L’utilité du designer (?)

Vous en doutez ? Synonyme d’ouroboros, cette interrogation habite le designer et théoricien Gauthier Roussilhe ; démonstration dans son documentaire très complet « Ethics for Design ».

Des sujets sur le design il y en eut ; « La qualité pour tous » au temps du Bauhaus, « Le design, objet personnalisable » qui vit de beaux jours depuis les années 90, ou « Tous designers ? » sempiternelle leitmotiv, encore proprement chanté lors d’une conférence de la Design Week. Les cinquante minutes du documentaire « Ethics for design », dont le fil rouge est l’éthique, font naturellement référence à Bruno Latour, philosophe, qui se penche sur la question depuis un certain temps.

2010. Lors d’une conférence avec Marc Jarzombek, Bruno Latour expose sa vision conceptuelle du design en cinq point : sous les traits du mythe Prométhéen. Ligoté au sommet d’une colline le foie de Prométhée est tout les jours dévoré par l’aigle du Caucase, puis se régénère tout les soirs. Loin du poncif consistant à dire que les modes et tendances sont des éternels refrains, Latour démontre que c’est le processus de réflexion qui se régénère. Premier point, le philosophe français commence par « le design implique une humilité qui semble absente des verbes « construire » ou « bâtir » ». S’en suit « la deuxième et peut-être plus importante conséquence du mot design est l’attention aux détails ». Dans cet ordre, mais néanmoins en convocation mutuelle quand un point se soustrait à un autre : « la troisième connotation du mot design, qui me semble si important, c’est que dans l’analyse de la conception de certains artefact, le travail se porte incontestablement sur le sens. » et «le quatrième avantage que je vois dans le mot «design» […] c’est qu’il n’est jamais un processus qui commence à partir de zéro. ». Puis intransigeant comme point final « le cinquième et décisif avantage de la notion de design est qu’elle implique nécessairement une dimension éthique liée à la question évidente du bon design par rapport au mauvais. ». Humilité, soin aux détails, sens de l’objet, référence à l’existant, éthique ; à la lisière des ces notions, le designer ne sait plus où donner de la tête.

Ainsi soit-fait l’énumération sur les cinq doigts de la main ; est-elle celle du designer qui avant de façonner, conçoit ? Le documentaire interactif de Gauthier Rousshile donne de sérieux éléments de réponse, tant formellement que dans le fond. Il a fait le tour de l’Europe pour interroger les designers et chercheurs influents dont James Auger, Peter Bil’ak, Sarah Gold ou Antoine Fenoglio. Tous répondent à cette question de l’utilité du designer que l’on relègue régulièrement à un esthète allant à l’encontre des véritables attentes des usagers. Les avancées technologiques, institutions publiques et les modes de vies nouveaux permettent des belles innovations. À travers ces entretiens, Gauthier Rousshile ouvre l’œil sur l’usage qu’un designer, de plus en plus protéiforme, peut faire de ces avancées. Quel rôle a-t-il dans la transformation de nos futurs environnements ? Quelle est aussi sa responsabilité avec de tels outils entre les mains ?

L’interface opentype du documentaire interactif est malléable. Scindé en cinq écrans, l’utilisateur module les fenêtres pour son confort et selon ses préférences. Du texte à l’image, l’approche est didactique : les traductions d’un côté et les intervenants de l’autre. Parce qu’il est parfois plus aisé de comprendre ce qui se dit quand cela se lit, on appréciera le fonctionnalisme du documentaire, conçu aussi, comme un objet.

Site internet du documentaire
Ethics for Design – Gauthier Roussilhe

Par Florian Bulou-Fezard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

7 > 8/12 – Air Poster #7 à la galerie Au Roi

Chaque année depuis 7 ans, une poignée de studios de graphisme se rassemble autour du projet Air Poster. Une exposition d’affiches sérigraphiées et expérimentales en carte blanche. Cette année, les deux jours d’affichage se déroulent à la Galerie au Roi. 15 studios européens ont créé des affiches inédites :—Akatre Studio — Atelier trois — Badesaison — Cheeri paris — Christophe Renard — Des Signes — Gaël Etienne — Gr20paris — Les Graphiquants — Irradie — Studio Julia — Pilote paris — Schultzschultz — Studio triple — Undo-Redo Impression : Lézard Graphique Infos pratiques : Date : du 7 au 8…

