L’énigmatique LB : grand gagnant du Trophée Presse Citron

Le 26 mars dernier, L’énigmatique LB, un étudiant de l’école Emile Cohl à Lyon, a remporté le trophée Presse Citron 2016. C’est à la Bibliothèque Nationale de France que le jeune dessinateur a reçu le 1er prix dans la catégorie étudiant. Son dessin intitulé Fast&Furious a convaincu un jury fort satirique qui lui a accordé le statut de meilleur dessin de presse de l’année. Pour la catégorie professionnelle, les gagnants sont Wingz (Metro news, Zélium) et Foolz (Charlie Hebdo). Étapes a pu poser quelques questions à l’énigmatique LB :

Pouvez-vous vous présenter ? Quel cursus suivez-vous à l’École Émile Cohl ?

LB: J’ai essentiellement suivi les cours de modèle vivant et de modelage de Jean Grosson, un très bon prof et un excellent dessinateur, quelqu’un de discret et humble, mais marquant.

Pourquoi ce pseudonyme ?

LB : Je signe par habitude et par facilité avec mes initiales, que j’ai eu envie un jour de compléter avec un adjectif emprunté à un article de François Forcadell, ancien rédac chef de la “Grosse Bertha” (article iconovox).

Pouvez-vous nous parler de votre dessin présenté au
concours ?

LB: Comme beaucoup, je suis agacé par les renoncements et la dérive droitière d’élus dit “de gauche”, qui semblent se laisser porter par les évènements plus qu’ils ne maîtrisent des choix. Le coude à la portière, la petite voiture poussive, le GPS qui se substitue à l’intelligence du conducteur, ça me permettait d’évoquer cette errance nonchalante et insouciante, et absolument sans aucune énergie, d’où le titre qui contredit complètement le dessin…

Pouvez-vous nous parler de votre passion pour le dessin ?
Avez-vous une autre activité artistique ?

LB: Ce n’est pas très original mais j’ai toujours dessiné. Mes parents se sont sans doute rendus compte très tôt qu’ils pouvaient facilement m’occuper avec des crayons et du papier, et que je pouvais rester tranquille des heures… Ensuite, j’ai réalisé que ça intéressait mes petits camarades de classe, et tout au long de ma scolarité ça m’a permis de me distraire quand je m’ennuyais en cours, ce qui était fréquent. Grâce à l’école j’ai aussi découvert le plaisir de caricaturer mes profs…

Pourquoi avez-vous tenté le Trophée Presse Citron ?

LB Je ne suis pas du tout un adepte des concours et des compétitions, mais depuis deux ans le fanzine BD Zébra (blog + fanzine) publie très régulièrement mes caricatures, et c’était logique de participer à ce concours de dessins de presse organisé par l’école Estienne, quasiment unique en son genre (Zébra).

Quel est votre projet professionnel ?

LB: Tout d’abord continuer de m’astreindre à faire du dessin de presse satirique, pour m’améliorer et pour essayer de retenir l’attention d’autres supports. Récemment je suis entré en contact avec l’équipe du journal Zélium, qui va bientôt publier son prochain numéro (zélium). Dans un tout autre style de dessin j’ai participé au premier numéro d’une revue collective qui associe photo, textes et illustrations, sous l’égide du photographe Gildas Leptit-Castel. Je tiens aussi à rester fidèle à Zébra.

Rendez-vous l’année prochaine pour l’édition 2017 !

Le trophée Presse Citron est attribué par un jury de près de soixante-dix dessinateurs de presse. Depuis 1993, il est organisé par la BNF et l’École Supérieure des Arts et Industries Graphiques (Estienne). Il a pour objectif le soutien du dessin de presse par le biais d’un double concours ouvert aux étudiants des écoles d’art de France mais aussi tous les professionnels. Ce concours connaît une ampleur sans précédent depuis les attentats de Charlie Hebdo. Il est en somme un événement symbolique et mémoriel pour la liberté d’expression et de la presse.

Pour patienter, Presse citron/BnF ouvre un blog cette année :
www.pressecitron.org
Facebook

Propos recueillis par Nicolas Roche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

b.v-h doc étapes

10 > 21/09 – Le studio b.v-h expose à DOC!

