Le Brief festival s’associe à étapes: pour une édition 50% française et 100% digitale

étapes : s’associe au Brief pour une édition spéciale du festival. Rendez-vous le vendredi 11 décembre à 17h pour suivre les interventions de Margot Lévêque, Olga de la Iglesia, Laurent Fetis,  Ingrid Picanyol, Tyrsa et Koln. La soirée se clôtura avec une performance de la designer Tina Touli accompagné du chanteur ougandais Mwabi. Créé en 2014 à Madrid, le Brief accueille chaque année des designers internationaux aux profils variés. Cette édition spéciale confronte designers et illustrateurs espagnols et français. 

« De nombreuses transformations de notre société sont guidées par les progrès technologiques avec, pour beaucoup d’entre elles, un impact direct sur le secteur créatif. La pandémie Covid-19 n’a fait que renforcer cette tendance avec notamment la virtualisation de notre vie professionnelle et personnelle. Il semble plus que jamais nécessaire de faire une pause et de réfléchir à la manière dont le numérique affecte nos vies.
Pour cette raison, le programme de ce Brief Festival 2020 a été conçu pour élargir notre regard sur certains aspects marquants de cette civilisation digitale, dans leur dimension appliquée au design et à la créativité.

Comment créer dans un monde hypervisuel ? Comment les créatifs gèrent-ils leur présence sur les réseaux sociaux ? Dans quelle mesure les nouveaux processus de création rendent-ils floues les frontières entre le réel et l’irréel ? »

Par Gloria Ruiz

S’inscrire gratuitement au Brief + étapes: festival, le vendredi 11 décembre à 17h



Les Intervenants


Olga de la Iglesia


Olga de la Iglesia est une artiste dont le travail explore la mode à travers les couleurs, fusionnant le langage de la mode et une approche documentaire. Son travail cherche à brouiller les lignes entre le décor et la vie réelle, et ses projets explorent généralement la relation entre les couleurs et l’émotion.

Clients sélectionnés : Camper, Airbnb Experiences, Zara, LVMH, Ruinart, Pull & Bear, Bershka, Mango, Octaevo, Paloma Wool, Monocle, Air France.

Dernières nouveautés : Vogue Espagne, M le Monde Magazine, Vogue Italie, Air France Magazine, No Man’s Land, The September Issues, City Magazine International, Office Magazine, Dream Magazine, Primary Paper, It’s Nice That, Nataal, Lindsay Magazine, Paper Journal, iGnant, Purple Travel Magazine, Nii Journal, Sleek Magazine, El Dorado Experience, iD Spain, Número Berlin.

Instagram : @olgadelaiglesia



Margot Lévêque


Margot Lévêque est une graphiste et typographe française basée à Paris. Elle est spécialisée dans la conception de caractères, le branding, le webdesign et le design éditorial. Après avoir réalisée ses premières expériences à Paris et à Amsterdam, elle a passé quelques mois à travailler chez Pentagram, à New-York, avec Paula Scher. Elle est actuellement graphiste indépendante et travaille avec des clients comme Hermès Paris, Vogue, Maserati, Actual Source, & Walsh, Studio Nari, etc. dans les domaines de la mode, de la musique, de l’art et plus encore.

Instagram : @margot.leveque



Tyrsa


« Dès 99, Alexis Taïeb découvre le graffiti et y fait ses premières armes, ses premières esquisses de lettres. De là naîtra sa vocation et son amour de la typographie qui guidera naturellement son parcours scolaire. Diplômé des Gobelins en 2007, il en sortira avec un bagage solide et une connaissance approfondie de la typographie. En 2008, il se lance à plein temps en free-lance, autant à l’aise en web qu’en print, ses qualités et son exigence le font très vite apprécier des différentes agences Parisiennes, parmi lesquelles figurent Betc Euro RSCG, Publicis, DDB, SID LEE, etc. Que ce soit à partir d’un brief à fortes contraintes ou d’un projet avec une totale liberté, qu’elle soit illustrative ou plus traditionnelle, la typographie est le point de départ et le centre des réflexions du travail d’Alexis Taïeb. Ses visuels précis et modernes sont le fruit d’une recherche de l’originalité dans les compositions, réinventer la lettre sans jamais perdre son sens, ni celui de l’esthétique. » Y.Cobigo

