme d’Échirolles, retracent l’histoire du graphisme japonais de 1945 à nos jours. Dans une conférence rediffusée en ligne…

Blaze Type fait rayonner les variables

Créé en 2016, le format de police variable permet de modifier une fonte selon plusieurs axes, comme celui de la graisse ou encore de la chasse. Adopté par certain·es typographes et fonderies, comme Blaze Type, il offre plus de liberté à l’utilisateur de police, notamment en termes de Responsive Design.…