Interview de Stéphanie Rapin, directrice de l’ECV Nantes

Dans le cadre de sa rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art et de design et les formations qu’elles dispensent. Aujourd’hui, nous vous présentons l’ECV, en vous proposant une interview de Stéphanie Rapin, directrice de l’ECV Nantes.



Pouvez-vous présenter les grands axes pédagogiques de l’ECV ?

L’ECV est une école de référence pour former des concepteurs et des créatifs de niveau bac+5 en design, animation, game et digital. Nos intervenants sont tous des professionnels en exercice dans leur pratique et apportent à nos étudiants à travers des cas pratiques les compétences de conception, de réalisation et de confiance en soi nécessaires à la réussite de nos étudiants afin de les préparer à l’entrée dans la vie professionnelle et ses exigences. 

La mobilité internationale est également primordiale dans nos cursus soit à travers un échange Erasmus ou un stage international. Les partenaires de territoire de nos écoles, ancrées régionalement, nous challengent à l’innovation et à l’exigence de la société d’aujourd’hui et de demain. Une autre valeur forte de nos écoles est de s’appuyer sur l’intelligence collective pour répondre à ces défis. 

A L’ECV Nantes, cet ancrage collectif est particulièrement présent puisque tous nos cursus design, animation et digital sont sur le même campus ce qui permet l’émergence de talents pluridisciplinaires. 

Sexploration, projet de diplôme de Claire Vimont


Selon vous, quelle est la spécificité de l’ECV par rapport aux autres écoles de design ? 

L’ECV est une école audacieuse qui fait dialoguer des cursus qu’on ne s’attend pas à trouver côte à côte dans une école créative : le design graphique, l’architecture intérieure, l’animation, le digital et le game. Nos étudiants travaillent sur des sujets communs pendant des temps forts dans l’année qui associent ces disciplines afin de réfléchir à des propositions innovantes qui interrogent chacune des pratiques. L’ECV est également plus qu’une école. C’est une communauté, forte de ses alumnis professionnels qui sont des relais précieux et interviennent régulièrement auprès des étudiants en formation pendant l’année. C’est une des particularités et une des forces de l’ECV qui nourrit sans cesse l’évolution pédagogique. 

Sexploration, projet de diplôme de Claire Vimont


En quoi l’école forme-t-elle à la réalité professionnelle du métier de designer ?

Tous les intervenants de l’ECV sont des professionnels en exercice, qui apportent leur expertise de conception et de technique auprès des étudiants et nous permet d’être en adéquation avec l’évolution de nos métiers.

De plus, les stages et l’alternance en digital permettent à nos étudiants d’être ancrés dans le territoire et la réalité professionnelle. Ils mènent des projets concrets et sont au contact de professionnels, de clients, au quotidien ou sur un rythme annuel concernant les stages (de la 2ème à la 5ème année). L’école leur permet quant à elle d’explorer, d’accroître leurs compétences et de développer leur créativité. Les partenaires avec qui nous menons des projets pédagogiques contribuent également à positionner nos étudiants en tant que professionnels en devenir. La force d’une école s’évalue au devenir de ses étudiants à travers le monde. 

Sexploration, projet de diplôme de Claire Vimont


Quelle vision du design souhaitez-vous que l’école transmette aux étudiants ?

A l’ECV, nous pensons que le design au sens large et noble du terme a vocation à aider les autres, à servir la société, en étant en mouvement continu. Il s’agit, dans notre approche, de permettre aux étudiants de s’autoriser à redéfinir les contours de notre société (habitat, communication, applications, films etc), en créant des ruptures, en comprenant davantage les ressources dont nous disposons et en maîtrisant mieux la dimension numérique de nos métiers. Savoir prendre des risques, être audacieux, métisser les savoirs et les cultures, et ne pas avoir peur de proposer, toujours vers l’Autre, afin de faire émerger des idées nouvelles. Voilà ce que nous souhaitons transmettre à nos étudiants car ce sont les fondements d’un bon designer.  