Instagram : @Tyrsamisu



Koln


Koln est un studio de design et de communication visuelle fondé à Madrid par Daniel Fuente et Pablo Mariné. Depuis sa création en 2014, il a abordé différents domaines – campagnes, identité visuelle, développement éditorial, digital et web – dans le but d’aboutir à des solutions innovantes, toujours adaptées aux besoins de chaque projet. Le langage visuel éclectique de Koln jette une lumière différente sur le design classique et avant-gardiste. Ses marques sont immédiatement reconnaissables: solidité conceptuelle, utilisation ludique de la typographie et âme expérimentale. Leur liste de clients comprend à la fois des entreprises (HBO España, Nike, Estrella Galicia, Movistar Plus, ABSOLUT) et des institutions (Mairie de Madrid, Mairie de Barcelona, ​​Matadero, World Pride, Ministère de l’Intérieur Espagnol, Fondation La Caixa). Au-delà des commandes commerciales et institutionnelles, Koln explore depuis ses premières années les voies de la création collaborative et autoproduite à travers des projets personnels prenant place dans la scène artistique émergente. Les plus significatifs sont Retina, une plateforme de curating pop-up, et Aquellos que esperan, un projet multidisciplinaire qui aborde la construction identitaire dans les périphéries de Madrid et de Paris à travers la photographie, la documentation, le design et l’intervention spatiale. L’engagement de Daniel et Pablo pour le design émergent s’exprime aussi à travers des conférences dans des événements et des enseignements liés au design et à l’IED Madrid Instituto Europeo di Design, où ils coordonnent un master.

Instagram : @Kolnstudio



Ingrid Picanyol


Fondé en 2014 et dirigé par Ingrid Picanyol, directrice de création primée au niveau international, le studio Ingrid Pincayol est basé à Barcelone, mais collabore avec des clients du monde entier.

Le studio aime travailler avec des clients avant-gardistes qui comprennent le pouvoir et l’influence qu’ils peuvent avoir, pour mieux les aider à construire des marques que tout le monde aimerait pouvoir choisir demain.

Stratégiquement, l’équipe du studio s’épanoui dans la compréhension profonde des besoins d’un client, en leur apportant un écosystème de marque cohérent : branding, packaging, photographie et webdesign. Pour le studio Ingrid Picanyol, le seul moyen de gagner l’attention et de conserver l’affect d’un public est de créer de manière significative une marque en étant attentif à tous ses aspects, de manière holistique.

Bien que tous ses projets soient adaptés à ses clients, le studio vise toujours à aligner ses innovations sur les objectifs commerciaux de ses collaborateurs, d’une manière nouvelle, inclusive et respectueuse de l’environnement.

Instagram : @ingridpicanyolestudio



Laurent Fetis


Diplômé de l’École d’architecture de Versailles et de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, Laurent Fétis a ouvert son atelier en 1999. Son expertise embrasse le monde de l’art, de la mode, de la musique, du design, et tout ce qui englobe le luxe. Son travail comprend des projets avec des artistes et designers tels que Lucian Freud, Sophie Calle, Nan Goldin, Xavier Veilhan, Elisabeth Arkhipoff, Daniel Arsham et Merce Cunningham, Roman Coppola, M83, Beck, DJ Hell, Dita von Teese, Arielle Dombasle, Cerrone, Digitalism, Pilooski, Discodeine, Tristesse Contemporaine, Tahiti 80, Ronan & Erwan Bouroullec, Martin Szekely…

Il développe également des livres, des systèmes de signalétique, des affiches, des invitations, du divertissement et des médias numériques, pour des institutions telles que le Ministère de la Culture et de la Communication, le Centre Pompidou, la Fondation Cartier pour l’art contemporain, le Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, La Biennale internationale de Design de Saint-Etienne, le Musée des Arts Décoratifs, Rizzoli New York, Thames & Hudson, Galerie Kreo, Galerie Emmanuel Perrotin, Cahiers d’art, la Maison de Victor Hugo, le CAPC Bordeaux, Transmission Gallery (Glasgow), Saatchi & Saatchi New Director Showcase, MOMA Design Store (New York), pour n’en citer que quelques-uns. Certains de ses clients commerciaux incluent Hermès, Lanvin, Red Bull, Microsoft, Hewlett Packard, Toyota, Chrysler, Nike, Orange, Japanese Railway, Artcurial…

Instagram : @laurentfetis



Tina Touli


Tina Touli est une directrice de création, une graphiste, une créatrice, une conférencière et une éducatrice basée à Londres (Central Saint Martins, University of the Arts London). Elle travaille dans une grande variété de domaines du design, du numérique à l’imprimé, du branding à la typographie, du webdesign à l’animation… Dans son travail, elle est surtout connue pour mélanger éléments physiques et numériques, travaillant sur différentes plates-formes et supports. Elle aime écouter attentivement et explorer les besoins de chaque projet afin de fournir le design approprié. Tina croit fermement qu’un bon design peut faire la différence. Elle a eu l’honneur d’être sélectionnée par Print Magazine comme l’une des 15 meilleures jeunes créatrices du monde de moins de 30 ans (2017). Son travail a été présenté entre autres dans le magazine Communication Arts, le magazine Computer Arts, le magazine Digital Arts et le blog Creative Review, et des publications de design telles que «Design {h} ers» par Viction: ary. Elle a remporté des prix nationaux et internationaux, notamment le prix Adobe Creative Jam, les Transform Awards, les European Packaging Design Association Awards et plus encore. Enfin, elle a été invitée à présenter son travail lors de divers événements et conférences dans le monde entier, comme par exemple à Adobe MAX, au FITC Amsterdam, au Us By Night et au Bump Festival.