17/12 – « Conception à long terme » avec Peter Bil’ak

Le 17 décembre prochain, le cycle de conférences « Entrevue(s) » invite le graphiste et créateur de caractères Peter Bil’ak, à parler de son travail et de la manière dont il conçoit dans une temporalité à long terme. Les rendez-vous « Entrevue(s) », initié par Francesca Cozzolino ont un double objectif. Celui de proposer des rencontres autour d’éminences du design, mais surtout d’entrevoir comment la création contemporaine en design graphique évolue au fil du temps. C’est un espace de réflexion et d’échanges, qui suspend le temps d’une conférence, le rythme de la production pour mieux cerner les enjeux du design et le…

5/12 > 8/12 – Derniers jours de l’exposition « Foncteur d’Oubli » au FRAC Île de France

L’exposition collective sous commissariat de l’artiste Benoît Maire rassemble des artistes, designers et architectes qui réexaminent, à partir de leurs pratiques, les rapports de l’art au design et à l’architecture ainsi que le postulat selon lequel les arts sont libres et les objets de design sont contraints. Le principe de fonctionnalité qui régit l’objet de design ou d’architecture, n’en est pas moins un principe poreux. « Foncteur d’oubli » scrute ainsi le basculement qui peut s’opérer entre ces diverses classifications. En mettant en exergue le caractère non reproductible de certaines pièces de design, l’ambiguïté de notre relation à des objets de design…

7 & 8 / 12 – Les Puces de l’Illu #7, le salon de l’illustration contemporaine

Comme chaque année depuis maintenant 7 ans, le premier week-end de décembre est celui des incontournables Puces de L’Illu. 60 exposants installeront leurs étals au Campus Fonderie de l’Image pour 2 jours de découvertes de l’illustration sous toutes ses formes et ses pratiques. Maison d’édition, collectifs, illustrateurs indépendants, sérigraphes, graveurs, lithographes seront ainsi au rendez-vous les 7 & 8 décembre. On retrouvera Mathieu Pauget (qui réalise l’affiche de cette édition), Groduk & Boukar, Marie-Pierre Brunel, Anna Wanda Gogusey, Maison Tangible, Atelier Bingo et plein d’autres dont vous trouverez la liste exhaustive ICI. L’occasion idéale pour découvrir et chiner la création…

Flux

Pantone et Adobe partagent leurs inspirations de Classic Blue

Alors qu’on vient de découvrir le Classic Blue, couleur de l’année 2020 désignée par Pantone, le spécialiste du nuancier s’associe à Adobe pour inspirer ses déclinaisons. Le géant du logiciel créatif dévoile une galerie sur son service Adobe Stock avec tout plein d’idées : photos, objets ou encore illustrations. La…

Helen Musselwhite, aux origines du papier

Dans ce film tourné par l’agence d’illustrateurs Handsome Frank, on découvre un petit bout de la vie d’Helen Musselwhite. L’artiste spécialiste du papier découpé construit et déconstruit des éléments inspirés par ses pérégrinations dans la campagne britannique pour se créer son propre univers. Elle nous invite à la suivre dans…

Et la couleur de l’année Pantone 2020 est…

… Le Classic Blue. Cette teinte de bleu immuable succède au living Coral et entend inspirer la sérénité, la confiance et le partage dans vos créations. Chaque année, la couleur de l’année Pantone apporte aux professionnels de la création une tendance colorimétrique répondant aux attentes et enjeux de notre époque.…

Ressources

Pantone et Adobe partagent leurs inspirations de Classic Blue

Alors qu’on vient de découvrir le Classic Blue, couleur de l’année 2020 désignée par Pantone, le spécialiste du nuancier s’associe à Adobe pour inspirer ses déclinaisons. Le géant du logiciel créatif dévoile une galerie sur son service Adobe Stock avec tout plein d’idées : photos, objets ou encore illustrations. La…

L’image animée dans les interfaces numériques par Ryan McLeod

Voici un nouveau venu dans la série « Best practices for Better Design » proposée par l’outil de maquettage en ligne In Vision. L’ouvrage « Animation handbook » par Ryan McLeod propose de parcourir l’univers de l’animation sur plusieurs coutures. « L’impact de l’animation dans vos créations », « comment rendre un élément unique grâce à l’animation…