Sexploration, projet de diplôme de Claire Vimont


Selon vous, quels sont les grands enjeux auxquels le design va devoir faire face ? 

Le design ou les designers questionnent par essence leurs pratiques et doivent aujourd’hui questionner la conception même. Dans une école de design, les réflexions portent donc actuellement sur la manière d’enseigner le design. 

A l’heure où cela fait de nombreuses années que nous avons tous les éléments pour comprendre, défendre nos ressources, protéger, maîtriser nos consommations (liées également à l’idée de conception), les futurs designers devront réinventer le design et transmettre, à travers leurs futurs systèmes, communications, objets, habitats, films, etc, les bonnes pratiques de demain. 

Ce sont de plus des métiers qui sont par essence ouverts au monde. Cela représente également un défi pour nos formations qui doivent toujours apporter un éclairage international au quotidien.  

Projet de diplôme de Marie Priour


En quoi l’ECV s’y-est-t-elle adaptée ?

A l’ECV, nous sommes à l’écoute de nos étudiants. Nos écoles sont à taille humaine afin de mener avec chacun un travail d’accompagnement pédagogique, qui permette à chaque étudiant de révéler les engagements qu’il porte et l’écriture personnelle qu’il va développer pour mettre en lumière ce qu’il souhaite défendre. 

De plus, l’expérience internationale qu’ils vivent tous pendant leur cursus contribue à renforcer l’ouverture culturelle nécessaire à l’émergence de futurs designers internationaux. C’est comme cela que nous préparons nos étudiants à devenir de bons designers. Notre pédagogie évolue en permanence, notamment grâce à de nombreuses masterclass, workshops internationaux etc, où notre communauté créative est très présente. 

Projet de diplôme de Marie Priour


Auriez-vous un exemple de projet de diplôme à nous faire part, qui résume toute la pédagogie de l’école ?

Je vais évoquer 2 projets qui me semblent résumer tout ce que j’ai mentionné au fil des questions. 

D’abord, le travail de Marie Priour, diplômée du Mastère Design Graphique de l’ECV Nantes qui a réalisé un travail de mise en scène 360° avec des éditions, des mappings, des objets scénographiques, des enquêtes de terrain qui visaient à révéler au grand public l’invisible travail du scientifique, pour mettre en lumière, selon ses mots,”la nature profonde des choses”. Ce travail sensible et engagé fait appel à des compétences croisées qui explorent plusieurs champs disciplinaires. Marie est aujourd’hui une directrice artistique qui travaille à Londres.

Ensuite, le travail de Claire Vimont, diplômée du Mastère Design Graphique de Nantes, qui a inventé un jeu pédagogique qui pousse à questionner et se questionner sur l’éducation sexuelle. Son jeu, qui montre des visuels accessibles, novateurs, informatifs, est inclusif et propose une diversité de corps dans le but de proposer une alternative plus réaliste et plus ludique à la représentation traditionnelle. Elle a depuis développé et commercialisé son jeu. Le travail de Claire est un bel exemple de la portée professionnelle d’un projet de diplôme de notre école. 

Projet de diplôme de Marie Priour

Accéder aux autres contenus des Portes Ouvertes Numériques de l’ECV


Liens utiles

Site web de l’ECV
Instagram de l’ECV
Facebook de l’ECV

Linkedin de l’ECV
Twitter de l’ECV

Chaîne Youtube de l’ECV


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Le 12 janvier à 10h → Conférence The great history of data representation – Université Paris Panthéon Sorbonne (Paris)

Le 12 janvier à 10h, Paul Kahn, professeur émérite de l’Université Northeastern à Boston, en histoire du design d’information, donne une série de trois conférences intitulée « The great history of data representation ». Trois séquences sont prévues : « Genealogy and Lineage », « Timelines » et « Scientific Explanation ». Ces séances sont ouvertes à tous…

Les 14 janvier, 18 février, 18 mars, 15 avril et 13 mai 2022 → Matrimoine de la BD – Maison des sciences de l’homme (Saint-Denis-la-Plaine)

