Interview de Joshua Grade, diplômé du Mastère 2 en Direction Artistique Numérique

Dans le cadre de sa rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art et de design et les formations qu’elles dispensent. Aujourd’hui, nous vous présentons LISAA, L’Institut Supérieur en Arts Appliqués et ses formations en proposant une interview de Joshua Grade, Directeur Artistique UX/UI chez TOTEM.


Bonjour Joshua, qu’est-ce qui vous intéresse dans votre métier ?

Mon métier est avant tout un métier de création. J’aime pouvoir apporter mes idées, de la nouveauté, mais aussi échanger, communiquer, comprendre l’attente d’un client pour lui apporter une solution.

En quoi votre formation vous a-t-elle préparé à la réalité professionnelle de votre métier ?

Tout d’abord je dirais que la diversité de ma formation m’a permis d’en savoir plus sur le métier de Directeur Artistique. Pendant mon bachelor, j’ai pu faire un stage d’un mois et demi, très formateur car il s’agissait d’un premier pas dans le monde de la vie active. En Master 2, j’ai effectué une année en alternance dans un studio de création. C’était une année pleine de défis et très formatrice. Mon tuteur m’a confié différentes missions et responsabilités. En parallèle, à l’école, nous suivions des cours d’insertions professionnelles, afin d’être préparé au mieux à notre métier.

« Flore », projet de diplôme de Joshua Grade, Hervé Malivain, Aslan Villac, Marine Beauhaire et Manon Duval
Flore est un projet qui s’installe dans le milieu urbain grâce à une application qui permet aux jeunes jardiniers novices et urbains de mieux entretenir leurs plantes d’intérieur.


Qu’est-ce que votre école vous a enseigné ou transmis qui va au-delà de la technique et de la réalisation ?

Je dirais que LISAA m’a transmis des valeurs : le respect du travail d’autrui, la critique constructive, la confiance en moi et en mon travail, l’ouverture d’esprit et être à l’écoute de l’autre.

Quelle a été pour vous la chose la plus importante dans votre parcours à LISAA ?

Le plus important a été le suivi des professeurs. Ils ont tous un grand parcours professionnel et nous donnent de bons conseils sur ce qui nous attend. Dès que j’ai eu des difficultés, dans mon travail ou personnelles, j’ai pu me tourner vers le corps enseignant. Ils sont toujours à l’écoute de leurs étudiants.

« Flore », projet de diplôme de Joshua Grade, Hervé Malivain, Aslan Villac, Marine Beauhaire et Manon Duval


Quelles surprises vous a réservé votre formation ?

Ma formation m’a permis de participer à de beaux partenariats comme UX Republic, maeva.com ou encore le Concours Orange. Les partenariats apportent une diversité, que ce soit dans les projets et dans notre créativité. Cela va au-delà des murs de l’école puisque j’ai pu aller dans les locaux des partenaires pour la présentation de nos projets.

Trois mots pour qualifier vos années d’études ?

Riche (en rencontres amicales et professionnelles), créative (en projets et partenariats) et formatrice (en connaissances et maîtrise de mon métier actuel).

« Flore », projet de diplôme de Joshua Grade, Hervé Malivain, Aslan Villac, Marine Beauhaire et Manon Duval

Accéder aux autres contenus des Portes Ouvertes Numériques de LISAA


Liens utiles

Site web de LISAA
Instagram de LISAA
Facebook de LISAA

Linkedin de LISAA
Chaîne Youtube de LISAA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

24 avril > 5 septembre – Balade en ville, design des bancs

Le Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac) de Lausanne organise plusieurs promenades en ville à la découverte d’un élément central du mobilier urbain : les bancs. Lieux de passage ou de rassemblement, ils sont indispensables à la ville, à ses usagers et doivent avoir une visée avant tout…

19 & 20 avril – Écrire l’intelligence artificielle, deux journées de conférences en ligne

L’ÉSAD d’Amiens propose en ce mois d’avril une dizaine de conférences, trois jours de workshops et une exposition afin d’ouvrir une réflexion sur la thématique : Le champ du signe [Écrire l’intelligence artificielle]. À travers des perspectives créatives, critiques, prospectives et pédagogiques, les intervenants questionneront la conception «avec» et «par»…

18 > 31 mars – 6e Rencontres de l’Illustration de Strasbourg

Rare évènement à être maintenu en 2021, les Rencontres de l’Illustration de Strasbourg auront bel et bien lieu du 18 au 31 mars dans la capitale européenne. Grand rendez-vous dédié à l’Illustration, elles invitent chaque année plusieurs milliers de spectateurs à visiter les expositions réparties entre le Musée Tomi Ungerer,…

Feed

Les candidatures pour la 52e édition du Club des DA sont ouvertes

Il va sans dire que cette 52e édition du Club des DA sera spéciale. Recueillant les créations parues entre le 1er avril 2020 et le 30 avril 2021, les diverses opérations de communication réalisées pendant cette période ont pour la plupart été impactées par la Covid-19. Il est peut être encore un…

Gwen Keraval s’illustre à Chaumont avec Scriptorama

Depuis 5 ans, la petite ville rurale de Chaumont a su tirer son épingle du jeu en se plaçant sur la carte du graphisme français. Grâce au Signe et sa biennale bien évidemment, mais également en accueillant toute l’année une multitude de projets graphiques. C’est notamment le cas de la…

Ressources