Interview d’Inès Mangin, restauratrice de tapis et tapisseries au Mobilier national

Dans le cadre de sa nouvelle rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art ou de design. Aujourd’hui, nous vous présentons le Mobilier national, les Manufactures des Gobelins de Beauvais et de la Savonnerie. Pour mieux vous faire découvrir les formations dispensées, nous interviewons d’anciennes élèves. Ainsi, nous vous présentons Inès Mangin, actuellement restauratrice de tapis et de tapisseries au Mobilier national (technicienne d’art, fonctionnaire de catégorie B, ministère de la Culture).

©Mobilier national


Bonjour Inès, qu’est-ce qui vous intéresse dans votre métier ?

J’ai choisi cette voie car je souhaitais travailler au contact des œuvres d’art.  Aujourd’hui, je conserve des tapisseries, souvent centenaires. J’ai la chance de travailler au plus près de ces œuvres et grâce à mon métier, je les transmets aux générations futures.

La transmission se fait également à travers la tapisserie elle même. Chacune d’entre elles porte les traces de son concepteur. Ainsi, je suis en lien direct avec les artistes et artisans du passé. Je peux observer les techniques anciennes, des traces de leur passage, comprendre comment ils ont fait.

Une autre facette de mon métier est de documenter les oeuvres, de m’intéresser à l’histoire de la tapisserie, à la fois dans ses aspects liés à la création, mais aussi dans ceux liés à son « utilisation ». Le dialogue avec les conservateurs du patrimoine est ici très important.

Enfin, il y a un travail de remise en question, on s’interroge toujours sur la méthode, le choix des techniques de conservation, etc. La recherche dans ce domaine est toujours active, avec de nouvelles techniques testées régulièrement.

Espace de travail ©Mobilier national


En quoi votre formation vous a-t-elle préparée à la réalité professionnelle de votre métier ?

La formation interne du Mobilier national prépare très bien et déborde même des connaissances spécifiques à nos options. Grâce à un tronc commun en dessin et histoire de l’art que l’on aborde en profondeur, la formation est très complète.

Bien évidemment, la technique est la partie la plus importante du cursus. Elle se pratique, pour les options restauration tapis et tapisserie, au sein des ateliers, avec les professionnels. La formation est très poussée, on aborde à la fois le tissage à l’aiguille, la restauration ancienne dite au dernier point, et la conservation. On aborde aussi la conservation préventive et toutes les notions autour de la conservation des œuvres.

Une fois la formation terminée, nous avons de solides bases pour démarrer un premier projet. Souvent nous sommes en équipe avec un ou une restauratrice aguerrie qui nous accompagne.

Dans l’artisanat, on apprend tout au long de sa carrière. La formation est le point de départ et la carrière s’enrichit d’expériences concrètes et de dialogues avec ses collègues.

Flûte de laine pour des points de restauration d’une tapisserie ©Vincent Leroux


Qu’est-ce que votre école vous a enseigné ou transmis qui va au-delà de la technique et de la réalisation ?

En plus de la technique apprise, la formation donne de solides connaissances d’histoire de l’art.

Au niveau des arts plastiques, il y a une pratique poussée du dessin académique mais aussi des projets plus excentriques. On découvre notamment différentes techniques dont la gouache, l’acrylique, les pastels secs et gras, le découpage, le collage. Nous avons aussi pu participer à des expositions pour la galerie des Gobelins.

Enfin, à la fin de la formation, nous passons un concours afin d’être fonctionnaire. L’école nous transmet les missions de la fonction de publique : alors, bien sur on travaille pour l’état, mais ce n’est pas la mission la plus importante. Être fonctionnaire permet de transmettre nos savoirs faire à tous, d’être un lieu ouvert au public, accessible à tous.

tissage, copie d’après ancien ©Mobilier national


Quelle a été pour vous la chose la plus importante à l’école ?

Très certainement l’enrichissement personnel, grâce à la rencontre avec le monde de l’artisanat à travers nos professeurs, nos futurs collègues et nos camarades de classe. L’école nous apprend aussi une nouvelle approche du temps. Ce sont des métiers lents, l’apprentissage est long.

Quelles surprises vous a réservé votre formation ?

La formation est peu connue mais mérite à l’être. On y enseigne les mêmes métiers depuis des siècles. En effet, on se trouve toujours dans l’endroit où 400 ans plus tôt, les premiers liciers dirigés par Le Brun ont crées les plus belles tapisseries et tapis, au XVIIe siècle.

Trois mots pour qualifier vos années d’études ?

