Jérémy Landes nous livre le process de sa dernière typographie Millimètre

Rencontre avec Jérémy Landes, créateur des typographies Millimètre et MonoSans, qui nous raconte l’histoire de ses travaux en portant un regard précis sur leur processus de fabrication.

Après avoir suivi un cursus artistique (baccalauréat en arts appliqués, BTS de communication visuelle et formation à la DSAA design typographique à l’école d’Estienne), Jérémy travaille dans le domaine de l’architecture à l’atelier de Brenac & Gonzales durant quelques années. Il a ensuite collaboré avec Jean-François Porchez et Julian Legendre, puis rejoint Velvetyne Type Foundry, une fonderie typographique parisienne créée par Frank Adebiaye dont il est un des co-pilotes depuis 6 ans maintenant.

Particulièrement à l’aise avec les mathématiques, Jérémy s’inspire aussi de l’ingénierie pour travailler et affiner ses typographies. Son bagage de graphiste lui fait penser conjointement l’identité visuelle et la typographie, qui sont pour lui deux choses indissociables.


Courant mars 2016, Jérémy organise un événement à l’occasion de la sortie de son dernier caractère typographique, le Millimètre.
Il a demandé à une douzaine d’artiste de faire une mise en situation de la typographie en question en créant des affiches à travers lesquelles Millimètre serait en évidence. Jérémy a fait intervenir le public afin qu’il désigne la prochaine version de la police qu’il préférerait et c’est le Light qui est sortie vainqueur.




On y trouve l’essence de ce caractère construit à partir de grille décimale : la hauteur du point est divisée en 10 zones verticalement et rythmée de même horizontalement. Une zone sur deux est allouée aux zones blanches quand l’autre est allouée aux parties noires de la typo. Cette grille crée le rythme. Jérémy réussit le pari de réaliser une police de caractères dont tout le monde peut s’emparer. Que ce soit le black, le regular ou le light, l’alignement se créé avec toutes les familles disponibles Millimètre.


Le clin d’œil que fait le Millimètre à la typographie traditionnelle, c’est de faire référence au système métrique qui en est étranger habituellement. Vu que le Millimètre est basé sur une grille décimale, si l’on compose du texte avec un corps égal à 1cm, l’épaisseur des traits des lettres, des blancs dans ces lettres et entre elles est égal à exactement 1mm.

En réfléchissant en termes d’utilisation et de contraintes techniques, Jérémy répond à une commande sur mesure en respectant un cahier des charges qu’il s’est fixé dès le début du projet. Dans un souci d’exploitabilité et d’utilité, il s’obnubile et se pose des défis personnels. Il cherche à résoudre des problématiques naissantes dans le monde de la typographie, à savoir la mise en forme des paragraphes et leur disposition dans la page.

Ce processus de fabrication, qui lui est propre, l’a amené à palier les difficultés d’adaptabilité des typographies dans les blocs (dans les outils de création, par exemple) en créant MonoSans, une typo qui s’adapte au bloc de texte avec 4 largeurs, chacune monochasse, qui sont des multiples de 2 à partir du caractère étroit. C’est la programmation Opentype qui lui permet une occupation optimale de l’espace en créant un effet de bloc.


Ayant plusieurs projets en perspective, dont la finition de l’identité d’une association et la montée en puissance de la fonderie VTF qui livre ses services à la Mairie de Paris, Jérémy a le mot de la fin à l’attention des étudiants : « Utiliser des typos libres plutôt que piratées ».


Autres informations

Jérémy donne des cours hebdomadaires à des enfants de 3 à 7 ans au Club des Enfants Parisiens. Il travaille avec eux la typographie, le graphisme et les objets livres. Il donne aussi des cours sur le Campus de la Fonderie de l’Image et organise des workshops, notamment avec Velvetyne, gratuit et ouvert à tous, tous les ans à la Générale. Le prochain événement a d’ailleurs lieu le 21 juin 2016.

Télécharger Millimètre

Par Erwan Le Roch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

11/7 > 1/11 – Anja Kaiser, Undisciplined toolkit. Design graphique et féminisme au Centre National du Graphisme Le Signe

La chercheuse et designer graphique féministe Anja Kaiser est à l’honneur tout l’été au Signe, Centre National du Graphisme. Par sa pratique elle soutient des projets et des commanditaires féministes et émancipateurs. En abordant le féminisme d’un point de vue historique et politique, la jeune femme entend questionner les représentations…

Waterfalls, une exposition en ligne de Thomas Danthony

Avec sa nouvelle exposition Waterfalls, Thomas Danthony nous invite dans une nouvelle sorte d’évasion virtuelle. En effet, dans ce parcours en ligne, il présente une série méditative sur les chutes d’eau, phénomène naturel qu’il observe, en tentant de capturer la beauté dans la surprise. Par leur verticalité, les chûtes d’eau…

1/07 > 29/08 – Joan Cornellà, Paris Solo Show à la Galerie Arts Factory

Le dessinateur de bande dessinée et illustrateur barcelonais Joan Cornellà a la gâchette facile quand il s’agit l’humour noir. Après une invasion des réseaux sociaux, plusieurs bandes dessinées et travaux éditoriaux, l’espagnol continue dans sa lancée et piétine avec jubilation le politiquement correct. Racisme, pauvreté, handicap, maladies, mutilation, Cornellà se…

01/07 > 23/09 – Rêves à la SLOW Galerie

Du 1er juillet au 23 septembre, la SLOW Galerie réunit 60 illustrateurs pour « Rêves », une exposition d’illustrations réalisées pendant le confinement. Les 60 personnalités qui s’y expriment sont autant de point de vue, d’esthétiques, de sensibilités, de désirs, de rêves en somme. La pratique du dessin a été pour ces…

Flux

Dans son nouvel e-book, Monotype donne des conseils pour optimiser le choix d’une police de caractères

La bibliothèque de polices en ligne Monotype vient tout juste de sortir un nouveau livre numérique intitulé «Comment être une marque de distribution compétitive dans une nouvelle réalité digitale». Suite à l’explosion du e-commerce constatée pendant l’épidémie de Covid-19, Monotype anticipe les futures attentes des utilisateur.rices et donne quelques conseils…

Les D&AD New Blood Awards récompensent les talents émergents

Depuis 1980, les fameux D&AD Awards ont introduit à leurs récompenses les New Blood Awards, un concours dans le concours, qui célèbre la créativité de la jeune génération de designers. Le 9 juillet dernier avait lieu, Covid-19 oblige, une remise des prix 100% digitale sur la page Instagram du concours.…

Ressources

Typologie, un nuancier de la typo française

Afin de mettre en avant la diversité et la singularité de la création de caractères française, le studio recto verso lance Typolgie, un nuancier de la typo. L’idée de reprendre ce format familier des graphistes est plutôt originale et bien trouvée pour mettre l’accent sur une discipline qui foisonne de…

POSE une webapp pour vous aider à illustrer des personnages

Si on n’ose pas se l’avouer, certains outils sont tout de même bien pratiques pour combler des lacunes en dessin. Dans ce registre, nous sommes tombés sur POSE. Cette webapp développée par le designer Gal Shir est d’une aide précieuse pour créer des personnages proportionnés. La principale difficulté lorsque l’on…