Interview de Marianne Guedin, enseignante de design en Prépa art à l’Atelier de Sèvres

Dans le cadre de la nouvelle rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art et de design. Aujourd’hui, nous vous présentons l’Atelier de Sèvres. Pour mieux vous la faire découvrir, nous vous présentons une interview de Marianne Guedin, enseignante de design en Prépa art à l’Atelier de Sèvres.


Pouvez-vous présenter les grands axes pédagogiques de l’Atelier de Sèvre ?

L’atelier propose un enseignement à la fois théorique et pratique. En Prépa, l’année s’organise en 2 grandes périodes : au début, les étudiants répondent à de nombreux sujets dans tous leurs cours et à partir du mois de janvier, les entretiens sont plus individualisés, plus précis selon les objectifs de concours des élèves.

Selon vous, quelle est la spécificité de l’ Atelier de Sèvres par rapport aux autres classes préparatoires ?

Un atout majeur de l’Atelier de Sèvres, c’est la richesse des ateliers. Les élèves sont initiés à la gravure, la sérigraphie, la céramique… Ils ont aussi à leur disposition un atelier de construction. En plus de cette richesse et cette diversité de moyens d’expression, ils sont accompagnés par des professionnels. Le studio photo, les postes numériques, sont encadrés par des professionnels reconnus.


Comment l’école permet-elle à ses étudiants de trouver le domaine d’étude qui leur convient le mieux ?

Tout au long de l’année, les enseignants sont attentifs à leurs capacités, à leur personnalité et à leurs goûts, qui se développent au fur et à mesure des sujets étudiés. De plus, en milieu d’année, un grand forum présente aux étudiants tous les enseignements possibles, après la prépa, mais aussi les débouchés des différents métiers. Nos anciens étudiants viennent témoigner de leurs expériences et restent disponibles pour toutes les questions de nos jeunes élèves.


En ce qui concerne le design et le graphisme, comment l’Atelier de Sèvres s’adapte-il aux attentes des grandes écoles ?

En ce qui concerne le design, nous développons un processus créatif, plus qu’un coup de crayon. Autour d’un sujet imposé, nous soulevons les problématiques et nous essayons ensuite de trouver des solutions.
Nous expérimentons la matière, nous visitons des entreprises pour comprendre le processus industriel. Nous avançons en fabriquant des maquettes, le travail en volume est important. L’observation, la mise en situation, bref, l’expérimentation, est au cœur de cette démarche créative.


Selon vous, quels sont les grands enjeux auxquels le design et le graphisme doivent faire face aujourd’hui et comment l’Atelier de Sèvres  s’y est-il adapté ?

Le design soulève des problématiques de société, en prenant en compte les différents contextes et propose des solutions optimistes. Le designer réfléchit et anticipe les besoins d’un futur proche. Pour répondre à ses projets, il travaille en équipe. Il est au carrefour de plusieurs métiers. Il doit aussi s’interroger sur sa légitimité : a-t-on besoin de dessiner une énième chaise, est ce que le design doit soigner, purifier, être éthique, écologique… ? Nous encourageons nos élèves à s’interroger sur toutes ces facettes du métier.


Auriez-vous un ou plusieurs exemples de parcours significatifs d’anciens étudiants à nous faire part ?

Une de mes premières étudiantes, avec qui je garde un lien affectueux, est Camille Thillay. Après un passage à l’Atelier de Sèvres elle a poursuivi ses études à Strate Collège. Aujourd’hui, elle travaille en Angleterre en tant que designer digital.

Edouard Chassaing est entré directement à l’ENSCI après une année à l’Atelier de Sèvres. Il en est sorti en 2011, je crois. Aujourd’hui, il est designer d’espaces publics.

Vincent Lecomte vient de terminer 5 années d’études aux beaux arts de Saint Etienne (ESADSE). Pendant ses études, il a multiplié ses expériences auprès de nombreuses agences de communication, de design et de scénographie. Aujourd’hui, il est décorateur dans le cinéma.

Plus récemment, Camille Sardet a poursuivi ses études pendant 3 ans aux Beaux Arts de Reims et poursuit aujourd’hui son parcourt à l’ENSCI. Elle est en stage chez Constance Guisset pour 6 mois.

J’ai moi-même été étudiante de l’Atelier de Sèvres. Cette année m’a permis d’entrer aux Arts Décoratifs de Paris (ENSAD). C’était en 1992 et c’est une des plus belles années de ma vie. Mes études artistiques m’ont rendue polyvalente, m’ont permis de faire de nombreux métiers différents, de m’adapter et de m’éclater !


