Interview de Mirei Sugimachi, étudiante en Mastère Design Global, recherche et innovation

Dans le cadre de sa rubrique « les Portes Ouvertes Numériques », étapes: vous fait découvrir des écoles d’art et de design et les formations qu’elles dispensent. Aujourd’hui, nous vous présentons l’école de condé en vous proposant une interview de Mirei Sugimachi, étudiante en Mastère Design Global, recherche et innovation.


Bonjour Mirei Sugimachi. Vous êtes actuellement étudiante en Mastère Design Global, recherche et innovation à l’école de condé. Qu’est-ce qui vous intéresse dans votre futur métier ?

Mirei : La création graphique permet de transmettre une idée en la rendant réelle, visible, tangible. Je pense (et j’espère) que c’est un métier qui évolue constamment, ce qui nous permettra de créer sans jamais être ennuyé par la routine ou la répétition.

Quel est votre parcours et qu’êtes-vous venue chercher en suivant le Mastère Design Global, recherche et innovation de l’école de condé ?

J’ai effectué un Bachelor en Design digital et publicité à Bruxelles, qui était plus tourné vers la conception publicitaire, l’innovation et l’expérience digitale. J’ai toujours été attirée par le design d’espace, l’architecture et les métiers manuels, et ce Mastère réunissait beaucoup de mes intérêts. Il fusionne en effet le design graphique à des champs en lien avec d’autres métiers afin d’apporter une nouvelle dimension à une idée, ou tout simplement d’emmener celle-ci plus loin.


Quel est le cours de votre formation qui vous passionne le plus ?

Le cours que je garde le plus en souvenir est le cours de spécialité, donc de design graphique (et le cours Suivi de Projet de fin d’études par la suite), car tout en étant dans un Mastère global, ce cours permet de continuer à développer et approfondir ses connaissances dans sa spécialité. Cela m’a permis d’affirmer mon univers graphique, qui devient alors un réel outil de travail dans les projets de design global.

En quoi votre formation vous prépare-t-elle à la réalité professionnelle de votre futur métier ?

La réflexion, la répartition du travail, l’organisation, la communication, les compromis, la motivation – et je pourrais encore en citer beaucoup – tout ce à quoi nous sommes confronté·es durant la formation, surtout dans les projets de groupe. Nous mettons en œuvre les mêmes compétences que celles requises dans la vie professionnelle.

Projet de diplôme de Mirei Sugimachi.

Qu’est-ce que votre École vous enseigne ou transmet qui va au-delà de la technique et de la réalisation ?

Comme mentionné dans la dernière question, je pense au professionnalisme. Les stages jouent un grand rôle également dans la formation au-delà de la création, et le fait d’être encadré·es par des professionnel·les et de suivre leurs travaux en parallèle est un grand atout pour les élèves.

Quel projet de design, que vous avez-vous pu mener et réaliser dans le cadre de vos études à l’école de condé, vous marque le plus ? 

Le projet qui me marque le plus est bien évidemment mon projet de diplôme. C’est le résultat de plus d’un an de travail de recherche et d’expérimentations graphiques. Le PFE (“Projet de Fin d’Études”) est un travail très laborieux, avec beaucoup de questionnements et de rebondissements au fur et à mesure de l’avancement du projet, mais qui à la fin, devient notre carte de visite. Nous pourrons en parler dans le cadre de toutes nos futures rencontres professionnelles grâce à l’expertise développée dans le sujet choisi.

Projet de diplôme de Mirei Sugimachi.

Pour l’instant, quelle a été pour vous la chose la plus importante dans votre parcours à l’école de condé ?

Bien évidemment, la chose la plus importante reste le projet de diplôme et l’expérience de la soutenance devant le jury. Mais ce qui m’a permis d’aller jusque-là est la diversité des cours et workshops suivis au cours de ces 2 ans d’études. J’ai beaucoup apprécié l’atelier de sérigraphie, les ateliers où nous avons travaillé le bois, des cours de Processing. Bref, beaucoup de choses annexes au design graphique, qui deviennent finalement des outils et connaissances en termes de création.

Quelles surprises vous a réservé votre formation ?

J’étais attirée par quelques autres métiers du design en arrivant dans ce Mastère, mais j’étais loin de tous les connaître. J’ai appris à connaître et découvrir des métiers dont j’étais peu proche – notamment dans le design de produit et dans le Code – et je compte continuer à apprendre et à mieux les connaître. 

