Interview de Mathilde Goncalves, étudiante en DNSEP Design des média – parcours éditions

Dans le cadre de sa rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art et de design et les formations qu’elles dispensent. Aujourd’hui, nous vous présentons l’École Supérieure d’Art et de Design d’Orléans et ses formations, en vous proposant une interview de Mathilde Goncalves, étudiante en 1ère année du DNSEP Design des média – parcours éditions à l’ESAD Orléans.


Rendre la lecture accessible à tous – Mathilde Goncalves


Qu’est-ce qui vous intéresse dans votre futur métier ?

La diversité du métier de graphiste est ce qui m’intéresse le plus. De la création d’identités visuelles à celle d’applications, du montage d’expositions au suivi de chartes graphiques, en passant par la création de logos et de sites web… C’est cette richesse qui me fait rêver.

En quoi votre formation vous prépare-t-elle à la réalité professionnelle de votre futur métier ?

Les 3 mois de stages requis pour l’obtention du DNA et la possibilité d’effectuer 6 mois de stages en 2nd cycle sont un véritable avantage et permettent d’entrer dans le monde professionnel, dès nos premières années d’études. Les partenariats permettent également de mettre concrètement un pied dans notre futur métier, d’en comprendre les attentes et les enjeux.

Rendre la lecture accessible à tous – Mathilde Goncalves


Qu’est-ce que votre école vous enseigne ou transmet qui va au-delà de la technique et de la réalisation ?

Évidemment, l’accès aux ateliers techniques est un atout énorme de cette école. Nous avons la possibilité de travailler en ateliers céramique, métal, bois, ou encore d’utiliser un studio photo, une cabine son, une découpe laser et des imprimantes 3D. Cette école transmet également le pouvoir de la collaboration et du travail d’équipe, ainsi que l’inscription dans de grands projets tels que la réalisation d’expositions ou de partenariats. Cette école n’est pas seulement un lieu d’apprentissage, mais un lieu de partage et d’échange.

Rendre la lecture accessible à tous – Mathilde Goncalves


Pour l’instant, quelle a été pour vous la chose la plus importante dans votre parcours à l’ÉSAD Orléans ?

La chose la plus importante dans mon parcours à l’ÉSAD a été la diversité des enseignements proposés. De la peinture, au graphisme, en passant par la reliure, la gravure, ou encore l’infographie et la vidéo, cette école offre un énorme champ des possibles quant au métier de graphiste, à son environnement et ses diversités.

Où est Harry – Mathilde Goncalves


Quelles surprises vous a réservé votre formation ?

Ma formation m’a permis une véritable inscription dans le monde professionnel, c’est-à-dire avec un commanditaire et des attentes. Notamment grâce à des partenariats, comme celui entre l’ÉSAD et la DRAC Centre-Val de Loire, qui m’offre l’opportunité de refaire intégralement leurs identités visuelles et signalétiques.

Trois mots pour qualifier vos années d’études ?

Instructives, enrichissantes et diversifiées.

Où est Harry – Mathilde Goncalves

Accéder aux autres contenus des Portes Ouvertes Numériques de l’ESAD Orléans


Liens utiles

Site web de l’ESAD Orléans
Instagram de l’ESAD Orléans
Facebook de l’ESAD Orléans

Linkedin de l’ESAD Orléans
Twitter de l’ESAD Orléans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

04/03 – Typographie et jeu-vidéo, comment en faire un mariage réussi ?

Aujourd’hui, chaque jeu-vidéo représente un travail colossal et rien n’est laissé au hasard. Du gameplay au motion design, ce sont des compétences multiples et diverses qui sont sollicitées. Parmi eux, les designers graphiques ont fort à faire, tant les nombreuses informations présentes dans un jeu-vidéo nécessitent différentes organisations et mises…

Feed

Time Book, des serre-livres comme specimen typographique

Dans le cadre du prochain numéro d’étapes: à paraître ce mois-ci et disponible en pré-commande ici jusqu’au 15 mars, nous publions un extrait de notre rubrique « Concours ». Projet issu du Type Directors Club #66TIME BOOK Quinsay Design, Hangzhou Située dans la ville de Hangzhou, non loin de Shanghai, Quinsay est une agence…

Ressources

PERGRAPHICA® lance Catching Feels, un nouveau Lookbook présentant ses papiers premium

Pour tous les créatifs, le lancement d’un nouveau lookbook est un évènement. Ces ouvrages servent à présenter l’ensemble de leurs réalisations et permettent aussi de démontrer les qualités d’impression et d’ennoblissement des papiers utilisés. Un lookbook est donc en définitive une véritable vitrine pour les directeurs artistiques, les maisons d’édition…