Retourner sur la page d’accueil des Portes Ouvertes Numériques de l’Atelier de Sèvres


Liens Utiles

Le site web de l’Atelier de Sèvres
Facebook de l’Atelier de Sèvres
Instagram de l’Atelier de Sèvres
Linkedin de l’Atelier de Sèvres
Twitter de l’Atelier de Sèvres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

Le 12 janvier à 10h → Conférence The great history of data representation – Université Paris Panthéon Sorbonne (Paris)

Le 12 janvier à 10h, Paul Kahn, professeur émérite de l’Université Northeastern à Boston, en histoire du design d’information, donne une série de trois conférences intitulée « The great history of data representation ». Trois séquences sont prévues : « Genealogy and Lineage », « Timelines » et « Scientific Explanation ». Ces séances sont ouvertes à tous…

Les 14 janvier, 18 février, 18 mars, 15 avril et 13 mai 2022 → Matrimoine de la BD – Maison des sciences de l’homme (Saint-Denis-la-Plaine)

Organisé par le collectif Les Bréchoises, dédié à la recherche sur les créatrices de bande dessinée, le séminaire « Matrimoine de la BD » vise à mettre en lumière le rôle des femmes dans l’histoire de la bande dessinée française. Sont notamment abordés l’histoire du médium, ses enjeux socio-politiques ainsi…

À partir du 12 janvier 2022 → La Chine des porcelaines du 9e au 18e siècle – Musée national des arts asiatiques – Guimet, exposition 3D en ligne

Le musée national des arts asiatiques – Guimet inaugure sa première exposition 3D « La Chine des porcelaines du 9e au 18e siècle », sous le commissariat de la conservatrice Claire Déléry. Cette expérience immersive dévoile 36 œuvres numérisées de porcelaines de Chine issues de la collection du musée. 1800 m2 ont…

Jusqu’au 24 avril 2022 → Thierry Mugler ‣ Couturissime – Musée des Arts décoratifs (Paris)

Jusqu’au 24 avril 2022, le musée des Arts décoratifs accueille l’exposition « Thierry Mugler, Couturissime », conçue et produite en itinérance avec le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM). Sont dévoilés par cette rétrospective photographies, vidéos, prêt-à-porter et accessoires de l’artiste, photographe, inventeur de parfum et metteur en scène. Le parcours d’exposition…

Feed

*Duuu radio donne la parole aux artistes et designer·euses

Fondée en 2012, *Duuu est une webradio dédiée à la création contemporaine. Artiste-associée au T2G-Théâtre de Gennevilliers, elle est installée à la Folie N4 du parc de la Villette, où se trouve le studio d’enregistrement. *Duuu cherche à faire entendre des situations de réflexion et de travail dans le monde…

La Dongba New Year Gift Box célèbre l’année du Tigre

Pour fêter l’année du Tigre, débutant le 1er février dans le calendrier chinois, le Daily Studio, structure interne à Tencent, a développé une box festive inspirée de l’écriture Dongba. Cette écriture, usitée par le peuple Naxi dans le Yunnan et les régions tibétaines en Chine, est la seule totalement pictographique…

Candidatez aux D&AD Awards 2022 !

Designer·euses indépendant·es, agences et studios… vous avez jusqu’au 23 mars pour candidater aux D&AD Awards 2022. Ce concours, fondé en 1962 à Londres, récompense des travaux dans les champs du design et de la publicité. Les « Pencils » décernés sont répartis selon 4 grades progressifs : bois, graphite, jaune et noir,…

ReSisters, le roman graphique écoféministe pour un autre monde

Publié aux éditions Tana, filiale d’Editis, « ReSisters » est un roman graphique écoféministe créé par la philosophe Jeanne Burgart Goutal, ainsi que par l’illustratrice Aurore Chapon. En 2030, dans un futur teinté de dystopisme et marqué par un capitalisme autoritaire, la raréfaction des ressources et la pandémie, sept personnages tentent de…

Ressources

Comment animer une typographie sur After Effect ?

Suite à un premier épisode dédié aux bases du motion design sur After Effect, tuto.com et étapes: vous offre un second tutoriel. Celui-ci permet de comprendre les principes de base de l’animation d’un mot ou d’une phrase. Le tutoriel « Exemple animation : animation d’une typo » de tuto.com donne la possibilité…

Initiez-vous au motion design avec tuto.com !

Dans le cadre du partenariat noué entre tuto.com, plateforme de tutoriels permettant de se former à de nombreux logiciels, et étapes:, bénéficiez d’un accès gratuit à un tutoriel d’initiation au motion design sur After Effect ! After Effect est un logiciel de la suite Adobe de composition et d’effets visuels.…

Comment utiliser la fonction flexbox en CSS ?

Étapes: continue sa collaboration avec tuto.com en vous offrant un troisième tutoriel. Après un premier épisode dédié à Sketch, un second sur la fonction création de texte en 3D du logiciel SketchUp Pro, apprenez aujourd’hui à développer correctement une interface numérique grâce au module de création de boîtes flexibles CSS, aussi appelé flexbox. La plupart des…