Trois mots pour qualifier vos années d’études à l’école de condé ?

Découvertes, expérimentations, objectifs.

Qu’envisagez-vous pour la suite de votre parcours ? 

Je suis aujourd’hui designer graphique dans l’entreprise parisienne dans laquelle j’ai fait mon stage de Master 2 !


Accéder aux autres contenus des Portes Ouvertes Numériques de l’école de condé


Liens utiles

Site web de l’école de condé

Instagram de l’école de condé
Facebook de l’école de condé

Linkedin de l’école de condé
Twitter de l’école de condé
Chaîne Youtube de l’école de condé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Agenda

Du 1 juin au 3 octobre 2022 → Toucher le feu : femmes céramistes au Japon – Musée national des arts asiatiques – Guimet (Paris)

Les créations des femmes céramistes au Japon sont à l’honneur au Musée national des arts asiatiques – Guimet. Les œuvres de plusieurs générations d’artistes depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, période à laquelle l’université des arts de Kyoto s’ouvre aux femmes, s’entrecroisent. L’on peut ainsi découvrir celles d’Ono…

Le 26 mai 2022 → Fête de l’estampe – France

La 10e édition de la Fête de l’estampe a lieu autour du 26 mai dans toute la France. Initiée en 2013 par Manifestampe, Fédération nationale de l’estampe, elle permet au public de découvrir les différentes facettes de cet art : gravure, lithographie, sérigraphie ou encore procédés numériques. Expositions, physiques ou…

Feed

Lettres mobiles, le podcast des artisan·es de la lettre !

Le Maous Studio, fondé par Anton Moglia, crée le podcast “Lettres Mobiles”. Il est consacré aux artisan·es de la lettre : lettreur·euses, peintres en lettres, calligraphes, graffeur·euses, typographes, etc. Anton Moglia, designer, lettreur, typographe indépendant et fondateur du studio de design graphique Maous, crée le podcast “Lettres Mobiles”. À travers…

Maîtrisez les nouveaux masquages sur Lightroom Classic 2022 !

Dans le cadre du partenariat noué entre tuto.com, plateforme de tutoriels permettant de se former à de nombreux logiciels, et étapes:, bénéficiez d’un accès gratuit à un tutoriel au sujet des nouveaux masquages sur Lightroom Classic 2022. La nouvelle version de Lightroom Classic inclut une nouvelle interface de gestion des masques.…

Typologie, nuancier de la typographie suisse en pré-commande !

Le studio de design graphique Recto Verso crée un nuancier typographique spécial fonderies suisses ! 80 polices de caractères de dix-huit fonderies suisses sont présentées. L’on peut ainsi découvrir le SangBleu Empire, le GT Maru ou le Blender. Deux pages de spécimen sont dédiées à chaque caractère. Extraset, Swisss Typefaces,…

Ressources

Lettres mobiles, le podcast des artisan·es de la lettre !

Le Maous Studio, fondé par Anton Moglia, crée le podcast “Lettres Mobiles”. Il est consacré aux artisan·es de la lettre : lettreur·euses, peintres en lettres, calligraphes, graffeur·euses, typographes, etc. Anton Moglia, designer, lettreur, typographe indépendant et fondateur du studio de design graphique Maous, crée le podcast “Lettres Mobiles”. À travers…

Maîtrisez les nouveaux masquages sur Lightroom Classic 2022 !

Dans le cadre du partenariat noué entre tuto.com, plateforme de tutoriels permettant de se former à de nombreux logiciels, et étapes:, bénéficiez d’un accès gratuit à un tutoriel au sujet des nouveaux masquages sur Lightroom Classic 2022. La nouvelle version de Lightroom Classic inclut une nouvelle interface de gestion des masques.…

Typologie, nuancier de la typographie suisse en pré-commande !

Le studio de design graphique Recto Verso crée un nuancier typographique spécial fonderies suisses ! 80 polices de caractères de dix-huit fonderies suisses sont présentées. L’on peut ainsi découvrir le SangBleu Empire, le GT Maru ou le Blender. Deux pages de spécimen sont dédiées à chaque caractère. Extraset, Swisss Typefaces,…