Le Grand Musée du Parfum : des signes empreints de sens

Nouveau temple des senteurs en plein cœur de Paris, le Grand Musée du Parfum a officiellement ouvert ses portes au mois de décembre. Qui dit ouverture de musée, dit projet de signalétique et charte graphique. Forcément, nous ne sommes pas passés à côté du travail réalisé par Des Signes. Nous avons même eu la chance de suivre le parcours d’exposition en compagnie de Franklin Desclouds, l’un des deux fondateurs du studio.

C’est dans un très chic hôtel particulier de la rue du Faubourg Saint-Honoré que le Grand Musée du Parfum a trouvé son écrin. L’espace de 1400 m2, réaménagé par l’agence d’architecture Projectiles est réparti sur 4 étages, de la cave, aux jardins des senteurs, en passant par un concept store et un espace consacré à des installations temporaires. Riche en découvertes, la visite permet tour à tour de, balayer l’histoire de la composition olfactive, jouer à identifier des flagrances naturelles ou encore apprécier le savoir-faire des parfumeurs. En d’autres termes, un musée ludique et immersif. Les pièces minimalistes se remplissent de doux arômes et forment un terrain d’expression parfait pour une signalétique élégante et aérienne.


Le système graphique repose essentiellement sur un traitement typographique spécifique qui rythme et renseigne le parcours. Le studio parisien a customisé le Beausite dessiné par Yassin Baggar et distribué par Fatype) en l’enrichissant de trames ondulantes. Ainsi certaines parties des lettres disparaissent presque, s’évaporent en fonction de la mise en situation. La sérigraphie des lettres en or, directement appliquée aux murs, permet d’accentuer cet effet. À la manière d’un effluve, les lettres deviennent plus ou moins perceptibles, interagissent avec les éclairages, se déploient dans l’atmosphère avec légèreté. Un travail minutieux qui a nécessité de nombreux essais afin de trouver le bon équilibre entre la fréquence de la trame et la lisibilité des mots.

Le traitement du deuxième caractère est tout autant relié à l’univers de la parfumerie, mais est plutôt déployé dans l’idée d’un sillage directionnel. Le Suisse Int’l (dessiné par Ian Party et Emmanuel Rey de Swiss Typefaces) voit son interlettrage varier d’intensité avec pour conséquence de marquer et accompagner le mouvement, comme un parfum qui laisse une trace sur son passage.

Habitué des projets culturels, Des Signes a fait parler son expertise pour livrer cette signalétique raffinée et surtout en phase avec le langage et les codes du parfum.

Par Charles Loyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda

11/7 > 1/11 – Anja Kaiser, Undisciplined toolkit. Design graphique et féminisme au Centre National du Graphisme Le Signe

La chercheuse et designer graphique féministe Anja Kaiser est à l’honneur tout l’été au Signe, Centre National du Graphisme. Par sa pratique elle soutient des projets et des commanditaires féministes et émancipateurs. En abordant le féminisme d’un point de vue historique et politique, la jeune femme entend questionner les représentations…

Waterfalls, une exposition en ligne de Thomas Danthony

Avec sa nouvelle exposition Waterfalls, Thomas Danthony nous invite dans une nouvelle sorte d’évasion virtuelle. En effet, dans ce parcours en ligne, il présente une série méditative sur les chutes d’eau, phénomène naturel qu’il observe, en tentant de capturer la beauté dans la surprise. Par leur verticalité, les chûtes d’eau…

1/07 > 29/08 – Joan Cornellà, Paris Solo Show à la Galerie Arts Factory

Le dessinateur de bande dessinée et illustrateur barcelonais Joan Cornellà a la gâchette facile quand il s’agit l’humour noir. Après une invasion des réseaux sociaux, plusieurs bandes dessinées et travaux éditoriaux, l’espagnol continue dans sa lancée et piétine avec jubilation le politiquement correct. Racisme, pauvreté, handicap, maladies, mutilation, Cornellà se…

01/07 > 23/09 – Rêves à la SLOW Galerie

Du 1er juillet au 23 septembre, la SLOW Galerie réunit 60 illustrateurs pour « Rêves », une exposition d’illustrations réalisées pendant le confinement. Les 60 personnalités qui s’y expriment sont autant de point de vue, d’esthétiques, de sensibilités, de désirs, de rêves en somme. La pratique du dessin a été pour ces…

Flux

Le festival des Chatons d’or dévoile le palmarès de son édition 2020

Chaque année depuis 9 ans ans, le festival des Chatons d’or dévoile et récompense une nouvelle portée de contenus inspirants, avec l’ambition de faire émerger les idées et les talents. Dans un contexte de crise sanitaire, où toutes les composantes de notre société sont remises en cause, la manifestation s’est…

Ressources

Typologie, un nuancier de la typo française

Afin de mettre en avant la diversité et la singularité de la création de caractères française, le studio recto verso lance Typolgie, un nuancier de la typo. L’idée de reprendre ce format familier des graphistes est plutôt originale et bien trouvée pour mettre l’accent sur une discipline qui foisonne de…

POSE une webapp pour vous aider à illustrer des personnages

Si on n’ose pas se l’avouer, certains outils sont tout de même bien pratiques pour combler des lacunes en dessin. Dans ce registre, nous sommes tombés sur POSE. Cette webapp développée par le designer Gal Shir est d’une aide précieuse pour créer des personnages proportionnés. La principale difficulté lorsque l’on…