La Fabrique Pola : une identité graphique modulable

Bien plus qu’une mode ou une lubie passagère d’urbanistes, les friches industrielles réhabilitées en lieux culturels sont désormais légion. Que ce soit à Marseille, Paris, Lyon ou Nantes, partout fleurissent ces nouveaux équipements. À Bordeaux, la municipalité a compris depuis belle lurette l’interêt qu’elle avait à faire vivre ces vestiges dont elle ne sait quoi faire. Après Darwin et l’immense Base Sous-Marine, les bords de la Garrone accueillent un nouveau venu : la Fabrique Pola. Conçu autour des quatre piliers que sont la diffusion, la création, la production et la transmission, ce nouvel équipement entend favoriser la collaboration entre professionnels des domaines culturels. 24 structures professionnelles et une pépinière sont donc hébergées dans un hangar tout en longueur, qui compte une multitude d’espaces de production, de diffusion et de détente. Pour ainsi dire, la Fabrique Pola est un réel outil modulable au service de la création et de la diffusion artistique. Doter le lieu d’une identité graphique à son image était donc un défi de taille. Et qui de mieux que Guillaumit (lui même résident de la Fabrique Pola) et l’Agence Kiblind pour y faire face ?

Un logo qui condense les principes généraux de la Fabrique Pola

Reprenant la forme allongée du bâtiment conçu par les architectes La Nouvelle Agence, le logo est constitué d’un rectangle contenant le mot « Fabrique » et de 4 carrés modulables, pour les 4 lettres du mot « POLA ». Chacune correspond aux grandes entrées du bâtiment que sont la diffusion, la transmission, la création et la production. Cette structure permet ainsi plusieurs déclinaisons selon un agencement modulable des différents éléments. Il reflète alors l’idée d’un lieu constamment en effervescence et en mouvement.


Une linéale pour les textes : Montserrat

Chaque espace public a également été doté d’un logotype propre utilisant la police Bebas comme base sobre et impactante. Côté typographie justement, c’est Montserrat qui a été choisi, principalement pour sa facilité d’utilisation. La Fabrique Pola rassemblant plus d’une trentaine de structures, il est apparu judicieux pour les graphistes d’utiliser une fonte que tout les habitants puissent s’approprier. Cette typographie apparaît ainsi sur tous les textes explicatifs ainsi que sur le site web pensé par l’Agence Kiblind. Reprenant le principe de la grille et de la modulation à la base de l’indentité, ce dernier adopte une structure rigide permettant une souplesse dans la réalisation des contenus.

Une esthétique sobre et claire

Côté couleurs, Guillaumit a penché pour le noir et le blanc. Cette sobriété permet de valoriser au maximum les différents projets et structures présentes sur le lieu, tout en lui conférant une identité. D’autant plus, les quelques cents personnes accueillies à La Fabrique Pola oeuvrent chacune dans le domaine des arts visuels. Cette pluralité et cette diversité ont donc rendu le choix du noir et blanc évident, constituant alors un écrin pour les artistes et les créateurs.

Tout chargé de communication de lieu le sait, la signalétique constitue un gros morceau. Fidèles à l’idée d’une identité modulaire facilement appropriable et calqué sur l’architecture du bâtiment, les pictogrammes pensés pour la Fabrique Pola reprennent le principe du carré. Un dessin filaire, sobre, amène clarté et facilité d’usage.

À l’image du lieu, l’identité graphique de la Fabrique Pola n’est pas figée. Ajustements et évolutions sont de mise, d’autant plus que Guillaumit, dont l’atelier est dans le lieu, sera confronté chaque jour à son travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

14/01 > 01/03 – Signal Bis par Julien Lelièvre et Jean-Baptiste Levée (Production Type) à la Maison de la Culture d’Amiens

Initiée par la Maison de la Culture d’Amiens dans le cadre du Festival Amiens Europe, l’exposition Signal Bis présente parallèlement les travaux de la fonderie Production Type et ceux du graphiste et photographe Julien Lelièvre, en s’articulant autour du projet « Art d’autoroute ». Édité par Building Books l’ouvrage Art d’Autoroute rend visible l’esthétique déconsidérée des autoroutes françaises avec le recensement en image des œuvres d’art présentes aux abords du  réseau routier.  La conception de l’ouvrage s’est accompagnée de la création d’un caractère spécifique, le Signal, développé par la fonderie Production Type. Les équipes de Jean Baptiste levée se sont ainsi penchées sur l’édition et la modernisation  de la…

4/2 – journée d’études « Design & Sécrétions – Vers de nouveaux rituels » à l’EESAB Rennes

À l’initiative de Tony Côme, historien du design, l’EESAB Rennes propose de réunir designers, artistes et anthropologues autour d’une journée d’études sur le thème « Design & Sécrétions – Vers de nouveaux rituels ». C’est du propre. « Pendant des décennies, les designers semblent avoir travaillé pour des usagers dont les corps jamais ne devaient sécréter. Grâce aux “pulsairs” et autres brise-soleil conçus par Le Corbusier, les chemises du Modulor ne risquaient pas, elles, d’être auréolées. Josephine, la femme américaine moyenne inventée par Henry Dreyfuss, n’était pas inquiète de son aménorrhée. Embarqués très tôt dans la course vers le confort, les designers –…

7 > 12/1 – Tout ce temps j’ai cherché

Du 7 au 12 janvier, l’artiste et illustratrice Pauline Furman présente ses dernières réalisations personnelles dans une exposition à la galerie Au Médicis. C’est un véritable écrin de velours que propose la jeune parisienne, qui a fait de cette matière textile, le support de ces expérimentations visuelles. Ses œuvres, douces et oniriques, révèlent des compositions abstraites. Elles se dessinent dans l’assemblage des couleurs et les propriétés de cette matière singulière, d’évoluer avec la lumière. Infos Pratiques : Date : Du 7 au 12 janvier Lieu : Galerie Au Médicis, 5 rue de Médicis, 75006 Paris Lien web : http://bit.ly/2rQ2bOB

7 > 8/12 – Air Poster #7 à la galerie Au Roi

Chaque année depuis 7 ans, une poignée de studios de graphisme se rassemble autour du projet Air Poster. Une exposition d’affiches sérigraphiées et expérimentales en carte blanche. Cette année, les deux jours d’affichage se déroulent à la Galerie au Roi. 15 studios européens ont créé des affiches inédites :—Akatre Studio — Atelier trois — Badesaison — Cheeri paris — Christophe Renard — Des Signes — Gaël Etienne — Gr20paris — Les Graphiquants — Irradie — Studio Julia — Pilote paris — Schultzschultz — Studio triple — Undo-Redo Impression : Lézard Graphique Infos pratiques : Date : du 7 au 8…

Flux

Ressources

Comment bien foirer sa carrière de créatif

Réussir ou foirer sa carrière, à vous de choisir. Pendant tout le mois de décembre, l’illustrateur Mike Stefanini a convié 24 professionnels de la création à délivrer leur meilleur conseil pour surtout ne pas atteindre ses objectifs. Jérémie Claeys, Geneviève Gauckler, Aurélien Jeanney, Joe La Pompe, Cruschiform ou encore Jack…