Dans la poursuite de leur précédente exposition lors de « Une Saison Graphique » au Havre, le studio graphique et typographique formé par André Baldinger et Toan Vu-Huu investit DOC. Le duo, responsable de la création des affiches des expositions et de l’identité visuelle du lieu, y montre 17 affiches ainsi qu’une série de pictogrammes liés à d’autres projets du studio. Sorties de leur contexte, ces affiches dévoilent alors leur caractère expérimental, principalement guidées par des jeux typographiques en phase avec leur sujet. Grands faiseurs de systèmes graphiques, b.v-h expose également deux vidéos ou les identités, logos et pictogrammes réalisés depuis 11…

Neo Makers

19 > 22/09 – Neo Makers, une exposition mêlant artisanat, design et numérique

Dans le cadre de la Nantes Digital Week, LEVEL INNOVATIVE WORKPLACE accueille PRISME EDITIONS pour 4 jours d’exposition du 19 au 22 Septembre 2019. Neo Makers propose de découvrir le travail des artisans et designers nantais et dévoile comment ces derniers, mixent dans leurs ouvrages, savoir-faire, tradition et innovation. C’est également l’occasion de penser les manières de s’approprier les nouvelles technologies et les solutions d’avenir comme les bio-matériaux, le recyclage ou encore l’impression 3D. Date : Du 19 au 22 septembre 2019 – De 10h à 19h Lieu : Level Innovative Workplace – 3 Place Albert Camus, 44000 NANTES Lien…

Porto Design Biennale

19/09 > 8/12 – Porto Design Biennale 2019

Depuis quelques années, Porto se fait remarquer comme un haut lieu du design. Afin d’encourager et promouvoir les pratiques qui y sont liées, la première édition de Porto Design Biennale s’installe dans divers lieux de la ville avec un riche programme d’expositions, de conférences, de workshops et tables rondes. Le thème « Post Millennium Tension » guide ce parcours. Il nous invite à réfléchir sur notre les transformations de notre nouveau millénaire et à observer la place du design dans un monde en perpétuel changement. Un sujet vaste qui soulève autant de questions que de solutions. Lieu : Divers – Porto et…

11 > 16/09 – Tout se transforme

L’innovation est au cœur de la rentrée du Bel Ordinaire. L’exposition TOUT SE TRANSFORME, qui débute dès le 11 septembre, mêle graphisme et technologie, sous la houlette du réputé studio Chevalvert.  Ce parcours, proposé par accès)s( cultures électroniques et monté en collaboration avec Le Signe, centre national du design graphique, s’apparente à une usine, dans laquelle les matières premières, les machines et les gestes de chacun permettent la transformation des éléments. Dans un dédale d’architecture lumineuse, formes et objets se changent en une partition musicale. Le visiteur interagit avec son environnement, à l’aide de son corps, parfois de sa voix, pour devenir le chef d’orchestre de cette expérience visuelle interactive. Au total, le studio Chevalvert met à disposition 4 installations qui explorent les connexions innombrables, entre musique et image.…

Flux

Supermondane met des paroles en formes

Musique et graphisme font souvent la paire. Quand les deux disciplines cherchent à entrer en dialogue, elles donnent aux designers de nombreux possibles en terme d’expérimentation. Pour une exposition baptisée « I know it’s Over », Supermondane s’est emparé du sujet en délivrant une série de 71 affiches. Sur chacune d’entre elles,…

Pâquerette Brice Larrieu chorépgraphie

« Pâquerette », le bal des sentiments humains

« Pâquerette » la dernière réalisation de Brice Larrieu alias Skorpion, fait partie de ces objets visuels hybrides, qui dévoilent leurs multiples facettes après plusieurs lectures. Au delà d’une vidéo de danse, il faut voir dans ce film la volonté de l’artiste de mettre l’accent sur les sentiments, au milieu…

Ressources

Halvar Typemates étapes

Halvar, une police bien trempée

La fonderie allemande TypeMates a sorti il y a peu une nouvelle fonte linéale, Halvar. Développée dans une version classique et une version stencil de 81 styles chacun allant du black au hairline, elle est structurée en 3 sous-catégories représentant 3 chasses différentes (large, moyenne et étroite). Elle offre ainsi…