Le GROW Festival, le rendez vous des codeurs créatifs revient !

Galvanisé par une première édition réussie, le GROW festival revient du 12 au 16 novembre prochain. Après Le Tank dans le 11e, il investira cette année le Ground Control, dans le 12ème arrondissement de Paris, pour 5 intenses journées dédiées au codage et ses multiples possibilités créatives. Workshop, masterclass et conférences seront au programme de cette seconde édition avec pour objectif de réunir la communauté créative internationale. En prime, la session « New Kids », réservées aux jeunes et aux étudiants, pour former les futures générations de développeurs et démontrer que le codage peut aussi être quelque chose de fun.

Conscient de la multiplicité de domaines qui traversent leur sujet, Nicolas Barradeau et Spintank, les créateurs du festival se sont, cette année encore, concentrés sur les passerelles à établir entre les divers champs du codage créatif.
Ainsi, des disciplines comme le design génératif, plus généralement utilisé dans les arts numériques, le new média art ou encore la création artistique par intelligence artificielle seront à l’honneur, permettant de faire intervenir à la fois des développeurs et des graphics designers.
Ce seront donc pas moins de 16 speakers qui s’alterneront lors de ces quatre jours dont au moins la moitié seront des femmes, chose suffisamment rare pour le faire remarquer. A noter également, deux journées de workshops organisées par Pyramyd Formation autour du jeu vidéo et du design génératif.

A la vue du programme qui malgré la technicité requise pour aborder ces divers domaines, reste très abordable, on se dit que le GROW festival est très bien conçu. Il parait être le lieu idéal pour aller chercher des idées, enrichir sa pratique et amener des perspectives et des ambitions nouvelles au design graphique.

Programme des interventions :

Conférence les 12 et 13 novembre :

12 novembre :
Luba Elliott, Yi-Wen Lin, Patricio Gonzalez Vivo, David Lenaerts, Frau Zufall, Edan Kwan, Sabrina Verhage, Mario Klingemann

13 novembre :
Matt DesLauriers, Saskia Freeke, Cyril Diagne + Gaël Hugo, Nøcomputer + Jan Vantomme, Tatiana Vilela Dos Santos, Marpi, Studio Joanie Lemercier, New Kids

Sessions afterwork les 14, 15 et 16 novembre :

14 novembre Sebastien Courvoisier, Revue Back Office, Patricio Gonzalez Vivo
15 novembre : Stéphane Allary, Merci Michel, Frederik Vanhoutte
16 novembre : Alexandre Brachet, Dataveyes, Nicolas Barradeau

Le GROW festival, du 12 au 16 novembre à Ground Control.
Plus d’infos sur la programmation et lien vers la billetterie .
Bénéficiez de 20% de réduction sur les conférences des 12 et 13 novembre en rentrant le code « GROWFRIENDS ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News

Andymation flipbook

Le cinéma dans le flipbook avec Andymation

Andymation rejoue dans un folioscope moqueur la scène finale d’Avengers Infinity War. Les folioscopes, plus communément appelés flipbook, sont des petits livrets de dessins. Feuilletés rapidement, ils donnent à l’œil l’illusion de mouvement. Faciles à réaliser, cela n’a pas empêché le flipbook d’Andymation de devenir viral. Pour rejouer la très raillée séquence « Mr Stark I don’t feel so good », il suffit de se munir d’un crayon, de papiers et de beaucoup de patience. Voir son profil Instagram.

Guardian weekly children issue on climate change

Le Guardian Weekly sur le changement climatique illustré par des enfants

C’est bien connu, la vérité sort de la bouche des enfants. Pourtant, rares sont les occasions de les entendre sur ce que l’on considère comme des « sujets d’adultes ». La semaine dernière, le Guardian Weekly, leur a tendu une perche en leur confiant le design de sa couverture. L’hebdomadaire consacrait une grande partie de ses pages au changement climatique, notamment au travers le regard des jeunes générations. La prise de parole de l’adolescente suédoise Greta Thunberg a marqué les esprits et transmis un message fort au monde entier. L’édition « Kids v Climate Change » lui offre une répercussion. Le directeur artistique de…

Installation cinétique marque Hem

Des confettis pour une installation cinétique et colorée

Pour son arrivée à Los Angeles, la marque de mobiliers suédois Hem a fait appel à Clark Thenhaus. Le designer imagine son identité architecturale et d’un patio bétonnais, en fait une vraie installation graphique. Confettis et serpentins colorés semblent comme y tomber du ciel. Le designer repense l’atrium telle une architecture vivante et cinétique, qui invite à l’échange au sein du nouveau showroom de la marque.

Flux

Les Pentawards Live placent l’expérience au cœur de la démarche design

Les Pentawards sont une compétition design dédiée au packaging. Dans son numéro 247, étapes: présentait une sélection hétéroclite d’emballages, appréciés pour leur matérialité ou leur design graphique. Le mercredi 13 février dernier, l’organisation des Pentawards avait invité quelques directeurs artistiques de grandes entreprises à partager leur stratégie de design et…

Testez vos qualités de designer avec Can’t Unsee

Avez-vous l’âme d’un bon designer ? Can’t Unsee, l’application créée par Alex Kotliarskyi, vous met au défi de choisir la meilleure interface sur les deux proposées. Si l’exercice est prenant, les résultats ne sont toutefois pas à prendre au pied de la lettre. Les questions se concentrent largement sur les…

Top news

Les Pentawards Live placent l’expérience au cœur de la démarche design

Les Pentawards sont une compétition design dédiée au packaging. Dans son numéro 247, étapes: présentait une sélection hétéroclite d’emballages, appréciés pour leur matérialité ou leur design graphique. Le mercredi 13 février dernier, l’organisation des Pentawards avait invité quelques directeurs artistiques de grandes entreprises à partager leur stratégie de design et…

Testez vos qualités de designer avec Can’t Unsee

Avez-vous l’âme d’un bon designer ? Can’t Unsee, l’application créée par Alex Kotliarskyi, vous met au défi de choisir la meilleure interface sur les deux proposées. Si l’exercice est prenant, les résultats ne sont toutefois pas à prendre au pied de la lettre. Les questions se concentrent largement sur les…