Organisé par le collectif Les Bréchoises, dédié à la recherche sur les créatrices de bande dessinée, le séminaire « Matrimoine de la BD » vise à mettre en lumière le rôle des femmes dans l’histoire de la bande dessinée française. Sont notamment abordés l’histoire du médium, ses enjeux socio-politiques ainsi…

À partir du 12 janvier 2022 → La Chine des porcelaines du 9e au 18e siècle – Musée national des arts asiatiques – Guimet, exposition 3D en ligne

Le musée national des arts asiatiques – Guimet inaugure sa première exposition 3D « La Chine des porcelaines du 9e au 18e siècle », sous le commissariat de la conservatrice Claire Déléry. Cette expérience immersive dévoile 36 œuvres numérisées de porcelaines de Chine issues de la collection du musée. 1800 m2 ont…

Jusqu’au 24 avril 2022 → Thierry Mugler ‣ Couturissime – Musée des Arts décoratifs (Paris)

Jusqu’au 24 avril 2022, le musée des Arts décoratifs accueille l’exposition « Thierry Mugler, Couturissime », conçue et produite en itinérance avec le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM). Sont dévoilés par cette rétrospective photographies, vidéos, prêt-à-porter et accessoires de l’artiste, photographe, inventeur de parfum et metteur en scène. Le parcours d’exposition…

Feed

*Duuu radio donne la parole aux artistes et designer·euses

Fondée en 2012, *Duuu est une webradio dédiée à la création contemporaine. Artiste-associée au T2G-Théâtre de Gennevilliers, elle est installée à la Folie N4 du parc de la Villette, où se trouve le studio d’enregistrement. *Duuu cherche à faire entendre des situations de réflexion et de travail dans le monde…

La Dongba New Year Gift Box célèbre l’année du Tigre

Pour fêter l’année du Tigre, débutant le 1er février dans le calendrier chinois, le Daily Studio, structure interne à Tencent, a développé une box festive inspirée de l’écriture Dongba. Cette écriture, usitée par le peuple Naxi dans le Yunnan et les régions tibétaines en Chine, est la seule totalement pictographique…

Candidatez aux D&AD Awards 2022 !

Designer·euses indépendant·es, agences et studios… vous avez jusqu’au 23 mars pour candidater aux D&AD Awards 2022. Ce concours, fondé en 1962 à Londres, récompense des travaux dans les champs du design et de la publicité. Les « Pencils » décernés sont répartis selon 4 grades progressifs : bois, graphite, jaune et noir,…

ReSisters, le roman graphique écoféministe pour un autre monde

Publié aux éditions Tana, filiale d’Editis, « ReSisters » est un roman graphique écoféministe créé par la philosophe Jeanne Burgart Goutal, ainsi que par l’illustratrice Aurore Chapon. En 2030, dans un futur teinté de dystopisme et marqué par un capitalisme autoritaire, la raréfaction des ressources et la pandémie, sept personnages tentent de…

Ressources

Comment animer une typographie sur After Effect ?

Suite à un premier épisode dédié aux bases du motion design sur After Effect, tuto.com et étapes: vous offre un second tutoriel. Celui-ci permet de comprendre les principes de base de l’animation d’un mot ou d’une phrase. Le tutoriel « Exemple animation : animation d’une typo » de tuto.com donne la possibilité…

Initiez-vous au motion design avec tuto.com !

Dans le cadre du partenariat noué entre tuto.com, plateforme de tutoriels permettant de se former à de nombreux logiciels, et étapes:, bénéficiez d’un accès gratuit à un tutoriel d’initiation au motion design sur After Effect ! After Effect est un logiciel de la suite Adobe de composition et d’effets visuels.…

Comment utiliser la fonction flexbox en CSS ?

Étapes: continue sa collaboration avec tuto.com en vous offrant un troisième tutoriel. Après un premier épisode dédié à Sketch, un second sur la fonction création de texte en 3D du logiciel SketchUp Pro, apprenez aujourd’hui à développer correctement une interface numérique grâce au module de création de boîtes flexibles CSS, aussi appelé flexbox. La plupart des…