L’utilité du designer (?)

Vous en doutez ? Synonyme d’ouroboros, cette interrogation habite le designer et théoricien Gauthier Roussilhe ; démonstration dans son documentaire très complet « Ethics for Design ».

Des sujets sur le design il y en eut ; « La qualité pour tous » au temps du Bauhaus, « Le design, objet personnalisable » qui vit de beaux jours depuis les années 90, ou « Tous designers ? » sempiternelle leitmotiv, encore proprement chanté lors d’une conférence de la Design Week. Les cinquante minutes du documentaire « Ethics for design », dont le fil rouge est l’éthique, font naturellement référence à Bruno Latour, philosophe, qui se penche sur la question depuis un certain temps.

2010. Lors d’une conférence avec Marc Jarzombek, Bruno Latour expose sa vision conceptuelle du design en cinq point : sous les traits du mythe Prométhéen. Ligoté au sommet d’une colline le foie de Prométhée est tout les jours dévoré par l’aigle du Caucase, puis se régénère tout les soirs. Loin du poncif consistant à dire que les modes et tendances sont des éternels refrains, Latour démontre que c’est le processus de réflexion qui se régénère. Premier point, le philosophe français commence par « le design implique une humilité qui semble absente des verbes « construire » ou « bâtir » ». S’en suit « la deuxième et peut-être plus importante conséquence du mot design est l’attention aux détails ». Dans cet ordre, mais néanmoins en convocation mutuelle quand un point se soustrait à un autre : « la troisième connotation du mot design, qui me semble si important, c’est que dans l’analyse de la conception de certains artefact, le travail se porte incontestablement sur le sens. » et «le quatrième avantage que je vois dans le mot «design» […] c’est qu’il n’est jamais un processus qui commence à partir de zéro. ». Puis intransigeant comme point final « le cinquième et décisif avantage de la notion de design est qu’elle implique nécessairement une dimension éthique liée à la question évidente du bon design par rapport au mauvais. ». Humilité, soin aux détails, sens de l’objet, référence à l’existant, éthique ; à la lisière des ces notions, le designer ne sait plus où donner de la tête.

Ainsi soit-fait l’énumération sur les cinq doigts de la main ; est-elle celle du designer qui avant de façonner, conçoit ? Le documentaire interactif de Gauthier Rousshile donne de sérieux éléments de réponse, tant formellement que dans le fond. Il a fait le tour de l’Europe pour interroger les designers et chercheurs influents dont James Auger, Peter Bil’ak, Sarah Gold ou Antoine Fenoglio. Tous répondent à cette question de l’utilité du designer que l’on relègue régulièrement à un esthète allant à l’encontre des véritables attentes des usagers. Les avancées technologiques, institutions publiques et les modes de vies nouveaux permettent des belles innovations. À travers ces entretiens, Gauthier Rousshile ouvre l’œil sur l’usage qu’un designer, de plus en plus protéiforme, peut faire de ces avancées. Quel rôle a-t-il dans la transformation de nos futurs environnements ? Quelle est aussi sa responsabilité avec de tels outils entre les mains ?

L’interface opentype du documentaire interactif est malléable. Scindé en cinq écrans, l’utilisateur module les fenêtres pour son confort et selon ses préférences. Du texte à l’image, l’approche est didactique : les traductions d’un côté et les intervenants de l’autre. Parce qu’il est parfois plus aisé de comprendre ce qui se dit quand cela se lit, on appréciera le fonctionnalisme du documentaire, conçu aussi, comme un objet.

Site internet du documentaire
Ethics for Design – Gauthier Roussilhe

Par Florian Bulou-Fezard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En bref...

I.M Pei, l’architecte de la pyramide du Louvre, est décédé

C’est à l’âge de 102 ans que l’architecte qui, contre vents et marées a gratifié le Louvre d’une entrée pour l’époque futuriste, et aujourd’hui emblématique, décède dans la nuit de mercredi à jeudi. « Pour la vie et pour la lumière » En 1981, François Mitterrand fait appel au déjà très célèbre Ieoh Ming Pei à l’occasion du projet international « Grand Louvre ». Cette réhabilitation l’architecte la qualifie de « gros défi ». Il la réalise alors avec ambition et controverses, mais toujours « pour la vie et pour la lumière » dit-il. Pourtant, lorsqu’il présente cette pyramide en verre, sa proposition est loin de faire l’unanimité.…