Épanouissement, enrichissement, connaissances.

flûtes de laine ©Mobilier national

Liens Utiles

Lien vers les formations du Mobilier national
Le site web du Mobilier national
Instagram du Mobilier national
Facebook du Mobilier national
Twitter du Mobilier national

À retrouver également dans les portes ouvertes numériques du Mobilier national

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Du 28 au 30 janvier 2022 → P.A.G.E.S, Salon du livre d’artiste et de l’imprimé contemporain – Le Lavoir Numérique (Gentilly)

Du 28 au 30 janvier 2022, plus de 100 éditeur·trices, artistes et designer·euses seront présent·es au P.A.G.E.S, Salon du livre d’artiste et de l’imprimé contemporain à Genève. Au programme : des conférences, ateliers, performances, signatures… Ces 3 jours sont l’occasion de se procurer des publications d’art et de design, des…

Du 28 janvier au 5 juin 2022 → Exposition @annehorel – Le Lavoir Numérique (Gentilly)

Du 28 janvier au 5 juin, l’exposition « @annehorel » se déploie au Lavoir Numérique à Gentilly. Cette rétrospective de l’œuvre d’Anne Horel, artiste « Social Media » tel qu’elle se définit, explore ses créations qu’elle diffuse sur MySpace, Facebook, Snapchat, Vine, Instagram, YouTube, Twitter depuis maintenant 10 ans. Vidéos, installations et performances sont…

Le 23 janvier 2022 → Table ronde – Quel avenir pour l’écriture manuscrite et la poésie ? – Centre Pompidou-Metz (Metz)

Le 23 janvier 2022 à 15h se déroule une table ronde « Quel avenir pour l’écriture manuscrite et la poésie ? » au Centre Pompidou-Metz. Sont invité·es, le poète et chercheur Kenneth Goldsmith, l’artiste Pélagie Gbaguidi, le critique d’art Hans-Ulrich Obrist, ainsi que Thomas Huot-Marchand, directeur de l’atelier national de recherche typographique.…

Le 12 janvier à 10h → Conférence The great history of data representation – Université Paris Panthéon Sorbonne (Paris)

Le 12 janvier à 10h, Paul Kahn, professeur émérite de l’Université Northeastern à Boston, en histoire du design d’information, donne une série de trois conférences intitulée « The great history of data representation ». Trois séquences sont prévues : « Genealogy and Lineage », « Timelines » et « Scientific Explanation ». Ces séances sont ouvertes à tous…

Feed

Type Directors Club : derniers jours pour l’appel à candidatures !

L’appel à candidatures pour la 68ème édition du concours Type Directors Club est encore ouvert jusqu’au 21 janvier 2022 ! Cette association internationale promeut la typographie et organise tous les ans une compétition qui récompense les meilleures créations de caractères de l’année. Celles-ci sont regroupées au sein des annales du…

*Duuu radio donne la parole aux artistes et designer·euses

Fondée en 2012, *Duuu est une webradio dédiée à la création contemporaine. Artiste-associée au T2G-Théâtre de Gennevilliers, elle est installée à la Folie N4 du parc de la Villette, où se trouve le studio d’enregistrement. *Duuu cherche à faire entendre des situations de réflexion et de travail dans le monde…

Candidatez aux D&AD Awards 2022 !

Designer·euses indépendant·es, agences et studios… vous avez jusqu’au 23 mars pour candidater aux D&AD Awards 2022. Ce concours, fondé en 1962 à Londres, récompense des travaux dans les champs du design et de la publicité. Les « Pencils » décernés sont répartis selon 4 grades progressifs : bois, graphite, jaune et noir,…

ReSisters, le roman graphique écoféministe pour un autre monde

Publié aux éditions Tana, filiale d’Editis, « ReSisters » est un roman graphique écoféministe créé par la philosophe Jeanne Burgart Goutal, ainsi que par l’illustratrice Aurore Chapon. En 2030, dans un futur teinté de dystopisme et marqué par un capitalisme autoritaire, la raréfaction des ressources et la pandémie, sept personnages tentent de…

Ressources

Comment animer une typographie sur After Effect ?

Suite à un premier épisode dédié aux bases du motion design sur After Effect, tuto.com et étapes: vous offre un second tutoriel. Celui-ci permet de comprendre les principes de base de l’animation d’un mot ou d’une phrase. Le tutoriel « Exemple animation : animation d’une typo » de tuto.com donne la possibilité…

Initiez-vous au motion design avec tuto.com !

Dans le cadre du partenariat noué entre tuto.com, plateforme de tutoriels permettant de se former à de nombreux logiciels, et étapes:, bénéficiez d’un accès gratuit à un tutoriel d’initiation au motion design sur After Effect ! After Effect est un logiciel de la suite Adobe de composition et d’effets visuels.…

Comment utiliser la fonction flexbox en CSS ?

Étapes: continue sa collaboration avec tuto.com en vous offrant un troisième tutoriel. Après un premier épisode dédié à Sketch, un second sur la fonction création de texte en 3D du logiciel SketchUp Pro, apprenez aujourd’hui à développer correctement une interface numérique grâce au module de création de boîtes flexibles CSS, aussi appelé flexbox. La plupart des…