Interview de Marie Rousseau et Thomas Bontems, fondateurs du studio Noovae et anciens étudiants du Bachelor Design 3D

Dans le cadre de sa rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art et de design et les formations qu’elles dispensent. Aujourd’hui, nous vous présentons l’École de Condé en vous proposant une interview de Marie Rousseau et Thomas Bontems, fondateurs du studio 3D Noovae et anciens étudiants du bachelor Design 3D de l’École de Condé.


Bonjour, pouvez-vous présenter l’activité de votre studio ?

Marie et Thomas : Le studio Noovae est spécialisé dans la réalisation de maquette numériques et le développement de solutions immersives pour l’architecture et le patrimoine. Nous utilisons les technologies issues du monde du jeu vidéo et les appliquons à la reconstitution de monuments disparus ou de bâtiments en cours de conception.

Qu’est-ce qui vous intéresse dans votre métier ?

Marie : Les rencontres, les échanges avec des personnes que nous n’aurions jamais imaginé côtoyer lorsque nous étions encore étudiants. Mais surtout, le fait d’être les premiers à visiter (virtuellement) un site disparu depuis des décennies.

Thomas : Tout le process de travail est super intéressant. Sur un projet architectural par exemple, le fait d’être présent de la phase d’exquise à la livraison, de voir la maquette évoluer au fil des discussions et aider à la prise de décision est passionnant.

La maquette devient un élément fédérateur entre tous les acteurs d’un projet : architectes, ingénieurs, archéologues, historiens, client final…

Rome – Studio Noovae


En quoi votre formation à l’école de Condé vous a-t-elle préparé à la réalité professionnelle de votre métier ?

Marie : « La Charrette » est très profondément ancrée dans les méthodes de travail des architectes, je pense que personne ne me contredira là-dessus, et les deux ans passés à l’école de Condé nous ont totalement préparé à affronter cette réalité du secteur. (ndlr, dans le domaine de l’architecture, « la charrette » est le fait de travailler de manière intensive et surtout dans l’urgence avant un rendu de projet).

Thomas : Avoir eu des professeurs qui soient également des professionnels nous a aidé à créer notre réseau, d’ailleurs nos premiers clients enseignaient à l’école de Condé !

Concrètement, comment cela se manifeste dans votre activité professionnelle ?

Thomas : Etant en contact/échanges permanent avec les architectes, nous sommes soumis aux mêmes impératifs qu’eux et donc à la même pression. Il faut être extrêmement réactif et savoir faire face à l’imprévu en permanence.

Qala’at Samaan – Studio Noovae


Qu’est-ce que votre école vous a enseigné ou transmis qui va au-delà de la technique et de la réalisation ?

Marie : L’autonomie et une grande capacité à résister à la pression.

Thomas : Se blinder pour affronter le monde de l’architecture et savoir comment se présenter aux professionnels. Notre parcours nous a permis de nous constituer un bagage crédible et reconnu à leurs yeux, ce qui a beaucoup contribué à notre développement malgré le jeune âge de notre studio.

Quelle a été pour vous la chose la plus importante dans votre parcours à l’école de Condé ?

Marie : Les rencontres, c’est d’ailleurs ce qui est à l’origine de Noovae : une belle rencontre amicale et professionnelle.

Thomas : Les rencontres également, nos anciens camarades sont aujourd’hui des professionnels avec qui on a des échanges sur le métier régulièrement. Confronter nos points de vue et s’ouvrir mutuellement nos carnets de contact, voire collaborer sur des projets est quelque chose de très précieux.

Qala’at Samaan – Studio Noovae


Quelles surprises vous a réservé votre formation ?

Thomas : La grande diversité dans la manière d’aborder la réalisation d’un projet et de voir à quel point l’ingénierie et l’art sont proches dans le métier de l’architecture.

Trois mots pour qualifier vos années d’études ?

Marie : Dépassement de soi, échanges et rencontres

Thomas : Charrette, persévérance et confiance

Site web du studio Noovae
Instagram du Studio Noovae

Co’Met – Studio Noovae

Accéder aux autres contenus des Portes Ouvertes Numériques de l’École de Condé


Liens utiles

Site web de l’École de Condé
Instagram de l’École de Condé
Facebook de l’École de Condé

Linkedin de l’École de Condé
Twitter de l’École de Condé
Chaîne Youtube de l’École de Condé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

04/03 – Typographie et jeu-vidéo, comment en faire un mariage réussi ?

Aujourd’hui, chaque jeu-vidéo représente un travail colossal et rien n’est laissé au hasard. Du gameplay au motion design, ce sont des compétences multiples et diverses qui sont sollicitées. Parmi eux, les designers graphiques ont fort à faire, tant les nombreuses informations présentes dans un jeu-vidéo nécessitent différentes organisations et mises…

Feed

Tonight at Merlin, une collection d’affiches signées Mark Bohle et Raffael Kormann

Publié par Prima.Publikationen, Tonight at Merlin rassemble toutes les affiches de concert conçues durant une année par Mark Bohle et Raffael Kormann pour le Kulturzentrum Merlin de Stuttgart. Croquis préparatoires, échanges de messages, réflexions sur la composition, les 80 posters présentés sont soigneusement documentés. L’ouvrage comporte également les références des groupes…

Librairie sans titre, nouveau bastion de l’édition indépendante

Photographe, diplômée de l’école des Gobelins et du CEPV en Suisse, Mathilde de Galbert débute sa carrière de libraire comme une activité parallèle à sa passion pour la photographie et le livre d’artiste. Après plusieurs expériences chez Yvon Lambert, au Centre Culturel Suisse et à la librairie de la Maison Rouge,…

Ressources

PERGRAPHICA® lance Catching Feels, un nouveau Lookbook présentant ses papiers premium

Pour tous les créatifs, le lancement d’un nouveau lookbook est un évènement. Ces ouvrages servent à présenter l’ensemble de leurs réalisations et permettent aussi de démontrer les qualités d’impression et d’ennoblissement des papiers utilisés. Un lookbook est donc en définitive une véritable vitrine pour les directeurs artistiques, les maisons d’édition…

Quelles nouveautés pour les applications Adobe en 2021 ?

D’Illustrator sur Ipad aux Neural Filters de Photoshop, les annonces faites lors d’Adobe MAX démontrent une tendance déjà à l’oeuvre depuis plusieurs années chez Adobe : celle de l’effacement des contraintes techniques, pour une plus grande autonomie face aux outils de création. Exacerbée par Adobe Sensei, l’IA développée par l’entreprise…