Kadavre Exquis nous explique LSD ABC

Imaginé et animé par la graphiste Laura Sicouri et le sound designer Kadavre Exquis, LSD ABC est un court métrage réalisé sous la forme d’un abécédaire. Un projet curieux, décalé, étrange qui nous a laissés dans l’interrogation et pour en savoir un peu plus nous leur avons posé trois questions.

Avec Laura Sicouri, vous formez la paire Laurent & Françoise, comment vous êtes-vous rencontrés ?

Laura et moi nous sommes rencontrés lors de nos études à Paris. Nous sommes ensuite partis compléter et finir nos études en Hollande, à Rotterdam. De là est né Laurent et Françoise, nom que nous utilisons désormais lorsque nous travaillons ensemble. Le nom reflète bien notre façon de travailler. Ainsi, personne n’a de rôle attitré, le jeu du qui-fait-quoi en est d’autant plus intéressant. Nous retrouvant plus d’une fois, l’un à la souris et l’autre au clavier et vice-versa.

LSD ABC est un abécédaire, mais comment avez-vous eu l’idée d’en faire un court-métrage ? Quel message vous voulez faire passer ?

Dans ce film, nous avons développé deux univers. D’un côté nous voulions faire revivre des designs utilitaires et souvent trop peu appréciés à leur juste valeur (Interlude, Titles, VHS sont teintés de nostalgie, que ce soit la mire de l’ORTF ou autres jingles d’époque.). Et de l’autre, nous souhaitions avoir quelque chose de plus léger qui faisait référence aux grands classiques de l’animation 50s/70s dont nous sommes de fervents admirateurs ! (De Disney à la panthère Rose en passant par les animations japonaise…). Nous avons fait un melting-pot de tout ce que nous aimions et nous voulions, avant tout, nous amuser.

Au delà de la vidéo, il y a aussi un album, pourquoi avoir pris cette initiative ? Quels sentiments et quelles émotions voulez-vous transmettre à travers cet LP ?

Nous considérons ce film comme un tout et nous tenions à ce qu’il soit accompagné d’une soundtrack. De plus, la sortie physique d’un pack vinyle, comprenant des cartes postales et autres goodies (http://bit.ly/19dnsgI) nous tenait à cœur, étant aussi graphistes de formation. L’album est en fait une extension sonore du film, plus qu’une véritable Bande Originale où tous les morceaux servent le film. Elle est une croisière entre deux âges que sont l’enfance et l’âge adulte. Le vinyle offrait 2 faces comme support, permettant ainsi d’explorer les deux thèmes. Une face A avec des sonorités assez enfantines et l’autre avec des thèmes plus matures.

http://kadavrexquis.com/
http://www.laurasicouri.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

04/03 – Typographie et jeu-vidéo, comment en faire un mariage réussi ?

Aujourd’hui, chaque jeu-vidéo représente un travail colossal et rien n’est laissé au hasard. Du gameplay au motion design, ce sont des compétences multiples et diverses qui sont sollicitées. Parmi eux, les designers graphiques ont fort à faire, tant les nombreuses informations présentes dans un jeu-vidéo nécessitent différentes organisations et mises…

Feed

Time Book, des serre-livres comme specimen typographique

Dans le cadre du prochain numéro d’étapes: à paraître ce mois-ci et disponible en pré-commande ici jusqu’au 15 mars, nous publions un extrait de notre rubrique « Concours ». Projet issu du Type Directors Club #66TIME BOOK Quinsay Design, Hangzhou Située dans la ville de Hangzhou, non loin de Shanghai, Quinsay est une agence…

Ressources

PERGRAPHICA® lance Catching Feels, un nouveau Lookbook présentant ses papiers premium

Pour tous les créatifs, le lancement d’un nouveau lookbook est un évènement. Ces ouvrages servent à présenter l’ensemble de leurs réalisations et permettent aussi de démontrer les qualités d’impression et d’ennoblissement des papiers utilisés. Un lookbook est donc en définitive une véritable vitrine pour les directeurs artistiques, les maisons d’édition…