D&AD a les yeux rivés sur le futur

Le 21 mai 2019, la 57e édition du D&AD festival s’ouvrira pour 3 journées d’échanges, d’expositions et de conférences. Designers et professionnels des industries créatives et de la communication se réuniront à Londres pour questionner la capacité du design à imaginer le futur. « Shaping the future », le thème choisi cette année, sonne donc comme le leitmotiv de tous les designers et donne lieu à nombre d’interprétations. Nous avons demandé à Marian Bantjes et Sagi Haviv, en tant que présidents des jurys de Typographie et de Design Graphique, quelles étaient leurs attentes.  Marian Bantjes, Designer, Typographe et Illustratrice, présidente du jury…

Pursuit of Sound : histoire de tortiller des hanches

Le temps du festival Motion Motion, l’installation Pursuit Of Sound de l’agence Biborg et de l’artiste 20syl pose ses valises à Nantes pour vous faire danser. Présentée pour la première fois lors de la dernière Digital Week à Saint Nazaire, cette expérience interactive s’invite à nouveau auprès du grand public, avec pour ambition, de faire jouer, découvrir et danser, petits et grands. Cette collaboration, issue d’une collaboration fructueuse entre une agence digitale et un musicien, a pour but de croiser les univers pour les rendre plus accessibles. Ici, l’art numérique et la musique sont intrinsèquement liés. L’installation basée sur la…

Chanel étapes:

Les classiques de Chanel illustrés par les enfants !

La fête des mères c’est beaucoup de colliers de nouilles, de boîtes à bijoux et de dessins griffonnés, toujours avec amour. La marque de haute couture Chanel l’a bien compris et s’empare de l’esprit Do It Yourself, entre nostalgie et marketing. Le chef de création digitale, Vincent Fichard, explique que la campagne reprend les créations des enfants de leurs salariés qui, aux bureaux, s’amusent à redessiner les classiques de la marque. Chanel réussit, le temps d’une fête, à s’éloigner de son image haut de gamme pour se tourner vers quelque chose de plus naïf et spontané.

Flux

D&AD a les yeux rivés sur le futur

Le 21 mai 2019, la 57e édition du D&AD festival s’ouvrira pour 3 journées d’échanges, d’expositions et de conférences. Designers et professionnels des industries créatives et de la communication se réuniront à Londres pour questionner la capacité du design à imaginer le futur. « Shaping the future », le thème choisi cette…

Pursuit of Sound : histoire de tortiller des hanches

Le temps du festival Motion Motion, l’installation Pursuit Of Sound de l’agence Biborg et de l’artiste 20syl pose ses valises à Nantes pour vous faire danser. Présentée pour la première fois lors de la dernière Digital Week à Saint Nazaire, cette expérience interactive s’invite à nouveau auprès du grand public,…

LEGO crée des briques en braille pour les enfants malvoyants

La marque danoise de jeux de construction ramène l’amusement, l’apprentissage et l’inclusivité au cœur de ses préoccupations avec son nouveau projet : les LEGO Braille Bricks. Alors que l’Organisation Mondiale pour la Santé estime que 19 millions d’enfants dans le monde son malvoyants, LEGO souhaite accompagner les handicaps en ramenant…

Ressources

étapes: Adobe Gemini

Peindre à l’aquarelle et à l’huile avec Adobe ?

Reproduire les textures et les couleurs des peintures à l’aquarelle et à l’huile sur tablette graphique ? Avec Adobe et le projet Gemini, cela sera bientôt possible ! Présenté en octobre 2018, le programme, pas encore tout à fait terminé, devrait voir le jour cette année, d’abord pour iPad puis…

Helvetica Now étapes

La police reine Helvetica a trouvé sa descendante

Ce 9 avril, Monotype a lancé une nouvelle version de la police de caractères la plus utilisée au monde : Helvetica. Très justement intitulée Helvetica Now, elle répond notamment aux contraintes modernes liées aux nouvelles applications de la typographie à l’écran. Une police de caractères développée en trois tailles optiques…

Print Odyssey : kit de survie pour graphistes et imprimeurs

Le monde de l’impression peut s’avérer être une véritable aventure, et ça Print Odyssey l’a bien compris. Dans son kit à la destination des graphistes et imprimeurs, l’entreprise rassemble tout le nécessaire pour une pratique de l’impression moderne et efficace. Du format, au pliage, à la reliure ou à la…