Instagram : @Tinatouli


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

28/01 – Conférence en ligne du Signe : «Pour des réseaux de solidarité» par l’Atelier Téméraire

Dans le cadre de son cycle de conférences pour l’accompagnement des artistes, Le Signe vous propose d’assister en Facebook Live à la conférence «Pour des réseaux de solidarité» par l’Atelier Téméraire. «L’Atelier Téméraire est un collectif de graphistes-artistes à visages multiples. Une multitude oscillante. Dans cette multitude, nous tentons de…

20/01 – Conférence en ligne du Signe : «Petit vadémécum de l’activité de graphiste professionnel-le: un métier au croisement des savoirs»

Première conférence en ligne pour Le Signe – Centre national du graphisme en cette rentrée. Grégory Jérôme, responsable Formation continue Informations juridiques pour les artistes à le Haute Ecole des Arts du Rhin, intervient ce mercredi 20 janvier à 18h30 sur la page facebook du Signe pour une conférence intitulée…

16/01 – 25/02 – Exposition « Tout un film ! » au Drawing Lab

Pensée avec l’aide de la Cinémathèque, l’exposition « Tout un film ! » fait le lien entre dessin et cinéma. Durant un mois, le Drawing Lab présente une série de storyboards issue des collections de la Cinémathèque, des artistes et leurs galeries. Les liens entre graphie et cinématographie se dévoilent de façons…

20/01 – Journée d’étude : « Aux marges de l’imprimé, l’imprimé à la marge : cultures populaires, minoritaires et alternatives de l’imprimé, 1840-1940 »

« Cette journée d’étude se propose de fédérer les chercheurs, chercheuses et étudiant·e·s francophones dont les travaux portent sur des objets, textuels ou iconiques, imprimés entre la décennie 1840 et la fin de l’entre-deux-guerres. Un des objectifs sera de réfléchir collectivement à la définition d’une culture de l’imprimé qui ne soit…

7/01 > 23/01 – Photo Saint-Germain

La 10ème édition de Photo Saint Germain réunit comme à l’accoutumée une sélection de musées, centres culturels, galeries et librairies pour un parcours photographique. Entre rencontres, projections, signatures et visites d’ateliers, la déambulation dans le quartier mythique de la rive gauche parisienne donne l’occasion d’appréhender les tendances de la photographie…

16/12 – « Écologie des villes », une conférence d’Audrey et Myr Muratet au Signe suivie du lancement du livre « Paris Nord »

À l’occasion de sa ré-ouverture au public, le Signe inaugure l’exposition du photographe Myr Muratet «Zone de Confort», prévue initialement en novembre. Dans un premier temps, vous pourrez assister à la conférence «Écologie des villes», de l’écologue Audrey Muratet et de l’artiste. Cette conférence sera suivie du lancement de l’ouvrage…

Feed

Oripeau diffuse le graphisme dans l’espace public

L’affichage dans l’espace public est rarement gratuit. Mis à part les graffeurs, qui outrepassent les règles pour le bonheur des uns, le malheur des autres et l’indifférence de certains, l’affichage dans l’espace public est toujours réglementé. Certains acteurs locaux (mairies, associations…) tentent malgré cela de faire vivre un vieux principe,…

Ressources

PERGRAPHICA® lance Catching Feels, un nouveau Lookbook présentant ses papiers premium

Pour tous les créatifs, le lancement d’un nouveau lookbook est un évènement. Ces ouvrages servent à présenter l’ensemble de leurs réalisations et permettent aussi de démontrer les qualités d’impression et d’ennoblissement des papiers utilisés. Un lookbook est donc en définitive une véritable vitrine pour les directeurs artistiques, les maisons d’édition…

Quelles nouveautés pour les applications Adobe en 2021 ?

D’Illustrator sur Ipad aux Neural Filters de Photoshop, les annonces faites lors d’Adobe MAX démontrent une tendance déjà à l’oeuvre depuis plusieurs années chez Adobe : celle de l’effacement des contraintes techniques, pour une plus grande autonomie face aux outils de création. Exacerbée par Adobe Sensei, l’IA développée par l’entreprise…

Fedrigoni regroupe tous ses papiers dans la Paper Box

La célèbre marque italienne de papier créatif Fedrigoni vient tout juste de lancer sa Paper Box, un catalogue contenant l’ensemble des papiers créatifs de la marque. Présentée dans le cadre de la Packaging Première Collection, un événement sur deux jours (29 et 30 octobre) consacré au packaging de luxe au…