Interview de Eunica Perera, ancienne étudiante du Mastère Directeur-trice de création en design graphique

Dans le cadre de sa rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art et de design et les formations qu’elles dispensent. Nous vous présentons le Campus Fonderie de l’Image et ses formations à travers une interview d’Eunica Perera, ancienne élève et diplômée du Mastère Directeur-trice de création en design graphique.



Qu’est-ce qui vous intéresse dans le métier de designer graphique ?

Ce qui m’intéresse en tant que designer graphique, c’est avant tout le fait que ce soit un métier de création qui me donne certaines libertés créatives selon les projets. Les phases d’expérimentation, d’exploration plastique, ainsi que la possibilité de lier plusieurs domaines créatifs en fonction des médiums sont des points centraux de mon intérêt pour le design graphique.

Quel est votre parcours et qu’êtes-vous venue chercher dans le Mastère en design graphique du Campus Fonderie de l’Image ?

À la sortie du lycée, en option Arts appliqués, j’ai décidé de me spécialiser dans le design graphique. J’ai donc intégré un BTS Design graphique option Print en alternance au Campus Fonderie de l’Image, avant de poursuivre avec une Licence, Concepteur-e designer éco-responsable en Motion design et enfin, j’ai rejoint le Mastère en Design graphique. Avec ce Mastère en Design graphique, j’avais pour objectif d’aiguiser mon regard de concepteur/designer, d’explorer différents médiums et de m’affirmer en tant que designer graphique.


Pouvez-vous nous expliquer brièvement votre projet de diplôme ?

Mon projet de diplôme consiste en un exercice de style qui confronte une contre-culture aux codes graphiques issus d’une pratique amateur, libérée de certaines contraintes de construction graphiques, la culture Rave anglaise, avec un mouvement d’ampleur du design graphique, le Style typographique international. L’objectif du projet de diplôme est de récupérer des affiches/flyers de cette contre-culture de la Rave anglaise pour en proposer des alternatives dans le Style Typographique International. Le choix de cette contre-culture s’est fait avant tout pour ses qualités plastiques, qui sont à l’exact opposé du Style Typographique International. Le contraste entre les formats et les codes plastiques des deux mouvements et des objets est un point clé du projet. C’est la mise en regard des deux univers qui est le corps de ce projet.


En quoi votre formation vous a-t-elle préparé à la réalité professionnelle de votre métier ?

La formation au Campus Fonderie de l’Image étant en alternance, j’ai donc, depuis le BTS Design graphique, un pied dans la réalité professionnelle du métier de designer graphique. Je vois la possibilité de développer mes compétences en entreprise comme un véritable plus pour aborder mes futures expériences professionnelles.

Qu’est-ce que votre école vous a enseigné ou transmis qui va au-delà de la technique et de la réalisation ?

Un enseignement de l’école dont j’ai pleinement senti l’importance et que je pense avoir entièrement acquis cette année, c’est la gestion d’un projet, sous tous ses aspects. Que ce soit sur le plan financier et relationnel, qui ne sont pas à négliger, ou celui de la rigueur dont il faut faire preuve pour mener à bien un projet.


Quelle a été pour vous la chose la plus importante dans votre parcours au Campus Fonderie de l’Image ?

Le plus important, dans l’ensemble de mon parcours au Campus Fonderie de l’Image, a été de pouvoir développer mon identité graphique, de l’affirmer et surtout d’avoir toujours été encouragée dans une direction ou je pouvais explorer et m’exprimer sans crainte.

Quelles surprises vous ont réservé votre formation ?

Des rencontres avec des créatifs déjà affirmés, et qui ont parfois donné lieu à des projets extraordinaires !

Trois mots pour qualifier vos années d’études ?

Révélateur, surprenant et émancipateur !


Accéder aux autres contenus des Portes Ouvertes Numériques du Campus Fonderie de l’Image


Liens utiles

Site web du Campus Fonderie de l’Image
Instagram du Campus Fonderie de l’Image
Linkedin du Campus Fonderie de l’Image

Facebook du Campus Fonderie de l’Image
Twitter du Campus Fonderie de l’Image

Youtube du Campus Fonderie de l’Image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agenda

Le 21 mai 2022 → Puces Typo 2022 – Campus Fonderie de l’Image (Bagnolet)

Les Puces Typo, salon dans le domaine de la typographie, se tiendront le 21 mai 2022. Rassemblant designers, typographes ou encore éditeurs indépendants, l’événement est l’occasion de découvrir, au Campus Fonderie de l’Image, des innovations typographiques, affiches à acquérir, performances ou encore animations… étapes: sera présent aux Puces Typo 2022 qui se déroulent au Campus Fonderie…

Feed

Tout art contre la guerre !

En réaction à la guerre en Ukraine, le curateur, critique en design et professeur à l’École supérieure des Beaux-Arts de Bordeaux Pierre Ponant édite une publication intitulée “Tout art contre la guerre”. Celle-ci rassemble, suite à un appel à contribution, des créations d’une cinquantaine d’artistes, dessinateur·trices, photographes, architectes, graphistes, poètes,…

Ressources

Flexible Visual Systems, nouveau manuel de conception d’identités visuelles

Dans le cadre du prochain numéro d’étapes: à paraître en mars prochain et disponible en pré-commande ici jusqu’au 10 mars, nous publions un extrait de notre rubrique « Livres ». Flexible Visual Systems The Design Manual for Contemporary Visual Identities  Conçu par Martin Lorenz, co-fondateur du studio de design graphique TwoPoints.Net, l’ouvrage Flexible Visual Systems est un…

Les bases de l’UX Design sur Adobe XD

Dans le cadre du partenariat noué entre tuto.com, plateforme de tutoriels permettant de se former à de nombreux logiciels, et étapes:, bénéficiez d’un accès gratuit à un tutoriel d’initiation à l’UX Design sur Adobe XD ! Lancé en 2017, Adobe XD est un logiciel d’UI/UX design dédié à la conception de sites web et d’applications. Il…